Accueil » [Bulletin de notes] Les verts ramènent un point amer de l'Allianz Arena #OGCNASSE
Actualité

[Bulletin de notes] Les verts ramènent un point amer de l'Allianz Arena #OGCNASSE

Les verts se déplaçaient ce dimanche, avec un effectif décimé, en terre azuréenne.

Privés de Khazri et Cabella (suspendus), ainsi que Debuchy, Subotic et Hamouma (blessés), les verts se sont confrontés à des niçois qui n'ont pas encaissé le moindre but depuis le 21 octobre et donc dans une série d’invincibilité depuis le 28 octobre (TCC 5 victoires, 3 nuls).

La première mi-temps est plutôt fade, les joueurs de Gasset ne semblent pas très dangereux mais parviennent à poser le pied sur le ballon à de nombreuses reprises. Le danger vient des côtés avec les nombreuses montées de Polomat et KMP mais Benitez et sa défense prouvent leur efficacité et réduisent à néant les espoirs verts. Côté niçois on ne voit que deux joueurs : l'ancien stéphanois Saint-Maximin et le jeune algérien Atal. Les deux font très mal à chaque fois qu'ils percutent mais semblent délaissés par leurs coéquipiers. 0-0 à la mi-temps, on attend plus en seconde période.

La deuxième mi-temps commence fort avec un rythme bien plus élevé. Ce sont les verts qui se montrent le plus dangereux et obtiennent l'ouverture du score à la 53' minute grâce à Loïs Diony en renard de surface après une frappe d'Ole Selnaes. Cinq minutes plus tard, le défenseur central de l'OGCN, Hérelle se prend un carton rouge direct suite à une vilaine faute sur Robert Beric.

Les verts se retrouvent donc en supériorité numérique... pendant 1 minute. Sur le dégagement qui suit le coup franc concédé par Hérelle, Salibur commet une faute et obtient un second carton jaune, il est expulsé. C'est alors un nouveau match qui commence, à 10 contre 10 les espaces sont plus larges et les opportunités plus fréquentes. Les niçois reviennent finalement au score grâce à Cyprien sur un penalty à la 81' (litigieux voir inexistant) obtenu par Saint-Maximin. La fin du match est totalement décousue et chaque camp se crée de grosses occasions. Score final 1-1, les verts auraient pu faire mieux mais un rouge bête et un arbitrage maison n'ont pas été dans ce sens.

Le vert du match : Stéphane Ruffier ! Il y a clairement eu un match dans le match entre deux des meilleurs gardiens de L1 que sont Ruffier et Benitez. Ruffier s'est montré décisif à de nombreuses reprises et a encore une fois prouvé son efficacité. Il n'arrive malheureusement pas à détourner le penalty de Cyprien mais a permis aux verts de tout de même ramener un bon point de l'Allianz Arena !

Les notes :

Ruffier (8) : Décisif et serein, le portier stéphanois a réalisé une prestation de haut vol

Saliba (6) : Bon match pour le jeune défenseur. Serein sur ses interventions, il a été très rassurant sur le plan défensif. Il prend incontestablement de l'ampleur et va vite devenir un joueur incontournable de l'ASSE

Perrin (6) : Un bon retour de blessure pour le légendaire capitaine des verts. Un peu juste physiquement, il a eu du mal dans les 15 dernières minutes mais réalise une bonne prestation dans l'ensemble

Kolo (6) : Bon match pour l'ancien niçois qui s'est vite imposé comme titulaire dans l'effectif de Gasset.

Polomat (6) : Le latéral stéphanois, souvent décrié, se démène pour prouver qu'il mérite sa place dans le groupe de Gasset. Intéressant sur le plan offensif, il a eu plus de mal en défense face à un Atal en feu.

KMP (5,5) : Plutôt bon dans ce rôle de latéral offensif, l'ancien merlu a bien coulissé dans son couloir. On peut quand même lui reprocher de toujours jouer vers l'arrière et de prendre trop de temps avant de prendre ses décisions.

M'Vila (6) : Précieux dans le centre du jeu, le maestro a dirigé la rencontre d'une main de maître. Quelques imprécisions restent tout de même présentes et auraient pu créer des situations dangereuses.

Selnaes (7) : L'incontournable norvégien a encore réalisé une rencontre de prestige. Sa vision de jeu est impressionnante et son association avec M'Vila est savoureuse. Il n'est pas passé loin de son premier but sous le maillot vert en touchant le poteau sur l'action du but de Diony.

Salibur (2) : Peu dangereux offensivement, l'attaquant stéphanois a surtout pris un rouge bête une minute après l'exclusion de Hérelle. Il semble incontestable qu'à 1-0 et à 11 contre 10 les verts auraient surement eu moins de mal à tenir voir alourdir le score.

Diony (7) : L'ancien dijonnais a retrouvé le chemin des filets et inscrit son 5e but de la saison. Son positionnement permet de créer des espaces et le joueur se montre disponible.

Beric (5) : Trop timide, le slovène s'est retrouver presque perdu sur le terrain de par son association avec Diony. Cela fait qu'il s'est retrouvé à de nombreuses reprises sur un côté gauche qui ne lui est pas familier et où il a eu beaucoup de mal à exploiter les ballons. Il a tout de même cadré deux tirs.

Articles en lien avec cette actualité

Exclusif PVfr : L'ASSE envisage de céder 30% de ses parts à un investisseur !

Alexandre S.

#Arbitrage : Nos trois propositions pour une meilleure compréhension de l'utilisation du VAR

Alexandre S.

Pourquoi nous ne relayerons pas les montants des salaires des joueurs de l'ASSE...

Alexandre S.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite