Accueil » [Bulletin de notes] Après le suspens… la joie !
Actualité

[Bulletin de notes] Après le suspens… la joie !

Les verts recevaient, dans un chaudron plus que bouillant, l’équipe du SCO d’Angers à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1.

Les verts restent sur trois matchs sans victoire en Ligue 1 et semblent clairement en perte de vitesse. En face, le SCO de Stéphane Moulin sur quatre match sans victoires, mais réalisant de belles prestations dans l’ensemble.

Première mi-temps :

Ce sont les verts qui donnent le coup d’envoi et on sent directement l’intensité mise par les joueurs de chaque équipes de cette rencontre. Ce sont les stéphanois qui ont le pied sur le ballon, les verts sont techniquement présents mais n’arrivent pas à se montrer dangereux dans les vingt derniers mètres. Les angevins vont vite dans la construction et sont dangereux sur coup de pied arrêtés. Ces derniers ne tardent pas à punir le manque de réalisme stéphanois. 24′ minute, corner angevin, Pavlovic est trouvé dans la surface et vient finir en deux temps. 1-0 pour les noir et blanc. Or, les verts ne se laissent pas abattre, deux minutes après le but, Perrin est trouvé sur corner, il remise dans la surface et trouve Diony qui ne tremble pas. 1-1, les joueurs de Moulin n’auront mené que deux minutes.

Les stéphanois poussent et dominent cette première mi-temps. 45’+3 minute, Kolo centre au second poteau, Debuchy monte plus haut que le défenseur angevin et vient crucifier Ludovic Butelle, 2-1. Mais à l’image des verts sur le premier but, les angevins ne baissent pas la tête et réagissent vite. 40’+5, Bahoken frappe sur la barre transversale, le ballon trouve Pavlovic qui remet sur Tait, l’ailier voit sa frappe légèrement détournée par Subotic atterrir au fond des filets. 2-2 juste avant la fin de la première période, quelle première mi-temps !

Seconde mi-temps :

Au retour des vestiaires, les deux équipes semblent autant aptes l’une que l’autre à prendre l’avantage dans ce match. Maintenant c’est dans la tête que tout va se jouer. Les verts ont le contrôle de la balle mais les angevins sont rapides, très rapides dans la construction et se projettent facilement vers l’avant. La vitesse de Reine-Adélaïde fait mal à une défense stéphanoise vieillissante. C’est à la 71′ minute que le 5e but est marqué, en faveur des joueurs angevins. Tait sert Bahoken dans le dos de la défense, Subotic est trop court et l’attaquant du SCO ne tremble pas devant Ruffier, 2-3.

C’est là qu’un nouveau match commence, les verts ne perdent pas la face, le bloc angevin recule. 74′ minute, Cabella déborde sur le coté droit et adresse un centre fort dans la surface adverse. Manceau contre la frappe et la détourne directement dans ses cages. Les verts reviennent au score après avoir été mené durant trois minutes. On sent alors que le match ne peut pas en rester là, d’un côté des verts qui poussent pour ne pas concéder le nul, de l’autre des angevins qui profitent des espaces laissés par le jeu haut stéphanois. Ce sont finalement les entrants qui vont faire la différence, Hamouma et Salibur font mal aux joueurs de Moulin. 89′ minute, combinaison sur le côté droit, Cabella sert Hamouma en retrait dans la surface, l’ancien caennais voit sa frappe légèrement contrée par Thomas finir au fond des filet. Le chaudron explose après 89 minutes de plein suspens, le match semble plié ! En effet, les angevins n’en peuvent plus et ne réussiront pas à se créer une nouvelle occasion.

Les verts de Gasset prennent les trois points et viennent trouver la 5e place du championnat devant l’OM. Ce match et ce scénario pourraient bien lancer une dynamique positive, le tout deux semaines avant le derby. Les joueurs de Gasset vont donc recevoir Reims le weekend prochain avant de se rendre au Stade OL.

 

Le joueur du match : Ole Selnaes ! Le norvégien a tout simplement franchi un sacré cap depuis l’arrivée de M’Vila. Ce n’est pas se mouiller que de dire que le milieu de terrain a le niveau pour jouer dans un top club européen. Ses ballons sont distribués au millimètre, que ce soit ses transversales, ses remises courtes ou ses ballons en profondeur. Cela combine parfaitement avec M’Vila, ce dernier s’occupe de diriger le jeu dans les petits espaces faisant le lien avec la défense, Selnaes s’occupe lui de diriger le jeu vers l’avant et notamment avec des longs ballons. Il ne serait pas surprenant de voir une grosse offre venir dès cet Hiver pour le joueur arrivé il y a presque deux ans dans le Forez.

 

Les TOPS : 

-Yann M’Vila : Comme expliqué précédemment, l’international français est un vrai métronome qui combine parfaitement avec Olé Selnaes. L’ancien joueur de Kazan a réussi 104 passes sur 106 tentées, seulement deux passes ratées, tout simplement impressionnant.

-Mathieu Debuchy : De retour de blessure depuis maintenant trois matchs, l’ancien gunner prouve à 33 ans qu’il a encore beaucoup à donner. Après avoir distribué une passe décisive contre Nîmes, c’est lui qui est à la conclusion sur un centre de Kolo ! Au delà de son but, Debuchy a apporté un soutien offensif sans faille et s’est montré assez serein sur le plan défensif.

-Timothée Kolo : Alors qu’il réalise de bonnes prestations sur le côté gauche depuis le début de la saison, on pouvait tout de même lui reprocher un manque d’apport offensif. Ce soir il a montré qu’il pouvait aussi être offensif et a joué bien plus haut que d’habitude. Résultat, il délivre une passe décisive pour Debuchy, a créé de nombreux espaces et a été précieux dans le dédoublement.

 

Les FLOPS :

-Neven Subotic : Son manque de vitesse est flagrant depuis le début de l’année mais il compense d’habitude par des gestes défensifs de grande qualité. Mais les attaquants angevins sont très vifs et ont mis le géant serbe dans des situations délicates a plusieurs reprises. On peut considérer qu’il est fautif sur le premier et le troisième but du SCO.

-Arnaud Nordin : Malgré 20 premières minutes très prometteuses, le jeune stéphanois s’est peut-être un peu enflammé par la suite. Bien que très rapide et technique, les défenseurs angevins ont vite cerné le style de jeu du joueur afin de réduire son impact. Tout de même, on ne peut que souligner positivement son envie et ses ambitions sur le plan offensif.

-Trois buts encaissés à domicile : Bien que les vert remportent une victoire importante sur le plan comptable mais aussi importante pour le moral, on ne peut pas oublier la fébrilité défensive de cette équipe. L’équipe visiteuse est une équipe qui lutte pour le maintien et qui se doit d’être réaliste à chaque occasion. C’est là que la défense stéphanoise pêche… Tantôt trop lente, tantôt trop passive, il y a un vrai travail défensif à approfondir pour ne pas perdre plus de points bêtement.

 

Les NOTES : 

Ruffier (5,5) : Malheureux voir fautif sur les but angevins, le portier stéphanois a tout de même réussi des arrêts importants qui ont permis aux verts d’obtenir ce score.

Kolo (7) : Solide sur le plan défensif et présent sur le plan offensif, l’ancien des Tigres a réalisé une grosse prestation.

Perrin (5,5) : Décisif sur le but de Diony, le capitaine stéphanois montre encore de grandes errances sur le plan défensif et notamment sur son manque de vitesse.

Subotic (4) : Le géant serbe a eu beaucoup de mal face à une attaque angevine rapide et vive.

Debuchy (7) : A l’image de Kolo, le latéral stéphanois s’est montré décisif et important sur le plan offensif.

M’Vila (7) : Son association avec Selnaes est tout simplement incroyable, l’international français arrive a bonifier ses coéquipier tout en étant précieux dans l’entre-jeu.

Selnaes (7,5) : Le norvégien a pris une toute autre envergure, ses services sont impressionnants.

Cabella (6) : Du mieux pour le milieu offensif qui est auteur d’un début de saison en demi-teinte. Il donne le but de la victoire à Hamouma et centre fort sur Manceau pour le but du 3-3. Cependant on peut toujours lui reproché de ne pas être assez porté vers l’avant dans la plupart de ses transmissions.

Diony (6) : Sa saison blanche est bien derrière lui. Buteur sur une jolie remise de Perrin, l’ancien dijonnais a aussi beaucoup apporté sur son côté gauche où il a été replacé depuis le début de la saison.

Khazri (5) : Le capitaine de la sélection tunisienne a été un peu trop fébrile ce soir. Alors qu’il a fait du chaudron sa maison, l’attaquant stéphanois n’a pas réussi a faire la différence face à une défense angevine solidaire.

Nordin (5) : Vingt minutes de feu puis il s’est éteint… Le jeune stéphanois prouve tout de même qu’il a un rôle à jouer dans cet effectif. Il peut vite monter en puissance.

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Alexandre S.thierryloulou le breton vert Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
loulou le breton vert
Invité
loulou le breton vert

mon avis :

ruffier…… le pemier but est pour lui

mat ( debuchy) goalllll et super match

lolo( perrin) passe décisive et super tacles

kolo( kolodéziak) il est bon

yan( m vila) il reviens en forme

olé ( sealnes) bien meilleur que diousse

rémy ( cabella) meilleur vert hier

arnaud ( nordin) a bien débuté puis…..

wahbi ( kashry) moi j’aime ce joueur

loiss ( diony) mieux que la saison derniere et goalllllll

les remplaçants

yannis ( salibur ) pas mal du tout

romain( hamouma ) il nous donne 3p bravo a lui

le coach ( gasset) coaching gagnant

l’adversaire ils ont du repartir tres déçus

l’arbitre r a s

le public ….. génial

conclusion

on a gagné certes mais on aurait pu tout aussi bien perdre

thierry
Invité

vous etes serieux la un 6 pour perrin c est une plaisanterie!!!

Alexandre S.
Administrateur

Pourtant je trouve qu’il y a du mieux pour Perrin. 6 c’est peut-être beaucoup, mais ça ne me choque pas. Nous avons su le critiquer quand ça n’allait pas, il faut aussi reconnaître quand ça fonctionne. Hier, il était mal accompagné par un Subotic aux abois…

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite