25 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

[Bulletin de notes] Ambitions en carton, défense en papier mâché #GNTASSE

Stephane Ruffier ( Saint Etienne )

C'était un rendez-vous que beaucoup de supporters attendaient, les verts retrouvaient l'Europa League en terre belge pour affronter le KAA Gent. 

Les verts étaient alignés dans un 5-3-2 frileux contre une équipe de La Gantoise portée par le talent de son jeune meneur de jeu David. C'est dès la première minute que la désillusion démarre, sur la première offensive belge, Yaremchuk crucifie un Perrin à la ramasse et sert David qui ne tremble pas en mettant la balle au fond des filets de Stéphane Ruffier. Les verts n'y sont plus et n'arrivent pas ne serait-ce qu'à enchaîner trois passes. Cependant, Khazri va redonner de l'espoir au peuple vert en égalisant d'une magnifique frappe aux abords de la surface adverse à la 38' minute. Espoir de courte durée avec le doublé de David dès la 43' minute. Retour au vestiaire pour le moins décevant sur le score de 2 à 1 en faveur des belges, le 5-3-2 proposé par Printant et l'animation que ce système propose restent affligeants surtout contre une équipe totalement prenable comme le KAA Gent.

En seconde mi-temps les joueurs reviennent avec des intentions plus prometteuses. Cependant les verts ont le plus grand mal à combiner et n'arrivent pas à se créer des occasions devant le but adverse. Les joueurs de Thorup sont en confiance et ne semblent pas se contenter de ce but d'écart. Ce sont donc les joueurs du KAA Gent qui poussent le plus et finissent par être récompensés. A la 64' minute, Perrin met la balle au fond de ses propres filets sur un centre adverse, ce qui image parfaitement la prestation fébrile du capitaine stéphanois. Les verts n'y arrivent pas et malgré un but cadeau du gardien de La Gantoise ainsi que dix bonnes dernières minutes, les joueurs de Printant ne parviennent pas à égaliser. Score final 3-2 en faveur des coéquipiers de Odjidja-Ofoe, grosse désillusion pour les stéphanois qui ratent leur retour en Europa League.

 

 

Les notes : 

Ruffier (4) : Match très moyen pour le portier stéphanois qui n'a pas su se montrer à son avantage et était souvent en retard dans ses sorties aériennes.

Perrin (2) : Si le capitaine stéphanois n'avait pas eu cette qualité de passe dans la relance, il aurait été difficile de lui trouver ces deux points vis-à-vis de sa prestation. Physiquement en dessous, il a perdu de nombreux duels aériens mais aussi en un contre un (comme sur le premier but belge où il se fait déborder par Yaremchuk). Cette prestation insuffisante s'est renforcée par un but marqué contre son camp à la 64' minute.

Moukoudi (3) : Le jeune défenseur n'oubliera pas de sitôt son baptême européen. A côté de deux partenaires expérimentés en défense centrale, le trio s'est vite retrouvé surmené par l'attaque du KAA Gent. L'ancien joueur du Havre a eu du mal a trouver sa place et a été a eu du mal à marquer ses adversaires directs.

Kolo (3) : Ancien vainqueur de la Ligue Europa avec le FC Seville, l'ancien des Tigres n'a pas sur faire parler son expérience sur le terrain et a réalisé une prestation décevante.

Trauco (5) : Bien que peu à l'aise défensivement, l'international péruvien était quasiment le seul à se projeter et à essayer de trouver des espaces vers l'avant.

Debuchy (5) : L'ancien gunner a eu du mal à tenir son couloir droit durant toute la rencontre. Le rôle de piston droit ne semble pas forcément adapté à un joueur de 34 ans qui, certes à des prédispositions offensives évidentes mais qui n'a cependant plus les jambes de ses 20 ans. Il a tout de même été intéressant dans ses percussions.

Youssouf (4) : Le jeune milieu de terrain n'a pas réussi à exploiter son potentiel durant ce match. Contraint de jouer assez haut aux côtés de deux milieux défensifs, il s'est trouvé être le troisième joueur offensif dans ce système en 5-3-2.

Cabaye (4) : L'ancien n°6 de l'équipe de France n'a pas su poser et construire le jeu avec le peu de joueurs offensifs disponibles et un bloc stéphanois très bas.

M'Vila (3) : Désinvolte, celui que l'on surnomme couramment le "maestro stéphanois" n'a clairement pas impressionné durant cette rencontre. Titulaire d'un brassard d'immunité au sein de l'effectif au point où il est rendu à pouvoir choisir l’entraîneur qu'il souhaite, il semble que l'ancien du Rubin Kazan compte et limite ses efforts sur le terrain. Décevant depuis le début de la saison, M'Vila va devoir trouver un second souffle pour mener cette équipe au sommets comme il en est capable... mais déjà faudrait-il qu'il le veuille.

Hamouma (5) : L'attaquant des verts à délivré une passe décisive et a enchaîné les appels devant. Cependant, animer l'attaque d'une équipe à seulement deux joueurs offensifs n'est pas chose aisée et, malgré les efforts, s'est avéré être infaisable.

Khazri (5) : Le capitaine de la sélection de Tunisie a réussi à trouver l'inspiration le temps d'une magnifique frappe qui redonna un bref espoir aux stéphanois. Le reste de sa prestation est marquée par les erreurs techniques, sont comportement limite envers le corps arbitral et ses nombreux déchets sur les coups de pieds arrêtés et les centres.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR