29 mai 2022
Actualité

Bernard Caïazzo et Roland Romeyer tapent du poing sur la table !

Peuple-Vert.fr avait lancé une pétition qui a atteint 4821 signatures à ce jour, et ce dans le but d'ouvrir le débat entre la LFP, les clubs et les ultras de France. Les engins pyrotechniques, considérés comme armes de catégorie 4, sont proscrits dans les enceintes sportives. Cependant, une utilisation encadrée pourrait au moins être envisagée et surtout, les supporters qui manipulent ces feux de Bengale depuis des décennies n'ont-ils pas leur avis à donner sur la question ? Il semblerait que non puisque la LFP a encore frappé, à l'aveugle...

Deux rencontres de fermeture partielle de la Charles Paret ! Voilà qui va encore donner lieu à de bien belles images à travers l'Europe pour une LFP qui peine à vendre la Ligue 1 à l'étranger ! Pourtant, l'ambiance mise par les MF91 contre Monaco à l'occasion de leurs 25 ans avait dû grandement contribuer à véhiculer une image positive des stades français... On préfère donc des tribunes vides à des tribunes festives... Il n'y a finalement que la commission de discipline de la LFP, qui travaille en toute indépendance, qui soit à contre-courant puisque d'après nos informations, même à la tête de la LFP on ne comprend pas trop ses décisions sur ce sujet !

A lire également :  EDF U17 : Aiki et Raveyre s'inclinent contre les Bataves !

Nos deux présidents non plus ! Ils ont fait paraître hier un communiqué sur le site officiel de l'ASSE afin de s'insurger contre cette sanction :

"La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a décidé la fermeture du Kop Nord (tribune Charles-Paret inférieure) pour deux matches après l’usage d’engins pyrotechniques lors de la célébration du 25e anniversaire des Magic Fans, le 29 octobre dernier.
 
Bernard Caïazzo, Président du Conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, et Roland Romeyer, Président du Directoire, estiment cette sanction disproportionnée compte tenu du caractère exceptionnel et festif de l’événement, unanimement salué par tous les acteurs du football et qui n’a en aucun cas perturbé le bon déroulement du match face à Monaco.  En conséquence, le club se réserve la possibilité de faire appel."

Pour rappel, un appel de la sanction suspend cette dernière. par conséquent, Geoffroy Guichard ne serait pas impacté par une fermeture dans l'attente de cet appel. L'idéal serait de ramener la sanction à un seul match et qu'il soit purgé en coupe de France à domicile... Cela fait beaucoup de conditions à réunir toutefois !

P