29 septembre 2022
Actualité

#ASSEAJA : des auxerrois en nombre à Geoffroy Guichard !

07 Gauthier HEIN (aja) during the Playoff Down Ligue 1 Uber Eats match between Auxerre and Saint Etienne at Abbe-Deschamp Stadium on May 26, 2022 in Auxerre, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

La dernière de la saison se déroulera à Geoffroy Guichard ce dimanche. Alors que les verts jouent leur survie, ils sont opposés à l'AJ Auxerre. Cette double confrontation en barrages a vu l'ASSE ramener un match nul 1-1 de l'Yonne. Déterminés, les auxerrois viendront en nombre dans le chaudron. En effet, le club estime à plus d'un millier le nombre de supporters en tribunes visiteurs.

Gonflée à bloc par leur égalisation tardive, la bande de Furlan se veut ambitieuse. Bien qu'en retard sur le score, avec la règle du but de l'extérieur, Gaëtan Perrin estime que "Au Chaudron, là-bas, ça sera du 50/50".

1500 supporters attendus

Selon les informations du journal local l'Yonne République, ce n'est pas moins de 1500 supporters bourguignons qui devraient garnir le coin visiteur du stade : "Comme lors des deux derniers matches à l’extérieur, à Caen et au Havre, le propriétaire chinois de l’AJA James Zhou a décidé de financer le voyage pour les supporters qui souhaitaient se rendre à Geoffroy-Guichard ce dimanche. Douze cars ont été affrétés par le club ajaïste pour ce déplacement géré par les Ultras Auxerre. Par ailleurs, l’AJA a ouvert, hier, la vente des billets pour ceux qui souhaitent se rendre individuellement à Saint-Étienne. Au total, 1 500 supporters sont espérés dans le parcage visiteurs du Chaudron."

Des joueurs optimistes, un coach prudent

Alors que l'ex lyonnais s'est montré sûr de lui :« En tant qu’ancien Lyonnais, vous ne pouvez pas me dire que ça fait peur. » le coach Jean Marc Furlan, qui n'a jamais gagné à Geoffroy Guichard a voulu tempérer : « Aller jouer dans le Chaudron, ça va être très difficile ». Les hommes de Pascal Dupraz sont prévenus, les bourguignons veulent les faire tomber. Dans un stade Geoffroy Guichard plein, excepté la tribune à huis-clos, les verts doivent obtenir leur maintien ! Une chose sera certaine : malheur aux vaincus !

A lire également :  🗣 Paul Bernardoni comprend les changements de son coach
P