3 octobre 2022
Actualité

Alexander Söderlund : "J'ai quasiment joué un an et demi sans interruption"

Alexander Söderlund reste une énigme pour les supporters (en espérant que ça n'en soit pas une pour le staff...). En effet, arrivé de Rosenborg avec des statistiques décapantes, il a débuté sur une performance remarquable à défaut de s'avérer brillante : le but de la victoire dans le Derby face à l'OL ! Fort de ces beaux débuts, nous étions en droit d'attendre de belles performances de la part du solide Norvégien mais... nous restâmes sur notre faim !

Le buteur de l'équipe nationale de Norvège est rincé ! Voilà comment Alexander Söderlund explique lui-même sa méforme. Ayant besoin de vacances après un an et demi de compétitions non-stop, il compte bien revenir en pleine forme comme il l'a expliqué au quotidien norvégien VG dans des propos retranscrits par Poteaux-Carres.com.

"Je suis retourné à Haugesund, cela fait du bien de revenir à la maison se ressourcer. La transition entre Rosenborg et Saint-Etienne a été compliquée car j'ai eu à peine deux semaines de vacances. J'ai fait beaucoup d'efforts le premier mois en France mais j'étais très fatigué. J'ai été sorti de l'équipe, ce que je faisais n'était pas très bon. Le football français est exigeant, c'est normal que mon adaptation prenne du temps. Maintenant j'ai besoin d'une pause. Cela m'a fait du bien de retourner en Norvège me reposer. J'ai pu me détendre avec la famille et les amis.

Notre défaite à Nice me rend amer, mais on n'a pas été bon. On n'a que ce que l'on mérite. On n'a plus aucune chance de finir sur le podium mais on espère encore se qualifier pour l'Europa League. Mon corps est fatigué. J'ai quasiment joué un an et demi sans interruption. Je viens de rentrer à Saint-Etienne pour me faire soigner au tendon d'Achille. Je vais beaucoup apprécier mes vacances car je suis crevé. Il faut du temps pour que mon corps récupère. Je prévois de passer les vacances en Norvège avec la famille, les amis et ma copine. Je vais enfin pouvoir souffler plusieurs semaines pour bien préparer la saison prochaine."

A lire également :  Formation N3 : les verts se prennent un mur !
P