28 septembre 2022
Actualité

Affaire Roland Romeyer-Adao Carvalho : Acte 2 !

Profitant d'un jugement de la justice luxembourgoise, Adao Carvalho pourrait reprendre ses parts dans le capital de l'ASSE et nommer ses hommes au conseil de surveillance. Le tribunal de commerce de St-Etienne devait se prononcer sur ce litige ce jeudi, mais il y a eu un nouveau report d'audience.

Le 29 avril, c'est un petit tremblement de terre que déclenchait le journal L'Equipe. Le quotidien sportif annonçait le retour d'Adao Carvalho dans le capital de l'ASSE, conforté qu'il était par un jugement de la justice luxembourgeoise. L'ancien allié de Roland Romeyer possède donc à nouveau des parts dans la société Croissance foot qui entre à 50% dans le capital de la SA ASSE groupe. De son côté, Roland Romeyer dénonce la décision de la justice luxembourgeoise et demande un jugement sur le fond. C'est ce jugement qui devait être rendu ce jeudi et qui a encore été repoussé faute de dossiers complets.

Bernard Caïazzo a toujours expliqué qu'il était le propriétaire majoritaire de l'ASSE. Pour le président du conseil de surveillance que nous avons interrogé, "cette affaire ne concerne que Roland Romeyer et Adao Carvalho. Je rappelle qu'il a été condamné en justice et qu'à ce titre il ne peut pas diriger d'entreprise. Adao Carvalho ne peut en aucune manière influencer la vie du club. Si vous achetez une action de l'OL en Bourse, vous aurez plus de pouvoir a l'OL que Carvalho en a à l'Asse !" Voilà qui est clair !

A lire également :  Sow et Sylla ne partiront pas en vacances rapidement !

Reste qu'Adao Carvalho croit dur comme fer qu'il pourrait retrouver ses parts pour mieux les revendre à de potentiels acheteurs... A l'époque, on parlait de Laurent Roussey et Jacques Pauly !

L'audience déjà reportée de mai à septembre est à nouveau reportée au 15 décembre prochain ! Il y aura un acte 3...

 

P