1 mars 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

💥 Un stéphanois cartonne mais pleure !

Depuis maintenant plusieurs semaines, l'Equipe de France U18 de Mathis Amougou dispute la Coupe du monde U17 en Indonésie. Les Bleuets étaient aujourd'hui opposés à l'Allemagne en finale de cette prestigieuse compétition. Avant cela, les français avaient gagné face au Burkina Faso, à la Corée du Sud, aux Etats-Unis, au Sénégal, à l'Ouzbékistan et au Mali, en encaissant un petit but seulement.

D'un point de vue individuel, Mathis Amougou avait commencé la compétition sur le banc, face au Burkina Faso. Suite à une bonne entrée, il avait été aligné d'entrée face à la Corée. Un choix payant puisqu'il avait marqué le but victorieux d'une frappe de loin et avait été élu homme du match.

Face au Sénégal en huitième de finale, le milieu stéphanois était sorti peu avant la mi-temps, ne pouvant plus tenir sa place à cause de problèmes gastriques. Après une entrée face à l'Ouzbékistan en fin de match, il avait pu retrouver un rôle de titulaire en demi-finale face au Mali. Amougou avait disputé l'intégralité de la partie et s'était montré à son avantage.

Une finale accrochée

Pour cette finale face aux allemands, Mathis Amougou était titulaire au coup d'envoi. Il était aligné dans un milieu à trois avec Sylla et Bouneb. Le stéphanois aura été un des rares joueurs à réaliser une bonne première mi-temps côté français. En effet, les Bleuets déjouent totalement et son menés 1-0 à la pause.

Au retour des vestiaires, la France sait qu'elle doit montrer un meilleur visage pour espérer le titre. Et c'est ce qu'elle va faire. Les Bleuets vont prendre le dessus dans le jeu, malgré le but  du break allemand. Mais quelques instants plus tard seulement, c'est Bouabré qui va réduire le score sur un exploit individuel.

Et en fin de match, c'est notre stéphanois Mathis Amougou qui va remettre les deux équipes à égalité (vidéo ci-dessous) !

2-2 à l'issue du match, la France et l'Allemagne vont donc devoir se départager aux penaltys. Et à ce jeu là, ce sont les allemands qui vont sortir vainqueurs. Malgré un arrêt décisif d'Argney sur le cinquième tir allemand, Gomis va rater le sixième tir français. Le numéro 3 de l'Allemagne ne tremble pas derrière et offre la Coupe du monde aux siens. Félicitations tout de même à la France et à Mathis pour leur incroyable parcours.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR