22 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

🏟 LFP : L'ASSE plus sévèrement punie que les autres ?

Illustration during the Ligue 2 BKT match between Athletic Club Ajaccien and Football Club des Girondins de Bordeaux at Stade Francois Coty on August 21, 2023 in Ajaccio, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

Hier soir, la commission de discipline de la LFP a tranché après les incidents survenus à l'occasion d'Ajaccio - Bordeaux. Des sanctions qui font grincer des dents certains supporters stéphanois après les dernières sanctions à l'encontre de l'ASSE (vs. Rodez).

Le 21 aout dernier, Bordeaux se déplace à Ajaccio. Une rencontre qui sera rapidement interrompue. Tardivement interdit de parcage visiteurs, les supporters Bordelais ont décidé de pénétrer dans le stade. Une décision qui n'a pas été du goût des supporters locaux.

Les ajacciens s'en ainsi pris violemment aux girondins en donnant de tristes scènes. Des échauffourées qui ont entraîné la suspension de la rencontre.

Le dossier était en instruction auprès de la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel. Verdict :

DOSSIER EN INSTRUCTION

"3e journée de Ligue 2 BKT : AC Ajaccio – FC Girondins de Bordeaux du 21 août 2023
Échauffourées au sein du Stade François-Coty, entre les supporters de l’AC Ajaccio et du FC Girondins de Bordeaux, à la 11e minute de jeu, ayant entraîné une interruption temporaire de la rencontre d’une durée de 58 minutes.

Au regard de la gravité des faits, la Commission de Discipline de la LFP avait décidé de mettre le dossier en instruction et avait prononcé, à titre conservatoire, la fermeture immédiate et totale du stade François-Coty.

Après lecture du rapport d’instruction, la Commission prononce les décisions suivantes :

En ce qui concerne l’AC Ajaccio :

• Retrait d’un (1) point avec sursis au classement sportif.

• Fermeture pour un match ferme de la tribune Faedda du stade François-Coty.

• Un match à huis-clos du stade François-Coty (déjà purgé lors de la 5e journée de Ligue 2 BKT face à l’USL Dunkerque).

En ce qui concerne le FC Girondins de Bordeaux :

• Fermeture pour deux matchs ferme de l’espace visiteurs pour les prochains matchs disputés à l’extérieur par le FC Girondins de Bordeaux."

L'ASSE punit autrement

Pour rappel, à l'occasion du déplacement à Rodez, des incidents sont survenus au sein même du parcage visiteurs des stéphanois. Là aussi, la rencontre a pris du retard. Le dossier avait également été placé en instruction.

Plusieurs jours plus tard, le verdict est tombé, l'ASSE nous informait alors :

"Des incidents ont éclaté dans l’espace réservé aux supporters stéphanois du stade Paul-Lignon le samedi 12 août dernier, avant la rencontre Rodez-ASSE. Ceux-ci ont obligé l’intervention des forces de l’ordre et un décalage du coup d’envoi de 55 minutes.

L’AS Saint-Étienne déplore ces évènements et tient à rappeler évidemment qu’elle condamne fermement tout acte de violence, dans une enceinte sportive comme ailleurs.

La mise en instruction du dossier, le 17 août, en l’absence de mesure conservatoire, avait permis un déplacement à Annecy sans aucune difficulté.

Après audition du club ce jour, la Commission de Discipline de la LFP a prononcé les sanctions disciplinaires suivantes : 

- Retrait d’un point avec sursis au classement.

- Fermeture des parties basses des tribunes Paret et Snella pour deux matchs fermes, à partir du 5 septembre.

L’AS Saint-Étienne regrette cette décision sévère qui pénalise 16 000 supporters par rencontre. Elle attend de recevoir la notification ainsi que ses considérants et se réserve le droit de faire appel. Le club en appelle solennellement à la responsabilité individuelle afin que ces comportements préjudiciables ne se renouvellent plus."

A ce jour, l'ASSE n'a pas fait appel à ces sanctions malgré les regrets exprimés dans ce communiqué.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR