18 août 2022
Actualité

A force de chercher, (certains) supporters ont trouvé ! Triste...

Les saisons passent et se ressemblent... La préfecture de l'Hérault a donc publié un arrêté afin de limiter ou interdire l'activité ou la présence de personnes se prévalant supportrices de l'ASSE dans le cadre de la rencontre de demain soir.

Ainsi, on y apprend que le supporter stéphanois est susceptible d'occasionner des troubles graves à l'ordre public. Sauf que bien entendu, ce n'est pas le supporter stéphanois qui est visé, mais juste les quelques dizaines d'imbéciles qui ne savent pas se tenir lors de certaines rencontres.

Pour cela, la préfecture s'appuie sur les incidents suivants :

Le 17 octobre 2009 - Déplacement de 1500 supp01ters Stéphanois. 250 membres de l'association Magic Fans se sont rendus en centre ville de Montpellier et ont rapidement été pris à partie par des supporters du MHSC.
Une bagarre éclatait au centre ville faisant un blessé Stéphanois et deux interpellés côté montpelliérain. Les supp01ters stéphanois furent encadrés jusqu'à la gare routière puis conduit en bus au stade de la Mosson. Sur le trajet les bus ont été dégradés par le jet de projectiles de la part des fans montpelliérains.

Le 20 février 2010 - Une centaine de supporters montpelliérains ont décidé de se rendre discrètement au match ASSE/MHSC se déroulant à l 9h. Ce déplacement organisé par voie terrestre jusqu'au Puy en Velay puis en Train jusqu'à St Etienne a été intercepté par la police stéphanoise en gare de St Etienne. De nombreuses armes de 6eme catégorie ont été appréhendées par les forces de l'ordre confirmant les intentions belliqueuses des fans héraultais vis à vis de leurs homologues stéphanois. A cette occasion, près de 90 interdictions administratives de stade étaient prononcées.

A lire également :  Bouanga sera à nouveau une panthère !

Le 5 février 2011 - Déplacement de 700 supporters Stéphanois. Les membres de l'association "Armata ultra" ont été particulièrement virulent à l'occasion de ce match. Le Procureur adjoint de la république, présent au PC sécurité du stade lors de ce match, a fait l'objet d'une agression dans le tramway à l'issue de la rencontre alors qu'il regagnait son domicile.

Et ça continue pour les 27 mars 2012, 21 septembre 2012, 9 février 2013, 11 août 2013, 24 novembre 2013, 26 avril 2014, 13 mai 2014, 28 février 2015 et 16 mai 2015 !

Alors non, les supporters stéphanois ne sont pas toujours fautifs, mais il faut bien dire qu'on s'en fiche un peu ! Le plus important est de retenir que de sombres abrutis s'amusent à gâcher la fête du football où, faut-il le rappeler, de bons pères de famille emmènent leurs enfants et leur femme... Quel triste spectacle... En attendant, les préfectures se protègent, et on peu de moins en moins leur donner tort !

Télécharger l'arrêté de la préfecture de l'Hérault

P