Accueil » [40 ans de la finale de Glasgow] Avis aux collectionneurs d’objets de l’ASSE !
Actualité

[40 ans de la finale de Glasgow] Avis aux collectionneurs d’objets de l’ASSE !

L’ASSE fêtera demain les 40 ans de la finale de Glasgow face au Bayern Munich. A cette occasion, la société stéphanoise d’enchères a regroupé près de 250 objets issus des collections d’une douzaine de collectionneurs.

Ces objets iront de 5€ à … plusieurs centaines certainement, comme cette magnifique montre ASSE Fix dont la mise à prix commence à 250 €. Le commissaire priseur, Maître Brossat, qui sera assisté durant la vente par Christian Jean-Pierre, présente la vente de demain sur France Bleu St-Etienne :

Oh alors là c’est très vaste ça va de la boîte d’allumettes en liège en passant par une bouteille de champagne de la coupe 68. Des maillots très intéressants où là on va balayer fin des années 50 à la fin des années 80. Parfois des choses plus touchantes comme des photos personnelles. Ça sera très vaste et surtout ce sera pour tous les budgets, beaucoup d’objets seront proposés à 5 euros, 10 euros et pour d’autres beaucoup rares, les prix risquent de monter un peu pour le ballon notamment qui est pas courant du tout. C’est un ballon de 78 qui est signé, dans un état neuf mais le but (…) c’est que tout le monde puisse venir et acheter acquérir à petit prix un petit objet souvenir et perpétuer la flamme de la passion du club, de notre club.

Retrouvez ci-après les objets mis en vente :

]

Articles en lien avec cette actualité

Benjamin Rassat : « Les héros de 1976 ont toujours su entretenir un rapport chaleureux avec les supporters »

Alexandre S.

Frédéric Antonetti : « Les Verts de 76 ont décomplexé le football français ! »

Alexandre S.

[40 ans de la finale de Glasgow] Venez voir les premières images de la soirée !

Alexandre S.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite