26 novembre 2022
Actualité

🥊 Conflit Gnagnon - FC Séville : La FIFA a tranché !

Joris GNAGNON of Rennes during the Ligue 1 match between Toulouse FC and Rennes at Stadium Municipal on February 29, 2020 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport)

Joris Gnagnon, arrivé à St-Etienne en fin d'année 2021 pour s'y entraîner et suivre un régime strict, a fini par signer un contrat en janvier 2022, résilié en mai, faute d'avoir pu retrouver sa forme physique. Ce pari perdu était-il prévisible ? Possible. Quoiqu'il en soit, les mésaventures du joueurs avec son ancien club auraient pu mettre la puce à l'oreille de l'ASSE. Ses problèmes de forme physique et d'hygiène alimentaire ne remontent pas à hier... Après que son contrat ait été rompu avec le FC Séville, le joueur avec attaqué et réclamé 4.6 millions d'euros. La FIFA a rendu son avis.

Le défenseur français a signé pour Séville en provenance de Rennes pour un montant d'environ 14 millions d'euros à l'été 2018 et, pour sa première saison, a fait seize apparitions officielles entre la Liga, la Coupe et l'Europa League, bien qu'il soit retourné dans son club d'origine sous forme de prêt à la fin de la saison.

Au printemps 2020, après la suspension de la Ligue 1 française en raison de la pandémie de Covid19, Joris Gnagon retourne à Séville, où il reste pendant toute la saison 2020-21, mais ne joue que 29 minutes lors du premier match de coupe.

Gnagnon, 24 ans, international français des moins de 21 ans, est un joueur d'un peu plus d'1,80 mètre qui pesait plus de 100 kilos lors de son passage raté à Séville, malgré les différents plans d'entraînement et de nutrition qui lui ont été prescrits par des préparateurs physiques.

A lire également :  🚨 Flash #ASSEGF38 : Forfait de dernière minute dans le groupe stéphanois !

Pas le poids requis pour un footballeur d'élite !

Le FC Séville, qui a résilié unilatéralement il y a un an son contrat avec Gnagnon jusqu'en juin 2023 au motif que son "manque de professionnalisme" l'empêchait d'avoir le poids requis pour un footballeur d'élite, a déclaré vendredi dans un communiqué que l'instance de la FIFA "est d'accord" avec lui dans son conflit avec le défenseur français.

La Chambre des Litiges de la FIFA a rejeté la plainte déposée par l'ex-footballeur français Joris Gnagnon contre le club andalou, à qui il réclamait plus de 4,6 millions d'euros pour son prétendu "licenciement abusif" le 21 septembre 2021 en raison de son "manque de forme physique".

"Selon cette décision, le Sevilla FC n'aura pas à payer d'indemnité au joueur, qui peut encore faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAD)", a indiqué le club, auquel le défenseur central français réclamait plus de 4,6 millions d'euros "en compensation de son licenciement en raison de son manque de forme physique".

P