25 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

🤠 "On va bientôt voir fleurir que l’ASSE joue la remontée directe !"

18 Mathieu CAFARO (asse) - 06 Benjamin BOUCHOUARI (asse) - 14 Dylan CHAMBOST (asse) - 17 Jean-Philippe KRASSO (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and SC Bastia at Stade Geoffroy-Guichard on August 30, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

QUAND LE RÉALISME PRIME L’ARROGANCE

 

“Il faut feindre la faiblesse, afin que l'ennemi se perde dans l'arrogance.” Sun Tzu - L'art de la guerre

 

The Final Countdown de Micheline (de la compta) : Mise à jour 11.09.22 – OPÉRATION MAINTIEN – 33 POINTS - « Le tiroir-caisse tourne enfin. Pas vite. Mais il tourne !! Et on n’est plus relégable, mais bon, ça paye à peine les factures de Kebab. Vivement le 1er Octobre, que l’artiche rentre aussi dans les caisses. Et après, on verra si on ressort les cotillons et les langues de belle-mère. Pour l’instant, on reste tranquille, les Croquants. »

 

Salut les Groupies,

Pas souvent qu’on se réveille un dimanche avec le goût plaisant de la victoire, hein les Gazier.e.s ??!!! Autant vous dire que votre cowboy @JossRandall42 a plutôt le moral après ce #ASSEFCGB. Grande affiche de l’histoire pour ces deux géants déchus, géants aux pieds d’argile. Normalement, sans l’intervention des illuminatis, ça aurait aussi dû être un jour de fête à GG, avec un stade probablement bondé, une grosse ambiance, et dans les loges VIP, des huitres du bassin d’Arcachon pour montrer à l’adversaire du jour à quel point on sait recevoir dans le Forez. Seulement voilà, et c’est la seule déception du jour, le match s’est joué dans une cathédrale vide, pour la dernière fois (avant une prochaine fois…). Et pour les huitres, et ben t’avais le bonjour d’Alfred, et il ne te restait plus qu’à faire une halte au Port ostréicole de la Guittière !! Vivement le 1er octobre qu’on retrouve notre Chaudron, qui malheureusement ne sera pas encore aussi blindé qu’un métro à midi (pour rappel : le Kop Sud ne rouvrira ses portes que mi-novembre). Mais ça sera en tout cas l’occasion de retrouver enfin « notre histoire verte », celle qu’on vit avec les potes, le GDB et autres Hool’s, Stache, Triplette et j’en passe (et des Jason Denayer). #Hâte !!

 

DU ROUGE À L’ORANGE

Vous le savez, je vous le dis souvent : j’aime les symboles : ils poétisent la vie. Et le premier enseignement de cette victoire, c’est que l’ASSE N’EST PLUS RELÉGABLE !!! Allô, quoi ! Pour la première fois de la saison, le boulet des -3pts ne pèse plus assez lourd sur la cheville (c’est mon MOLLETS_DE_POULE qui est content de ne plus être là, tiens !). Et figurez-vous bien qu’il y en a une (ma Micheline) qui – sous ses airs de ne pas y toucher mais qui y touche quand même un max – est heureuse comme une femme enceinte qui voit s’arrondir son ventre (la mère rit de son arrondissement ! 😊). Alors c’est sûr, il n’y a pas encore de quoi gesticuler comme un banquet de Napolitains sourds-muets, mais pour la tronche, c’est essentiel. Ca calmera aussi nos arrogants adversaire du jour, de qui nous pourrions n’être plus qu’à 4 points malgré leur très bon début de saison, si bien sûr nous n’avions pas ces -3 points pour nous ralentir la joie.
Il est évident que cette saison sera celle de la « transition ». Une construction step-by-step d’un avenir qu’on espère tous plus radieux. Et c’est toujours plus facile quand on prend des points, régulièrement, ce qui est le cas depuis 4 matchs. Mais je ne me fais pourtant pas d’illusions …. Si en moi, le vent du soulagement gonfle les voiles de l’espoir, je sais aussi que la culture de l’instant va bientôt nous voir fleurir les annonces péremptoires que l’ASSE joue la remontée directe. Et ça sera probablement la pire chose qui pourra nous arriver. Affirmons déjà sur la durée un groupe, une idée de jeu, et des résultats. Le reste viendra naturellement. Un résultat est toujours la conséquence d’une méthode bien appliquée. Rarement le contraire.

 

LE RÉALISME ET L’EFFICACITÉ L’EMPORTENT

Avant le match, C’EST_MON_FILS_MA_BATLLÈS parlait de match référence (encore un souverain poncif du foot). Et il en a reparlé après, ce qui prouve la cohérence intellectuelle du garçon. En même temps, c’est toujours plus facile de la ramener quand tu gagnes ! 😊 Référence, le match le fut en effet, en ce sens que c’est le premier ‘gros poisson’ qui passait dans les filets verts. Le moyen de s’étalonner quoi. Mais ce que je retiendrai plutôt de cette partie, et on peut étendre l’analyse aux 3 précédentes, c’est le réalisme froid dont nos Verts savent désormais faire preuve. L’efficacité offensive était déjà notoire. Si on prend le match champagne contre BASTIA par exemple, en dehors des 5 buts, pas beaucoup d’autres situations. Encore plus net à PAU. Et moi ça me va très bien. Je préfère être premier au classement des vrais buts marqués qu’à celui des fameux « expected goals », si chers aux nouveaux vendeurs de stats en tout genre. Et samedi encore, l’ASSE n’a pas eu beaucoup de situations offensives en dehors des deux buts. Mais ce qui s’est rajouté cette fois, c’est une excellente gestion des temps faibles (et il y en a eu). Quelque chose qui faisait clairement défaut depuis le début de saison. Capacité à faire le dos rond, en équipe, sans prendre de buts, avec un gardien qui fait ce qu’il faut au moment où il le faut, une défense qui a su mieux gérer l’alignement pour mettre HJ les trop impatients et rapides attaquants adverses. Et même, là encore un vrai symbole, c’est au cœur d’un de ces temps faibles que WADJI_EN_QUELQUES_MINUTES_SEULEMENT plante le 1er (très joli) but. Dans la gestion d’un match, y a rien de mieux. L’adversaire en prend généralement un vieux coup sur la cafetière. Cette capacité à rester forts dans les temps faibles est plutôt un bon indicateur pour la suite.
Ah si … attendez … je ne peux résister à mon envie de mettre ici un petit coup de râpe amical à nos amis Bordelais, qui avaient étalé sur Twitter une vraie arrogance avant ce match. Arrogance douchée depuis par le réalisme de nos Verts. J’ai juste envie de leur rétorquer avec cette aisance dont on pourrait faire une fosse, tant elle est profonde, que quand on joue les Forts-Des-Halles, il faut être un tout petit plus forts que vous ne l’êtes. Car honnêtement, Bordeaux, c’est moyennasse. Alors on va dire que le chambrage est de bonne guerre, et j’en veux moins à ces quelques twittos écervelés (d’autant plus que dans le lot y en a plein qui sont très bien comme ma @Katm334 que je salue ici ! 😉), qu’aux prétentieux jeunes joueurs du FCGB qui après le match, déclaraient que malgré tout ils étaient « très supérieurs » aux Stéphanois. Faut quand même avoir de l’estomac non ? Car ça n’est pas vraiment l’impression que j’ai eue.

 

UN GROUPE PLUS SOLIDE MAIS ….

Enfin, le dernier enseignement de ce #ASSEFCGB, c’est la poursuite de la construction d’un Groupe. D’une équipe. Solide & Solidaire. Et ça aussi ça sonne comme un indicateur positif pour l’avenir à moyen-long terme. Plus, peut-être, que certains « coups d’éclats » récents de certaines prestations individuelles, dont on voit bien qu’elles ont du mal à se reproduire sur la durée. On y reviendra.
Dans ce projet de jeu qui se met en place, petit à petit, on commence à s’y retrouver. Quelques certitudes naissent, mais quelques doutes persistent quand même …
Au sein de cette prestation surtout collective (et on aime le foot comme ça), on pourra distribuer quelques bons points sur ce match. Personnellement je commencerais par un petit salut à MATTHIEU_DREYER_ET_D'AUJOURD'HUI. Loin de moi l’idée de relancer la polémique (Victor) avec GREEN, mais force est de constater qu’il nous garde dans le match. Décisif. Et que ces dernières stats sont plutôt bonnes. Après toute la « shit » qu’on a mangé, lui reste sur 2 clean sheets en trois matchs. Parmi les nouveaux, j’ai finalement beaucoup aimé le match de MONCONDUIT_SANS_PERMIS. Je dis « finalement » car pour être honnête sur les 15 premières minutes, je l’avais trouvé nul, et techniquement frustre. Pas dans l’idée du projet. Mais dans la vie, il vaut mieux se gourer en allant de l’avant, que d’avoir raison à reculons. Tout le reste de son match a été très bon, sa relation technique avec les autres milieux, notamment avec MOËT_ET_CHAMBOST sur le but (mais pas que) est porteuse d’espoirs. Voilà une vraie solution supplémentaire pour notre milieu. Et en plus, chose qui nous manquait, il sait faire les fautes dites intelligentes à 40m de nos cages. J’ai trouvé la défense appliquée à défaut d’être rapide (avec deux bémols toutefois, voir plus loin). Et enfin devant, j’ai beaucoup aimé l’apport de WADJI_TATEUR, en complément de KRASSO_BUCO (qu’on « voit » moins du coup, mais c’est peut-être bien ?). Une conduite de balle un rien Kabyle, un petit côté ‘tout-droit’, mais de la puissance, de la rapidité, il va donner de la profondeur au jeu. Et il est souvent très bien placé. Association de bienfaiteurs à suivre dans les semaines qui arrivent.
Ce match n’a toutefois pas levé certains doutes. Déçu depuis deux matchs par mon petit magicien BOUCHOUARI_POTTER, j’avoue. Encore une partie où il est passé aussi inaperçu qu’un mégot de cigare dans les rues de Cuba. Alors attention, je crois toujours en lui, je n’en suis pas déjà à penser qu’il nous fait une ‘Diousse 2017’, mais méfiance…. Il nous fait un peu passer du coq à l’âne (c’est la poule qui va être contente !! 😉) sur seulement quelques matchs. La bonne nouvelle c’est que les solutions au milieu se multiplient désormais, notamment avec le retour de LOBRY_WAN_KENOBI, et qu’un rien de turnover et d’émulation lui fera peut-être du bien. Moins d’exposition aussi. L’autre déception c’est PÉTROT_N’EN_FAUT (mon pote #LaGonfle @zoeducayla voulait que je tente PÉTROT_NYMPHO mais j’y ai opposé un non négatif. Déjà on connaît pas sa femme. Et surtout, ça nuirait à la haute teneur littéraire de cette chronique !). On va mettre ça sur le fait qu’il n’est pas prêt physiquement. Pas de rythme, etc. Mais pour l’instant, je ne suis pas très amoureux. Lent, parfois limite dans les alignements, une relance moyenâgeuse, une technique incertaine. Bref, je ne vois pas à ce stade ce que le jeune PÉPÉ_LE_BAKAYOKO a de moins que lui …. Enfin je n’ai pas non plus été enthousiasmé par la prestation de PINTOR_DU_COUP en piston à la place de SERGI_PALENCIA_GARS. Les fameux pistons restent mon point de vigilance (même si dans ce registre, METS_LE_MAÇON_À_FOND semble revenir à un niveau correct). Mais là je crois qu’il était surtout question de gérer les innombrables menaces de suspension pour accumulation de jaunes, en prévision du gros match contre le voisin grenoblois (Chaudrooooooooooooooon !!).
D’ailleurs ça aussi c’est un souci du moment … Tous ces joueurs sous la menace, ça ne fait pas mes oignons, comme disait ce pédéraste hollandais. On a déjà perdu GIRAUDON_PÉRIGNON pour le retour à GG. 

En conclusion, le moral est revenu, mais les regards sont déjà tournés vers Guingamp. Pas trop le temps de gamberger, et je me dis en aparté (car je parle couramment cette langue) qu’il serait de bon aloi de gagner ce match, pour confirmer la bonne tendance avant la trêve. Ça éviterait le sentiment du « coup de pied dans l’eau » après cette victoire contre les Scapulés de Frais, et d’un nouveau retour en arrière. Et ça permettrait de partir en stage au CHAMBOST_SUR_LIGNON (sic 😊), pas loin de chez Roro, avec l’esprit gai comme un Italien qui sait qu’il aura de l’amour et du vin.

Il faut confirmer.

 

“Vaincre n’est rien, il faut profiter du succès.” Napoléon Bonaparte

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR