24 mars 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – ActualitĂ©
Actualité

đŸ€  "Cette lente descente aux enfers a dĂ©butĂ© il y a plusieurs saisons dĂ©jĂ  !"

13 Miguel TRAUCO (asse) - 11 Gabriel SILVA (asse) - 08 Mahdi CAMARA (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Reims and Saint Etienne at Stade Auguste Delaune on December 11, 2021 in Reims, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Stade Auguste-Delaune - Reims (France)

CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCÉE

 

"J'aurais voulu assister à quelque déluge nouveau, à la chute d'une étoile, à un cataclysme universel." George Sand - Lélia (1833)

 

"Ah ben ma Georgette, ne dĂ©boule pas Ă  l'Étrat tu serais déçue ! Il s'y passe que dalle!" Roland Romeyer - Toujours (LĂ©i)lĂ  (2021)

 

The Final Countdown de Micheline (de la compta) : Mise Ă  jour 12.12.21 - Maintien M - 30pts - AllĂŽ, quoi ?!? Quelqu’un sait-il que j’existe ?!? Mon bureau est au fond Ă  gauche !!!!

 

Salut les Groupies

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’en ce dimanche 12 dĂ©cembre 2021, le moral de votre cowboy @JossRandall42 est plus trouĂ© qu’un ennemi d’Al Capone. L’illustration Ă©tant le plus court chemin de l’ignorance au savoir, j’aurais mĂȘme aimĂ© savoir vous le dessiner, mais je suis nul en dessin (entre autres choses). Pour le moins, je largue tout pour me rendre plus vite Ă  l’évidence : nous voilĂ  frais comme du poisson sur le pont d’un chalutier. Micheline est au bord du suicide, mais il semblerait que tout le monde s’en carre. Je ne vais pas Ă  nouveau sortir ici la mĂ©taphore du bateau qui coule dans un silence et une indiffĂ©rence gĂ©nĂ©ralisĂ©e (car je ne suis pas du genre Ă  tirer Ă  la ligne !!) et pourtant, semaine aprĂšs semaine, elle s’avĂšre toujours plus parlante. Et ce ne sont pas les rĂ©cents balbutiements organisationnels qui changent visiblement quoi que ce soit Ă  l’affaire. Je vais mĂȘme vous dire : ça rĂ©veille en moi de vieilles rĂ©flexions que je pensais profondĂ©ment enfouies 
.

DU SABLE MAIS PAS DE CIMENT

La nomination de JUJU_LE_FIDÈLE - en nouveau pompier de service comme en 2017 de triste mĂ©moire - m’avait laissĂ© comme le mari de la MĂšre Plexe. D’un cĂŽtĂ©, mon esprit fleur-bleue (si, si 
) voulait croire Ă  un « quelque chose Â», Ă©coutant avec une mansuĂ©tude Ă  peine assumĂ©e les sirĂšnes du verre-Ă -moitiĂ©-plein (« il a 4 ans de plus Â», « il a mĂ»ri Â», « il a des diplĂŽmes dĂ©sormais Â», « il est proche des joueurs Â»...). D’un autre cĂŽtĂ©, mon esprit chagrin me mettait en garde sur les capacitĂ©s rĂ©elles Ă  changer quelque chose d’un mec qui vient de passer 2 ans et demi dans l’ombre de l’Oberkommandant. Comment espĂ©rer qu’on allait voir vraiment autre chose que du « Puel sauce SablĂ© Â» ? La Fleur Bleue avait mĂȘme finalement pris le dessus considĂ©rant sa dĂ©cision d’enlever le brassard Ă  Y_A_QUELQU’UN_QUI_MAHDI_CAMARA (un des forts totems du prĂ©dĂ©cesseur). Mais au final
. FLOP !
Sous toutes rĂ©serves, comme disent les Indiens (clin d’Ɠil Ă  mon Apache @LeSamSam42) j’ai vu samedi le plus mauvais match de l’ASSE cette annĂ©e, avec - peut-ĂȘtre - les dĂ©rouillĂ©es prises Ă  la piaule contre OGCN et SRFC. Choc psychologique ? Et mon dargif, c’est du poulaga ?? Il semblerait que l’Oberkommandant n’était pas le *seul* souci. C’est bien mon esprit chagrin que j’aurais dĂ» suivre et croire. On a vu du mauvais PUEL, c’est-Ă -dire pas plus de crĂ©ativitĂ© que d’habitude, une dĂ©fense faible mais rendue encore plus aux abois par un bloc encore plus bas, plus aucun pressing, un repositionnement plus haut de RYAD_AUBOUTDUBOUT qui fut un vrai Ă©chec. Et des joueurs Ă  l’évidence complĂštement *perdus* sur le terrain, sans schĂ©ma directeur, contraints de discuter plusieurs fois en bord de touche avec le coach via FAT_KAZ, le nouveau capitaine du bateau qui sombre, comme s’ils n’avaient pas compris le lien entre le travail de la semaine et le match du soir.
Du mauvais PUEL donc, rĂ©sumĂ© Ă  lui seul par une stat qui qui claque dans la nuit comme une cassure du col du fĂ©mur dans la salle de bain d’un GĂ©nĂ©ral en retraite : zĂ©ro tir cadrĂ©. BAM. Alors on peut bien sĂ»r parler de DANS_BOUANGA_Y_A_DE_L’EAU et de sa tĂȘte remplie de sable fin, se cacher derriĂšre ça et ressortir la boite-Ă -excuses Ă  laquelle le Glaudius en son temps a si souvent eu recours. Mais ça reviendrait Ă  viser le mauvais lapin. Le problĂšme est (beaucoup) plus grave que ça, et on y va tout droit.

QUI MAL TRAVAILLE FINIT TOUJOURS PAR PAYER

Et si on sortait deux minutes de la « culture de l’instant Â», qui tant gangrĂšne les rĂ©seaux dits sociaux, notamment l’oiseau bleu ?
Finalement cette lente descente aux enfers a dĂ©butĂ© il y a plusieurs saisons dĂ©jĂ , Ă  peine voilĂ©e pour un temps court par le « miracle LOULOU_GASSET » (miracle ou mirage ? Zat iz ze question !!). Vous l’avez compris, je nous considĂšre presque dĂ©jĂ  comme dĂ©finitivement perdus, et ça sans mĂȘme attendre les 10 minutes que Jean-Claude DUSS donnait aux secours pour arriver ! Mais soyons honnĂȘtes : ce n’est pas le rĂ©sultat que de cette seule saison, ni mĂȘme de MEDIAPRO ou de la COVID. C’est le rĂ©sultat d’au moins 6 annĂ©es d’errances diverses sur le plan de la Gouvernance du Club et de la gestion de ce qu’on appelle pompeusement dans les journaux « Le Projet Sportif ». L’aprĂšs GALTIER, qui en son sein couvait dĂ©jĂ  les vipĂšres de l’absence d’idĂ©es, n’a pas Ă©tĂ© mal gĂ©rĂ©. Il n’a simplement pas Ă©tĂ© gĂ©rĂ© *du tout*. Il n’y a donc aucune surprise d’aucune sorte Ă  voir le club glisser lentement mais sĂ»rement vers la Ligue 2. C’est une consĂ©quence logique. À force de tangenter si souvent les flammes de l’enfer, de les laisser te lĂ©cher le derche chaque annĂ©e, Ă  la fin ton calbute finit par prendre feu. #Normal.
Et lĂ  je viens de voir que pour corser la chasse Ă  courre et l’inviter Ă  la Gardienne partouze, histoire de crĂ©er un brin de suce-pince (comme on dit chez les mangeurs de langoustes professionnels), on nous annonce l’arrivĂ©e de Pascal DUPRAZ. Le Fondu Savoyard qui est au foot et au jeu ce que Jeanne d’Arc fut Ă  l’Anglais ! Bien, on va se marrer ! Bon de toute façon, pour moi le cochon est dĂ©jĂ  dans le maĂŻs. Donc au final, lui ou un autre 
. Et puis, restons positifs !! 6 mois de DUPRAZ quotidien, Ă  base de « Du sang et des Larmes les Gars !! Â», « Vous allez vous sortir les coudes et les poser sur le table, Bord*** !! Â» (je sais, la biensĂ©ance interdit justement de mettre les coudes sur la table, mais j’avais peur de la censure de cette fumerolle de #BossAlesque !! đŸ˜Š), ça va nous prĂ©parer Ă  la Ligue 2 !! On sera prĂȘts en aoĂ»t 2022 !! đŸ˜Š

A lire Ă©galement :  38Ăšme journĂ©e : Les stĂ©phanois interdits dans deux stades de ligue 1 !

ACCIDENT NUCLÉAIRE 
 PUIS DIALYSE

Les voilĂ , mes fameuses « vieilles rĂ©flexions Â» annoncĂ©es en prĂ©-en-bulles, et qui remontent Ă  la surface. Mais je prĂ©viens d’emblĂ©e les esprits chafouins : ça ressemble plus Ă  des rĂ©flexions de bistrot, quand tu es avec tes potes Ă  t’humecter le virage, et que tu as quand mĂȘme la prĂ©tention de refaire le monde. Et de le rĂ©ussir !!! Des trucs du genre « une bonne guerre, ça leur ferait du bien Ă  tous ces feignants de jeunes !! Â» đŸ˜Š 
 Et pourtant Dieu sait que j’ai longtemps repoussĂ© ces idĂ©es-lĂ .
La descente en Ligue 2 ne nous y trompons pas, serait sur le plan Ă©conomique un cataclysme (salut George Sand), un accident nuclĂ©aire mĂȘme. Mais d’un point de vue de la rĂ©volution attendue, peut-ĂȘtre que c’est notre chemin. Car ce club n’a pas besoin seulement d’un choc psychologique. Ce club n’a pas besoin seulement d’un « renouvellement Â» ou d’un simple souffle nouveau. Ce club a besoin d’une *dialyse*. Un renouvellement complet du sang. Depuis les tĂȘtes (non) pensantes, sans idĂ©e et sans argent depuis un moment, jusqu’aux pseudo-joueurs de Ligue 1 qui composent une trop grande partie de l’effectif actuel. C’est peut-ĂȘtre le moment de faire comme quand tu es complĂštement bloquĂ© au Scrabble : changer toutes tes lettres ! OK, ça te coĂ»te un tour (en l’occurrence la L2 
), mais tu repars au moins sur un jeu complet, nouveau et propre. Tu te laisses une chance, quoi. Ah c’est sĂ»r, ça pourrait aussi nous renvoyer brutalement Ă  l’ñge des cavernes (moi qui Ă©tais plutĂŽt conditionnĂ© pour ĂȘtre de l’ñge des tavernes), mais aprĂšs tout 
 C’est peut-ĂȘtre le prix Ă  payer. Il est Ă©levĂ©, mais on a les moyens, non ? đŸ˜‰ 

Ah tiens pour finir lĂ -dessus. Je voudrais passer un message Ă  mes amis stĂ©phanois qui pensent, encore, qu’une vente avant le 31.12 va nous sauver avec un mercato d’hiver clinquant Ă  20M€ 
 comment vous dire 
. Pour vous Ă©viter des gueules de bois trop violentes 
 Personne n’achĂštera dans l’urgence avant la fin de l’annĂ©e un club - fĂ»t-il historique et emblĂ©matique - dont le maintien en L1 est Ă  ce point incertain. Imaginez que vous souhaitiez acheter une voiture qui visiblement, tousse et prĂ©sente beaucoup de « problĂšmes visibles Ă  l’Ɠil nu Â». Vous l’achĂšteriez, vous, avant de voir le papier officiel du contrĂŽle technique qui vous garantit qu’elle est en Ă©tat de rouler sur les autoroutes et routes nationales de la L1, et pas uniquement sur les dĂ©partementales et chemins vicinaux de la L2 ??? Soyons sĂ©rieux, au risque sinon d’ĂȘtre encore plus tristes.

LA COMPLAINTE DES NOUVEAUX FUMIERS DE PETER B.

Salut mon Chafouin, ça biche ?? Moi, moyen.
En plus d’ordinaire, tu trouves toujours un truc ces derniers temps pour me refaire un moral, comme les tastevins se refont un palais avec un coup de flotte aprĂšs avoir recrachĂ© le pinuche dans la gamelle, mais lĂ  
. Ton pauvre match nul moisi Ă  Lille ne m’inspire rien. Juste dire que tu as encore eu chaud au derche sur une ou deux occases, mais bon 
 on est Ă  peu prĂšs habituĂ©s Ă  ce que tu aies le fion bordĂ© de linguine.
Non, Ă  la limite, ce qui me rĂ©concilie un poil avec la vie, c’est d’avoir vu ta tĂȘte au moment des sanctions annoncĂ©es par SĂ©bastien, celui qui a une belle tĂȘte Deneux ! đŸ˜Š 
 J’étais convaincu qu’avec tes rĂ©seaux d’influence dans les instances, aussi obscurs que sous-marins, tu allais encore parvenir Ă  t’en tirer Ă  bon compte, mais finalement non, tu as quand mĂȘme eu droit Ă  ton huis-clos contre les Sardines (tes actionnaires doivent commencer Ă  l’avoir mauvaise, non, Ă  se voir passer des recettes pareilles sous le tarin ???). Et aussi Ă  un point de moins 
 toi qui Ă©tait dans ce domaine dĂ©jĂ  en dĂ©ficit par rapport Ă  la marche normale d’un club de ton niveau !! Sale temps pour la Fanfare hein mon Jean-Mich !!! đŸ˜Š
AprĂšs, le point de retrait pour jet de bouteille, on savait tous que ça allait faire jurisprudence un jour ! Et il a fallu que ça tombe sur ton gros Pif !! (Nice, y avait eu envahissement de terrain c’était un peu diffĂ©rent). Si on y ajoute le dĂ©part inattendu et prĂ©cipitĂ© de l’idole J., BĂ©nureau_BOSZ qui se demande de plus en plus ce qu’il est venu faire dans cette galĂšre et si la mentalitĂ© française est bien faite pour lui 
.. Quand ça veut pas, ça veut pas hein ?!? Bienvenue dans le cercle des galĂ©riens retrouvĂ©s ! đŸ˜Š Allez, sans rancune, mon Chafouin !!

error: Ce contenu est protégé !!
P