28 mai 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

🔎 Aïmen Moueffek : un autre dossier complexe à traiter pour Loïc Perrin !

Aïmen Moueffek arrivé au club à l’âge de 11 ans, se trouve en fin de contrat en juin 2024. Après une saison dans laquelle il a enfin pu accumuler les minutes, il va devoir gérer une intersaison qui pourrait être mouvementée.

Une saison plutôt réussie

La saison 2022/2023 a vu Aïmen Moueffek pouvoir enfin enchaîner les matchs sans trop de pépins physiques. Un nouveau protocole de soins a été mis en place par le staff technique et médical, pour permettre au milieu de terrain de retrouver la pleine possession de ses moyens physiques. Si le doute n’a jamais été permis sur ses qualités de footballeur, son physique fragile a retardé et freiné sa progression. Cette saison, Moueffek a participé à 21 matchs pour 954 minutes de temps de jeu global. Si c’est encore insuffisant, c’est une progression énorme en comparaison des années précédentes. Il a ainsi pu célébrer son premier but en professionnel en marquant contre Guingamp.

Aimen MOUEFFEK of Saint-Etienneduring the Ligue 2 BKT match between Rodez and Saint Etienne at Paul Lignon Stadium on April 29, 2023 in Rodez, France. (Photo by Alexandre Dimou/Alexpress/Icon Sport)

Titulaire durant la série d’invincibilité qu’a connu l’équipe de Laurent Batlles, il a grandement participé au redressement stéphanois. Aïmen Moueffek possède toutes les qualités du milieu de terrain moderne : actif dans la récupération du ballon, il n’hésite pas à se projeter balle au pied, grâce à son volume physique. Pleinement investi dans le club stéphanois, il est un leader de l’équipe. On le voit régulièrement parler pour encourager ou replacer ses coéquipiers. Son attitude sur le terrain, pleine de générosité à ne calculer aucun effort est un exemple sur lequel ses coéquipiers doivent s’appuyer.

Il doit encore progresser sur sa finesse technique dans la dernière passe ou la frappe, pour augmenter ses statistiques. Un joueur d’une telle qualité doit traduire ses performances par un apport offensif et statistique plus important. Une chose est certaine : si son physique le laisse tranquille, il a tout pour être un élément essentiel de l’équipe stéphanoise 2023/2024.

Une situation contractuelle à régler

La situation contractuelle d’Aïmen Moueffek va devoir être gérée par la direction stéphanoise. En effet, le milieu de terrain stéphanois est en fin de contrat en juin 2024. Deux options se présentent au club stéphanois : le vendre cet été ou le prolonger. Perdre un tel joueur gratuitement serait un véritable coup dur pour l’état-major de l’ASSE. La meilleure solution pour le club stéphanois serait sûrement de conserver Moueffek pour la saison prochaine. Le joueur formé au club pourrait ainsi enchaîner une deuxième saison avec un coach et un staff technique, lui faisant confiance. La formule utilisée pour gérer ses blessures a l’air de fonctionner, il pourrait ainsi engranger les minutes et continuer à se développer avec un environnement lui faisant confiance.

29 Aimen MOUEFFEK (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Annecy at Stade Geoffroy-Guichard on February 4, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Le club stéphanois va sûrement avoir une réflexion globale sur son milieu de terrain. En effet, entre un Lobry décevant sur cette deuxième partie de saison, un Bouchouari pas à son niveau depuis son retour de la sélection marocaine et sur le départ, et un Fomba pas encore adapté au système de Batlles, il serait dommageable de perdre un élément moteur de l’équipe.

Pour ne pas le voir quitter l’ASSE gratuitement, la direction stéphanoise va devoir se montrer convaincante en lui proposant un nouveau contrat adapté à ses performances, son potentiel, et en faire un futur cadre de l’équipe.

En cas de refus de Moueffek de signer un nouveau contrat, l’état-major stéphanois devra sûrement se résoudre à le vendre. Il paraît impensable de voir le milieu de terrain stéphanois, partir gratuitement. Avec un an de contrat seulement sa valeur marchande n’est certainement pas très élevée, mais un deal avec un fort pourcentage à la revente, pourrait satisfaire toutes les parties et rapporter gros à l’ASSE dans les futures années.

Conclusion

Aïmen Moueffek est à un tournant de sa carrière stéphanoise. Élément-clé de l’entre jeu stéphanois lors de sa série d’invincibilité, ce serait un coup dur pour Laurent Batlles de le perdre cet été. Le protocole mit en place et l’attention portée par le staff médical a porté ses fruits.

Moueffek a ainsi pu enchaîner les matchs et les bonnes prestations. La direction stéphanoise va devoir rapidement statuer sur son cas. Le prolonger serait un signe fort de l’ambition de l’ASSE. Les négociations pour sa prolongation de contrat vont être compliquées, mais elles en valent clairement la peine.

 

Article rédigé par Jérémie 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR