28 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

📺 #ASSEOM : Un report qui pourrait avoir de grosses conséquences pour l'arbitrage !

Referee Clement Turpin looks at the VAR screen before sending off Marcos Alonso of Chelseaduring the UEFA Champions League match at Stamford Bridge, London. Picture date: 25th February 2020. Picture credit should read: David Klein/Sportimage Photo by Icon Sport

Clément Turpin, qui n'était pas initialement prévu pour siffler cette rencontre, pourrait vivre une rencontre sans aide vidéo. Canal+ ne garantit pas de l'assurer...

Critiquée et décriée à ses débuts, la VAR (ou le VAR !) est désormais attendue à chaque rencontre comme le juge de paix en cas d'action litigieuse. Il n'est donc pas étonnant qu'acteurs d'une rencontre et supporters soient inquiets lorsque le dispositif ne fonctionne pas.

Ce pourrait être le cas cet après-midi lors de la rencontre entre l'ASSE et Marseille. En effet, suite au report de la rencontre aujourd'hui alors qu'elle était initialement prévue hier à 21h, Canal+ pourrait ne pas disposer de suffisamment de caméras pour assurer la VAR. Seulement 6 caméras devraient capter l'opposition entre stéphanois et marseillais au lieu des 12 prévues dans un premier temps. Hier soir, la chaîne cryptée cherchait toujours une solution afin d'assurer la présence d'un dispositif qui protège désormais les clubs de décisions injustes, notamment lors de buts ou de situations de pénaltys.

 

Rappel sur le dispositif VAR mis en place en Ligue 1

Les 4 situations dans lesquelles l’assistance vidéo peut intervenir :

-        Après un but marqué (validé ou non)
-        Sur une situation de pénalty sifflé ou non
-        Sur carton rouge direct
-        Sur une erreur d’identité du joueur sanctionné disciplinairement

Le dispositif sur chaque match de Ligue 1 Uber Eats

Le staff sera composé de quatre à cinq membres pour les matchs Premium de Ligue 1 Uber Eats, avec 1 arbitre assistant vidéo, 1 arbitre assistant vidéo auxiliaire, 1 ou 2 opérateurs et 1 assistant de visionnage en bord terrain.

Installé dans un endroit dédié, l’arbitre assistant vidéo contrôle et analyse les images selon les angles et les vitesses qu’il demande à l’opérateur du fournisseur d’accès aux images indépendant du diffuseur. C’est lui qui communique un avis technique à l’arbitre.

L’arbitre assistant vidéo auxiliaire suit le déroulement du jeu et le management de l’arbitre pendant qu’une décision arbitrale est analysée par l’assistant vidéo principal. Il est l’œil terrain pendant que l’assistant vidéo principal visionne une situation de jeu.

La procédure d’utilisation de la VAR

Le contrôle silencieux :
L’arbitre assistant vidéo contrôle silencieusement, et en permanence, toutes les situations de jeu prévues par le protocole IFAB.

Le contrôle oreillette :
L’assistant vidéo communique avec l’arbitre en cas de contrôle d’une des 4 situations entrant dans le cadre du protocole nécessitant de retarder la reprise du jeu. A ce moment, l’arbitre met son doigt sur l’oreillette signifiant ainsi qu’il est en communication avec l’assistant vidéo.

Le visionnage :
A ce moment, l’assistant vidéo effectue une étude plus complète de la situation. La décision initiale peut être potentiellement modifiée.

Le signal d’un écran TV fait par l’arbitre a deux significations

Visionnage simple :

L’assistant vidéo peut prendre lui-même la décision et n’envoie pas les images à l’arbitre en cas de :

-        Hors-jeu simple
-        Franchissement de ligne (but, sortie de ballon…)
-        Situation de pénalty uniquement pour l’endroit où la faute a été commise

Visionnage terrain :

L’assistant vidéo envoie les images à l’arbitre central en cas de :

-        Situation de pénalty
-        Situation de carton rouge direct
-        Toutes les situations à interprétation ou incidents non perçus

A noter que la VAR ne peut pas être utilisée pour les reprises de jeu, qui ne peuvent donc pas être visionnées ; comme par exemple un but accordé après une fausse touche, un corner tiré alors que le ballon n’était pas dans le quart de cercle.

Annonce dans les stades pour les spectateurs

Pendant le match, des informations seront communiquées sur les écrans des stades en fonction des décisions prises. Chaque recours à l’assistance vidéo sera signalé par le message « Assistance vidéo en cours ». Ensuite, dix messages types peuvent être communiqués aux spectateurs selon la décision prise.

-        Décision maintenue
-        But accordé
-        But annulé
-        But annulé – Faute
-        But annulé – Hors-jeu
-        Pénalty annulé
-        Pénalty
-        Carton rouge direct annulé
-        Carton rouge
-        Identité du joueur sanctionné corrigée

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR