26 novembre 2022
Actualité

📺🗣 Face aux jeunes de l'ASSE, Romain Hamouma revient sur un épisode douloureux du Derby !

21 Romain HAMOUMA (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Troyes and Saint-Etienne at Stade de l'Aube on November 21, 2021 in Troyes, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport)

Ce soir sera diffusé pour la première fois sur France 3 (23h10) le film "Le centre", signé Alexandre Donot et Raphaël Rivière. Il raconte le quotidien du centre de formation de l'ASSE entre juillet 2021 et 2022. Ce documentaire a fait l'objet de nombreuses prises dont certaines n'ont pu être conservées comme ce passage dans lequel Romain Hamouma revient pour les jeunes du centre sur un épisode douloureux du Derby.

"Le centre", un documentaire qu'aucun supporter ne devra rater ce soir sur France 3 (23h10). Alors que nous vous avons dévoilé certains passages ce mardi, retour sur une séquence inédite. En effet, à l'occasion de la sortie du documentaire, les deux auteurs ont accepté de nous fournir quelques séquences dont une qui n'a pas été retenue dans le film mais que nous vous proposons de visionner.

On y retrouve Romain Hamouma, entouré de jeunes du centre de formation, et expliquant que cette période de leur carrière était certes difficile mais qu'il ne fallait rien lâcher. Il se remémore alors un Derby, perdu 5-0 à Geoffroy Guichard. A la 11ème minute, Hamoumla frappe un corner qui finit... au milieu de terrain dans les pieds de Fékir. S'en suivra une contre-attaque éclaire et l'ouverture du score pour l'OL par l'intermédiaire de Depay. Sur cette action, Romain Hamouma se blesse et ne sera de retour que deux mois plus tard. A l'issu de la rencontre, Oscar Garcia quittera l'ASSE et sera remplacé par Julien Sablé...

A lire également :  🆕 Du nouveau au Musée des Verts

Un épisode qui permet à Romain Hamouma de rappeler aux jeunes du centre qu'ils vivront des moments douloureux mais que rien n'est jamais terminé, qu'il faut toujours se relever... 

" De rater des choses, ça vous arrivera à tous. Moi ça m'est arrivé. Un jour, j'ai tiré un corner face à Lyon (5-0). J'ai tiré exter'(ndlr : extérieur du pied) le ballon est arrivé sur Fekir. Contre-attaque, but et je me blesse sur l'action. Là, contre Lyon... Ils marquent...Vous sortez parce que je me suis pété le grand antérieur pour 2 mois... Vous avez 42000 spectateurs qui vous insultent, là oui c'est très difficile. Je me suis senti catastrophique de tirer un corner comme ça, et pourtant je l'ai fait. J'ai raté un corner. Comme vous en ratez. Comme d'autres vous en raterez. Il n'y a rien de grave de rater quelque chose. Vous êtes 60 dans le Château. Je sais que c'est pas simple. L'école, les entraînements. Au mois de juin, vous passez tous des entretiens. Moi, à mon époque, on m'a dit que je n'étais pas gardé. A l'époque, la première année, je n'avais rien, pas d'argent. J'étais dans un appartement et mes parents essayaient de m'aider tant bien que mal... Ne lâchez rien et ne perdez pas l'idée qu'un jour vous serez professionnels."

P