21 mars 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩
Actualité

💥 Yvann Maçon charge lourdement l'ASSE et ses supporters !

27 Yvann MACON (asse) during the Ligue 2 BKT match between AS Saint-Etienne and Paris FC at Stade Geoffroy-Guichard on October 15, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Quasiment deux mois après avoir quitté les Verts, Yvann Maçon a décidé de tout déballer, absolument tout dans une interview au Parisien, très à charge. Tout le monde passe à la casserole : les membres du club, les supporters, les installations sportives, tout ! Rappelons tout de même que le défenseur latéral polyvalent est sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2025.

Une passage en dents de scie à Sainté

Son départ de Sainté cet hiver était une nécessité pour les deux parties. Tout d'abord pour le joueur. Il y avait une véritable envie de changer d'air, se relancer et voir autre chose. Car n'oublions pas que c'est un des seuls à être resté à Sainté après la relégation qui a marqué tout le monde. Mais également parce que son début de saison était compliqué sur le plan sportif. Malgré 3 buts au compteur et 888 minutes de jeu (13 matchs joués, 10 titularisations), le défenseur guadeloupéen n'a jamais véritablement convaincu cette saison, que ce soit en latéral ou piston, à gauche ou à droite. Mais si on regarde en globalité son passage en Vert, celui-ci est plutôt mitigé.

Le joueur qui peut jouer à gauche et à droite était arrivé à l'ASSE en janvier 2020 en provenance de l'USL Dunkerque. Après des débuts convaincants avec Puel qu'il l'aura amené jusqu'en équipe de France espoirs, sa blessure aux ligaments croisés a marqué un point de rupture dans sa carrière. Depuis le latéral guadeloupéen n'a pas retrouvé son niveau et présente des capacités d'explosivité et de vitesse (qui faisaient sa force)  bien moins importantes.

27 Yvann MACON (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint Etienne and Montpellier at Stade Geoffroy-Guichard on February 5, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Un départ inéluctable pour se relancer

L'ASSE et le joueur avait donc convenu pendant la trêve coupe du monde, qu'il était préférable pour les deux parties de se séparer, au moins temporairement. Afin de remplacer Julien Le Cardinal parti à Lens, le Paris FC de Thierry Laurey s'est alors intéressé au défenseur stéphanois et l'a fait venir en temps que joker médical pour un prêt sans option d'achat (c'est important à préciser).

Pour la première fois depuis son départ, Yvann Maçon s'est exprimé dans une interview au Parisien, et il ne mâche pas vraiment ses mots. Tout le monde en prend pour son grade.

Tout d'abord, le défenseur est revenu sur le mercato estival et les rumeurs le concernant. S'il assure qu'il n'était pas au courant d'un possible intérêt de Porto, il confirme néanmoins : "Saint-Étienne a refusé plusieurs clubs pour moi, car ils ne proposaient pas assez d’argent pour mon transfert."

Des critiques à l'encontre du club

Maçon est ensuite directement entré dans le vif du sujet, et s'en est pris à diverses personnes sans les nommer : "Mais ensuite, on m’a fait passer pour un joueur qui foutait la merde et qui posait des problèmes. J’ai, certes joué, mais j’ai aussi subi des mises à l’écart, à mon sens, injustifiées. Pour moi, il était nécessaire de quitter Saint-Étienne. J’aurais pu attendre le mercato de janvier mais quand la proposition du Paris FC est arrivée, je n’ai pas hésité. Pour être mieux dans ma tête, j’avais besoin de voir rapidement autre chose."

06 Benjamin BOUCHOUARI (asse) - 27 Yvann MACON (asse) Laurent BATLLES (Entraineur Saint-Etienne ASSE) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and SC Bastia at Stade Geoffroy-Guichard on August 30, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

 

A lire également :  🚨 ITW Pv.fr : N. Roux "Pendant l'Europa League, j’avais l’impression que les gens chantaient encore plus fort" - ASSE

Les mises à l'écart dont parle Yvann Maçon, ont eu lieu d'abord en août face à Nimes, puis avant la Coupe du Monde, à deux reprises, à Amiens et contre Rodez. Questionné sur ses relations avec Laurent Batlles, Yvann Maçon explique : "On a eu plusieurs discussions. Dans son bureau, il m’a dit qu’il comptait sur moi. Mais en interne, il s’est passé des choses bizarres. Il y a eu des trucs qui sont sortis sur moi dans les médias. On m’a fait une très mauvaise pub."

Ses relations tendues avec les supporters

Son altercation avec un ancien leader des Magic Fans dans le parcage stéphanois à Sochaux a sûrement été la goutte qui a fait déborder le vase et ce qui a précipité son départ, mettant la dernière partie des supporters qui lui était encore fidèle, à dos elle aussi. Il est revenu sur cet épisode en donnant sa version des faits et charge les supporters, en remontant à la relégation : "J’étais l’un des seuls joueurs de l’an dernier à être resté donc beaucoup de gens sont tombés sur moi. J’étais un peu le bouc-émissaire. Lors du barrage contre Auxerre, il y avait toute ma famille dans les tribunes. Les projectiles, les menaces, ça marque forcément… J’ai eu dû mal à oublier tout ça. Aller ensuite saluer les supporters comme si rien ne s’était passé, c’était difficile pour moi. À Sochaux, je leur ai dit : arrêtez de nous insulter et encouragez-nous ! Certes, le ton est monté. Mais après ça, j’ai eu encore davantage le public à dos. Ceux qui nous menacent oublient qu’on a une vie à côté du foot, une famille."

Illustration during the Ligue 2 BKT match between Sochaux and Saint Etienne at Stade Auguste Bonal on October 10, 2022 in Montbeliard, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

 

Des menaces ? Cela rappelle une ancienne interview donnée juste après la relégation, par un ancien entraîneur des Verts au parisien également. Mais Yvann Maçon a tenu a préciser avec un brin d'ironie : "Je ne me suis jamais caché. Mais non, personne n’est venu me dire en face ce qu’il pensait de moi. C’est plus facile de menacer et insulter depuis les tribunes…"

Maçon critique... les installations du club

Enfin, et c'est plus surprenant, Yvann Maçon s'en est pris... aux infrastructures du club stéphanois en les comparant au club parisien : "À Orly, les installations, la salle de sport sont vraiment de qualité. Je ne vois pas de différence avec celles de Saint-Étienne. Ça serait même meilleur ici au Paris FC… De l’extérieur, Saint-Étienne est vu comme un grand club, mais en termes de structures, ce n’est pas toujours ça."

Avec cette interview à charge, on aurait pu penser qu'Yvann Maçon avait définitivement quitté l'ASSE. Or ça n'est pas le cas puisqu'il est seulement prêté au PFC sans option d'achat (sous contrat avec Sainté jusqu'en 2025). Ainsi, le défenseur guadeloupéen devrait se présenter à l'Étrat cet été à la reprise, avant de quitter définitivement le club, c'est en tout cas ce qu'il souhaite. Et il a des ambitions : "Je ne vois pas comment je pourrais rejouer à Saint-Étienne. J’espère déjà retrouver mon niveau avec le Paris FC. Après, bien sûr que j’aspire à retrouver l’Élite."

error: Ce contenu est protégé !!
P