9 août 2022
Actualité

💥 Mercato : Encore 6 à 7 recrues avant la fin du mercato !

Loic PERRIN of Saint Etienne and Laurent BATLLES coach of Saint Etienne during the Friendly match between Grenoble and Saint Etienne on July 15, 2022 in Chambon-sur-Lignon, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

La défaite à Dijon n'a pas remis en question la stratégie de l'ASSE au niveau de son mercato, en revanche, elle a peut-être accéléré le timing des ventes, et de ce fait celui des achats. Les Verts doivent encore dégraisser, mais possèdent également désormais des liquidités pour acheter... 6 à 7 recrues seraient encore attendues !

Quand on démarre un championnat avec 3 points de moins au compteur, la sensation que les deux premières places synonymes d'accession en Ligue 1 sont chacune un Everest peut rapidement s'installer. Les Verts sont déjà à 6 points de six équipes, dont trois sont des prétendantes connues à la montée (ndlr : Caen, Dijon et Metz). Certes, le championnat est long et 37 victoires pour une défaite placeraient l'ASSE loin devant toutes la meute des équipes de L2 ! Nous n'en sommes toutefois pas là et il faudra que les hommes de Laurent Batlles se rassurent dès cet après-midi face à Nîmes (15h) afin d'enclencher une dynamique positive plus connue depuis février 2022... C'est la dernière fois que les Verts ont enchaîné trois rencontres sans défaite en championnat (ndlr : nous ne comptons pas le nul face à Nantes (L1, 1-1) et les deux nuls face à Auxerre (1-1, 1-1, en barrage).

21 millions de recettes vont permettre des achats !

Saalfelden, Oesterreich, 19.07.2022: Fernando (Red Bull Salzburg), Kian Fitz-Jim (Ajax Amsterdam) und Lucas Gourna-Douath (Red Bull Salzburg) - Photo by Roland Krivec/DeFodi Images) - Photo by Icon sport

Pour cela, les dirigeants vont devoir donner du sang neuf à Laurent Batlles qui a rapidement accueilli de nouvelles têtes mais reste depuis orphelin d'éléments nouveaux à des postes clés. Pour que ces hommes arrivent, il fallait d'abord dégraisser. Le marché américain se terminait hier et la bonne surprise est arrivée de MLS. Expulsé face à Dijon, Denis Bouanga savait, comme tous les supporters, qu'il ne resterait pas au club cette saison. L'opportunité de goûter à un championnat qui accueille d'anciennes gloires mais révèle aussi parfois de beaux talents était trop alléchante, tout comme le salaire proposé par un club qui n'a pas hésité à désigner Bouanga comme l'un des joueurs de son effectif dérogeant au salary cap, comme les règlements l'y autorisent. 5 millions d'euros qui arrivent à point nommé dans les caisses de l'ASSE ! Comme le rappelle L'Equipe ce matin, cette sommes vient s'ajouter aux 15 millions encaissés après la vente de Gourna-Douath et le million gagné sur celle de Youssouf. 21 millions en plus d'une masse salariale qui fond comme neige au soleil. Il n'en faut pas davantage pour rassurer la DNCG et autoriser les Verts à injecter des liquidités dans de futurs transferts.

6 à 7 joueurs encore espérés !

ARNHEM - Adrian Grbic of Vitesse during the Conference League Play-off match between Vitesse and Rapid Wien at the Gelredome on February 24, 2022 in Arnhem, Netherlands. ANP JEROEN PUTMANS - Photo by Icon sport

Toujours selon L'Equipe, ce ne sont pas moins de 6 à 7 joueurs qui pourraient arriver. Si Lenny Pintor a déposé ses valises au club dans une sorte d'anonymat en fin de semaine, d'autres pourraient lui succéder, à commencer par ce fameux buteur attendu comme le Messie ! Charles Abi, dont on ne sait plus trop s'il est avant-centre ou ailier, ne convainc toujours pas Laurent Batlles. La marche du professionnalisme est décidément difficile à franchir pour le jeune attaquant qui semblait si prometteur. Un prêt pourrait être envisagé puisque son contrat court jusqu'en 2024. Le National 1 serait un championnat qui lui permettrait peut-être de regagner en confiance... Plusieurs attaquants sont pressentis pour renforcer l'avant-garde stéphanoise. Comme nous vous le révélions en exclusivité, Adrian Grbic en fait partie, tout comme Nicolas De Préville ou encore Yoan Touzghar. D'autres noms sont inévitablement sur la liste de Loïc Perrin et Laurent Batlles, mais particularité inédite cette saison : rien ou presque ne filtre du carnet secret des dirigeants stéphanois. Rassurant et la preuve que le club travaille bien.

A lire également :  #ASSENO : Les groupes avec de nombreux absents !

Toutes les lignes pourraient être concernées !

Saidou SOW of Saint Etienne during the Ligue 1 Uber Eats match between Brest and Saint-Etienne at Stade Francis-Le Ble on December 1, 2021 in Brest, France. (Photo by Maxime Le Pihif/Icon Sport)

L'attaquant axial n'est pas le seul profil recherché. Le poste de latéral gauche pourrait aussi être renforcé. Un profil offensif s'intégrant dans le futur 3-6-1 de Batlles est souhaité. Gabriel Silva ne répond pas au profil et son départ est dans les tuyaux. Il faut pour cela qu'il y ait un club intéressé... Il en va de même pour Sergi Palencia dont on avait presque oublié qu'il était encore lié à l'ASSE. Le défenseur aurait du mal à s'intégrer dans le groupe et son profil ne serait pas celui qui correspondrait le plus à ce que recherche Batlles. Là encore, un départ est espéré.

Le milieu de terrain compte un élément de moins avec la vente de Youssouf, mais pourrait en perdre d'autres comme Camara ou Neyou. Leurs départs sont également envisagés, d'autant que l'implication du premier nommé ne saute pas aux yeux depuis la reprise. Dingomé et Tardieu font partie des cibles privilégiées par Batlles, mais d'autres pistes existent.

Si en défense les dossiers de Nadé et Sow restent également ouverts en cas d'offre et que la recherche d'un gardien de but pour jouer le rôle de numéro 2 est aussi d'actualité, ce sont bien toutes les lignes qui sont concernées par de prochains départs et arrivées. Le mercato stéphanois n'est pas encore bouclé, pourtant, il faudra rapidement que le groupe prenne forme afin que sportivement une équipe compétitive se dessine et offre des garanties dans la lutte pour la montée...

P