2 avril 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

👎👍 Bulletin de notes : Etait-ce vraiment trop demandé ?

Leo PETROT of Saint Etienne during the French Cup match between AS Saint-Etienne and Rodez Aveyron at Stade Geoffroy-Guichard on October 29, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Ce samedi 29 novembre était jour d'entrée en lice et de 7ème tour de Coupe de France pour l'ASSE. A domicile contre l'équipe de Rodez Aveyron Football, il était important pour la confiance et pour l'honneur de s'imposer et de se qualifier pour le tour suivant. C'était malheureusement une douce utopie puisque les verts nous ont infligé une nouvelle purge assortie d'une élimination aux tirs aux buts.

M. Dreyer

Nouveau match sérieux pour le gardien stéphanois. Appliqué dans la relance, il a aussi été sérieux dès le début du match sur les frappes ruthénoises. Il a même su relancer long avec une bonne précision quand le besoin s'en faisait sentir. Une chose est sûre, Dreyer est rassurant dans ses cages.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="60" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

 

L. Pétrot

Léo Pétrot monte en puissance physiquement au fur et à mesure des matchs. Il fut bien plus en place au marquage, appliqué en défense. Il le fut beaucoup moins à la relance cependant. Cela reste un de ses gros points faibles en ce début de saison.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="50" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

J. Giraudon

Jimmy Giraudon a fait preuve d'un peu plus de qualité qu'à l'habitude, tant en défense qu'à la relance. Il a cependant toujours cette fâcheuse habitude de mettre en danger ses coéquipiers en défense et son gardien par des relances parfois hasardeuses.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="50" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

A. Briançon

Notre capitaine a été un peu moins en vue ce soir. Il s'est contenté du strict minimum. Briançon a été sérieux défensivement mais n'a quasiment rien apporté dans le jeu, lui qu'on sait capable de bien monter balle au pied, d'apporter offensivement et sur les coups de pied arrêtés. 
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="40" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

 

V. Lobry

Le milieu de terrain stéphanois a montré une nonchalance inhabituelle en première période. Lent, peu inspiré, peu actif, lorsqu'il est en dedans, c'est toute l'équipe qui en pâtit. Il s'est bien repris en deuxième mi-temps en faisant une bonne prestation, surtout lorsqu'il a prit la place de meneur de jeu. Il s'est malheureusement retrouvé quelques fois bien esseulé face à des coéquipiers qui offraient peu de mouvement. Il nous a malgré tout habitué à mieux.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="40" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

T. Monconduit

On a senti Monconduit très tendu aujourd'hui. Il a souvent été en retard sur ses interventions, sa construction dans le jeu a été en dents de scie. Et surtout il a été beaucoup trop mou dans sa façon de tenir le ballon. Il a beaucoup ralenti le jeu en première mi-temps (ce n'est pas le seul) et a manqué de conviction sur son coup-franc très bien placé. Il est sorti à la 77ème minute pour un Othman un peu trop facile, qui se regardait peut-être un peu trop jouer, et qui n'a quasiment rien apporté.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="30" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

A. Namri

Le jeune piston stéphanois a une nouvelle fois été sérieux. Il n'a quasiment rien concédé et s'est bien plus appliqué offensivement que contre Amiens.Cependant, il a petit à petit disparu en deuxième période et doit absolument mettre plus d'intensité dans son jeu, sans quoi son apport sera toujours trop limité. Il a été remplacé à la 60ème par un Maçon qui n'a beaucoup plus pesé malgré sa fraîcheur physique. Une nouvelle fois, il a été trop brouillon avec ses pieds.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="50" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

L. Pintor

Pintor est un fantôme sur le terrain.Rien ne va, ni le placement, ni l'utilisation du ballon. Il avait l'occasion de se racheter de ses piètres prestations depuis le début de saison mais ne l'a clairement pas saisi. Il fait partie de ces joueurs à qui on doit rappeler que porter le maillot Vert est une chance, et que ça se mérite. Un tour sur le banc s'impose. Il a été remplacé à la 60ème par Aimen Moueffek, qui a effectué 15 premières minutes fabuleuses avant de s'éteindre totalement. Le fait est que malgré ça, il a quand même réveillé les troupes et nous en a mis plein les mirettes.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="25" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]
A lire également :  📺 L'Avant-Match des Verts ! Votre nouveau rendez-vous hebdo !

 

I. Wadji

Certes on ne peut pas lui reprocher ses courses et ses efforts, mais malheureusement pour lui, on demande à Wadji d'être footballeur, pas coureur de fond. Une nouvelle fois Wadji nous a offert des premières touches de balle clownesques et des frappes surpuissantes mais imprécises. Son apport dans le jeu se limite à effectuer un contrôle de 4mètres et de redonner le ballon à un défenseur central. Il paralyse le jeu et n'offre aucun espace à ses coéquipiers, aucune solution pour les centres.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="25" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

D. Chambost

Les matchs avancent et les prestations de Chambost vont de mal en pis. Il joue beaucoup trop bas, trop lentement et avec trop peu de justesse. Il n'est en ce moment que l'ombre de lui-même et il doit, comme tout joueur, mériter sa place de titulaire sur le terrain. Il a laissé sa place à Mathys Saban à la 60ème qui nous a étalé un échantillon de sa capacité de dribble et qui a même failli marquer le but de la victoire sur une tête, à la toute fin du temps additionnel.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="30" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

L. Mouton

Son apport défensif et dans le jeu ont été précieux, même s'il doit parfois faire plus vite, et plus juste. Mais son placement offensif est à revoir. Il s'est télescopé plusieurs fois avec les autres joueurs stéphanois et a par la même annihilé plusieurs occasions stéphanoises. Il monte en puissance mais doit aussi se remplir physiquement car il était cuit et ses absences ont failli coûter cher sur les contre-attaques Rodez à la fin du match.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="50" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

 

L. Batlles (entraîneur)

Laurent Battles se retrouve une nouvelle fois impuissant devant une équipe de Saint-Etienne amorphe. Impuissant ? Pas sûr finalement, puisque notre entraîneur persiste avec des joueurs qui ne montrent rien, et avait décidé de ré-aligner la même équipe qu'à Amiens, ce qui est rarement une bonne nouvelle avec nos joueurs irréguliers. Difficile de l'accabler cependant quand on sait qu'il doit être en train de subir la situation comme nous. Il doit cependant faire des choix forts (et prier pour que le mercato d'hiver arrive vite).
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="30" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

F. Benchabane (arbitre)

L'arbitre du jour n'aimait visiblement pas le blanc puisque les coups de sifflet ont été à sens unique toute la première période. C'est une bien triste habitude dans l'arbitrage français. Il s'est cependant rattrapé en deuxième mi-temps en étant correct quoique un peu trop autoritaire. A noter également que monsieur l'arbitre nous apprend que les contacts sur le terrain sont prohibés, hormis s'ils sont dans la surface de Rodez, Mathys Saban en sera témoin.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="30" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]
 

Le match

Une purge dont le résultat était connu à l'avance, tant nos stéphanois ont l'habitude de nous décevoir, surtout dans les Coupes. Une nouvelle première mi-temps ennuyante et encore une fois, une animation offensive soporifique.
[letsreviewunique title="la note de la rédaction" accent="#444" final_score="20" format="2" skin="3" animation="1" design="7"][/letsreviewunique]

 

 

error: Ce contenu est protégé !!
P