28 juin 2022
Actualité

🎙 E. Mangala donne la recette de la victoire et évoque son passage à l'ASSE !

22 Eliaquim MANGALA (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between saint-Etienne and Strasbourg at Stade Geoffroy-Guichard on February 20, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Eliaquim Mangala a succédé à Pascal Dupraz en conférence de presse. C'est un joueur déterminé qui a répondu aux questions des journalistes. Motivé, Eliaquim Mangala a à coeur de maintenir un club historique de la ligue 1 avant de... partir ?

Etat d’esprit du groupe

L'état d'esprit est simple. Demain on a un match important, capital, le dernier de la saison. On connait l'enjeu. En même temps on joue à la maison, on aura les supporters avec nous. On revient d'un match contre Auxerre avec un match nul et un but marqué à l'extérieur donc tout est positif. Mais on sait qu'il reste encore 90 minutes voire plus. Le plus important c'est de maintenir Sainté en Ligue 1.

La recette

La priorité c’est de maintenir l’ASSE. Si tu prends pas de but, tu seras maintenu. Il faudra pas jouer le 0-0 parce que le but c’est de ne pas trop subir ! Il faut bien gérer les émotions, c’est ce qui peut faire la différence.
Avoir des mots positifs, des attitudes sur le terrain. Il y a de la fatigue, c’est pas toujours facile mais ça sera la même chose pour Auxerre. Sur un match, la fatigue physique... Ca n'est pas que tu peux, mais que tu dois la gommer. Après tu es en vacances, demain, fatigue ou pas tu donnes le maximum et il y a un banc.

Je pense que le plus important va être la gestion émotionnelle. On est en fin de saison, une saison qui a été difficile, faite de hauts et de bas, donc en fin de saison il y a le nerveux qui joue. Il va falloir être le plus lucide le plus longtemps possible. Surtout être en équipe, être très positif tout le match. C'est le plus important. On sait que demain on aura le 12ème homme, ça fera une grosse différence. Et puis il ne faut pas oublier que nous sommes Saint-Étienne et demain il faudra le montrer sur le terrain.

Je fais appel au supporter qu’ils soient avec nous du debut à la fin. Je leur fais confiance pour ça. Ils sont derrière nous et ils nous encouragent. Ce club mérité de rester en ligue 1. Nous (joueurs et supporters) nous allons tout mettre en œuvre pour sauver le club. Le public nous donne des ailes et nous aide à passer le cap de la fatigue.

A lire également :  Youssouf : "A la maison on va essayer de faire ce qu'il faut pour rester en L1 !"

Auxerre

C’est une équipe qui joue au ballon. Aussi, ils ne lâchent rien. Ils ont profité de leur public pour se surpasser. Maintenant on doit se concentrer sur nous.
La fatigue nerveuse peut s’installer mais il faudra la gommer car à la fin on sera en vacances quoi qu’il arrive. La fatigue physique n’est pas le mot d’ordre.

De la peur ?

Il y a une responsabilité mais surtout une motivation. Il y a que le PSG qui a autant de titre de champion de France. C’est une chance, il faut en être conscient sans en oublier nos responsabilités. Par les barrages, on peut sauver ce club historique qu’est Saint-Etienne.

Expérience des matchs couperets

Oui. Celui qui gagne demain il est en ligue 1. La gestion émotionnel ça aide. Comme quand tu joues l’europe ou le titre, la dépense nerveuse de demain sera grande. On sera à fond. Aujourd’hui, on doit être capable de relâcher la pression et de ne pas être trop vite dans le match. Demain, on aura le temps de monter en pression et se mettre en mode guerrier. Il faut se concentrer sur ce qu’on contrôle. Ce n’est pas notre affaire. Notre objectif précis c’est d’être en ligue 1 la saison prochaine.

Le positif de son passage à Sainté

J’ai découvert un cadre différent par rapport à un club historique. C’est pas facile, ça fait 3 ans que le club joue le maintien. Je tire mon chapeau aux joueurs et au club qui jouent ce maintien depuis trois ans. Ca montre la détermination et la motivation de tous. C’est ce qu’on va continuer à faire jusqu’à la dernière seconde demain. Il y a un groupe où il y a beaucoup de jeunes et ça fait plaisir de voir cette mentalité.

Il y a une motivation supplémentaire car c'est un club historique. Aujourd'hui il y a que le PSG qui le rejoint au nombre de championnats de France. Il y a une responsabilité mais aussi une grosse motivation, c'est beau de faire partir de cette histoire et de pouvoir maintenir en L1.

Dernier match sous le maillot vert ?

Ce qui est sur c’est que c’est le dernier de la saison.

P