30 janvier 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

⏮ Mercato : L'ASSE aurait refusé une actuelle star du Bayern Munich en 2018

Alphonso DAVIES of Canada and Nayef AGUERD of Morocco during the FIFA World Cup 2022, Group F match between Canada and Morocco at Al Thumama Stadium on December 1, 2022 in Doha, Qatar. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Les Verts ont-ils raté le coche en 2018 ? C'est ce que prétend Chris Mavinga dans l'émission de RMC Sports "Dans la sauce" diffusée sur Twitch. L'ancien du Toronto FC qui vient de signer à Los Angeles, se souvient avoir donné à son agent des noms de joueurs à proposer en Europe... Et notamment celui d'un latéral qui évolue désormais au Bayern Munich !

L'ASSE, comme de nombreux clubs, a raté des joueurs qui ont peu éclore et performer dans un autre club. On se souvient par exemple de Javier Pastore qui n'avait pas été conservé après un essai à l'ASSE. Omar Da Fonseca, alors directeur du recrutement chez les Verts, évoquait en 2020 sur bien Sports cet épisode  : "Quand j’ai vu Javier Pastore s’engager au PSG, je l’ai pris de manière très froide en me disant que ce n’est que dans le football que tu peux voir des choses pareilles. Nous avons laissé Pastore repartir en Argentine pour un euro symbolique alors que balle au pied, je le trouvais extraordinaire ! Derrière, il fait deux ans magnifiques en D2 à Huracán, et Palerme va l’acheter 8 millions d’euros. C’est le seul secteur économique que je connaisse où une telle différence financière est possible. Quand on en reparle avec le président Caïazzo, on relit le rapport que nous avions écrit. Et les choses étaient claires : ses tests physiques et sa capacité à franchir les paliers n’étaient pas terribles. Il fallait prendre une décision à un instant donné."

"On ne joue pas au foot au Canada"

Cet après-midi, dans l'émission "Dans la sauce" sur Twitch, Chris Mavinga raconte une anecdote étonnante.

"Il y avait des noms que je donnais à mon agent. Je lui disais de proposer des noms et j'ai parlé de Alphonso Davies. Lui il jouait à Vancouver et moi je jouais à Toronto. J'ai dit à mon agent "Il y a Alphonso Davies, c'est un monstre ! Propose-le en France pour des clubs !". Il le propose à Saint Etienne. Le Saint-Étienne en Ligue 1, pas celui qui est en Ligue 2 ! Mon agent me rappelle et il me dit "On ne veut pas de ce joueur. Il ne joue pas dans un pays de foot..."On ne joue pas au foot au Canada", ironise Chris Mavinga...

A lire également :  Formation U17 : les Verts font le job à Grenoble !

Alphonso Davies : coté à 70 millions au Bayern Munich !

Alphonso DAVIES of Canada during the FIFA World Cup 2022, Group F match between Canada and Morocco at Al Thumama Stadium on December 1, 2022 in Doha, Qatar. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

L'anecdote avait déjà été évoquée avec toutefois quelques explications de David Wantier, ex-directeur du recrutement de l'ASSE. En août 2020, Le Parisien déterre cette histoire. Elle confirme l'intérêt de l'ASSE pour Alphonso Davies, actuel latéral gauche du Bayern Munich évalué à 70 millions d'euros.

"Début 2018, son club formateur avait fixé le prix du garçon a un montant dérisoire au vu de ses prestations actuelles : entre 4 et 6 millions d'euros. En juin, Saint-Etienne est le premier club français à s'intéresser concrètement à la pépite canadienne. L'ensemble de la cellule de recrutement stéphanoise a rapidement été convaincue par son potentiel mais « la direction du club n'a pas les moyens de débourser cette somme pour un joueur de moins de 18 ans, qui du fait de la réglementation européenne sur les mineurs, n'aurait pu arriver en Europe que l'année suivante », explique l'ancien directeur sportif stéphanois David Wantier.

Les Verts supervisent cet ailier de formation, devenu latéral gauche, à la mi-juillet. « A cette date-là, le PSG entre dans le coup. Le Bayern y est déjà. Et le montant du joueur augmente. « On parlait de 8 à 10 millions d'euros puis quelques jours plus tard de 12 millions », se souvient Jérôme Meary, ex-consultant pour la MLS en charge des transferts internationaux."

P