26 mai 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

Christian Lopez attend une réaction des joueurs !

Christian Lopez of Saint Etienne during the Final French Cup match between Paris Saint Gemain and AS Saint Etienne, at Parc des Princes, Paris, France on 15th May 1982 ( Photo by Gerard Bedeau / Onze / Icon Sport )

Ca y est, c'est le grand jour. Le jour du retour de la ligue 2 et donc de l'ASSE à la compétition à Annecy. Si ce jour est tant important, c'est que tous les observateurs, anciens joueurs, supporters, amoureux du club, attendent une réaction de l'équipe de Laurent Batlles. Et pour cause, la situation sportive (dernier du classement) est alarmante.

L'emblématique libero des Verts, Christian Lopez, s'est exprimé chez France Bleu Saint-Etienne Loire avant la reprise du championnat. Si pour l'homme aux 453 matchs sous le maillot vert, la peur n'est pas un sentiment qui prédomine à l'heure actuelle, une réaction rapide est souhaitable sous peine de revivre une deuxième partie de saison cauchemar, comme la saison passée.

L'état d'esprit : la clef de la mission maintien ?

"Il faut être optimiste malgré cette première partie de saison complètement manquée. Les joueurs doivent se ressaisir et je leur fais confiance, nous pouvons nous en sortir à condition de nous retrousser les manches, d'engranger rapidement des points et de trouver cet état d'esprit qui nous fait défaut. En Ligue 2, il faut surtout avoir cet état d'esprit irréprochable, une volonté farouche de vouloir gagner des matchs. Aujourd'hui, à l'ASSE, les qualités intrinsèques des joueurs ne suffiront pas sans cet état d'esprit. Je veux bien entendre que des joueurs soient tétanisés par le contexte, mais ils savent qu'ils jouent pour Saint-Étienne et ils doivent aller au-delà. Sinon, la situation sera grave."

Pour Christian Lopez, l'heure n'est plus aux déclarations, mais aux actes : "J'ai confiance en l'entraineur, Laurent Batlles. Sauf que désormais, il ne suffit plus d'avoir confiance, il faut démontrer sur le terrain que nous pouvons nous battre contre des équipes de Ligue 2 et qu'il faut le faire pour nous sauver. Tout ce qui est beau, joli, magnifique sur un terrain ne sert plus à grand chose, il faut se battre. Malgré tout, je garde confiance."

"Les joueurs doivent prendre conscience qu'il y a plus de 20.000 personnes qui viennent pour eux au stade"

Enfin, le finaliste de la Coupe d'Europe des Clubs Champions évoque l'importance des supporters pour le club, et analyse la fronde de plus en plus importante des groupes de supporters, qui tournent le dos à Geoffroy-Guichard : "A notre époque, nous disions toujours que le public stéphanois était le douzième homme. A l'heure actuelle, par rapport à tout ce qu'il se passe, les supporters doivent vraiment en avoir marre. Le fait de vouloir boycotter le prochain match à domicile contre Caen, c'est peut-être bien, mais je suis convaincu que les joueurs ont besoin du public."

"Quand je vois qu'en Ligue 2, nous faisons plus de 20.000 spectateurs, c'est tout de même fantastique. Les joueurs doivent prendre conscience de cela, qu'il y a plus de 20.000 personnes qui viennent pour eux au stade. Si là, les joueurs ne sont pas capables de réagir, de montrer une envie de se battre, les supporters continueront d'en avoir marre. Lors des prochains matchs, les joueurs de l'ASSE doivent démontrer qu'ils peuvent mouiller notre maillot."

Crédit photo : ASSE.fr

 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR