13 avril 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

ASSE : "Je me pourlèche la matière grise de ce sprint final !"

SHOW MUST GO ON

La première récompense du devoir accompli, c'est de l'avoir fait.” (Albert Ier)

The Final Countdown de Micheline (de la compta) : Mise à jour à 31.03.24 – OPÉRATION ASSE MONTÉE DIRECTE LIGUE 1 -2 POINTS !!!! « Bon les P’tits Gars, vous avez fait le boulot, même si vous ne vous vous êtes quand même pas mis la rate au court-bouillon en 2ème, hein !! C’est sûr que vu l’opposition, ça suffisait, mais bon, faites méfi quand même !! En attendant, je note +3 dans ma musette, mais on est quand même toujours à moins 2. Je commence à serrer les miches quand même … Quoique notez bien que les barrages, ça nous ferait des matches en plus, donc de l’artiche qui rentre … Enfin ça, c’est seulement si nos instruits restent raisonnables sur les fumis samedi !».

Salut les Groupies !

Votre cowboy @JossRandall42 est de retour pour sa 277ème chronique, après ce VAFC-ASSE, en ce Weekend pascal.
Mon frère GroLulu, il n’est pas bon à prendre en ce qui concerne le calendrier liturgique, il connait tout par cœur. C’est lui par exemple qui m’a appris que la veille du Vendredi Saint n’a jamais été le jeudi 4. Et aussi que Pâques, c’est le moment où on célèbre la « Résurrection ».

Pas le cas pourtant de nos Verts qui, s’ils ont bien « retrouvé vie », n’ont pas attendu ce week-end puisque ça fait maintenant 7 matchs sans défaite ! Au stade du Hainaut, nous avons donc plutôt assisté à une « confirmation ».

Ils ont chassé le bon Lapin en chocolat pour ramener 3 nouveaux points à Micheline, et entretenir notre fol espoir d’une possible montée.

Bref, même si tout ne fut ni parfait ni toujours beau à regarder, on s’en fout. Ça nous a donné de quoi chasser les œufs l’esprit tranquille. Et ça tombe à pic, comme l’Homme de mon enfance, car mon GroLulu en a besoin pour son flan au rhum de samedi prochain !! 😊

CHAPITRE 1 : UN JOB PROPREMENT FAIT … EN 45 MINUTES

Ce match est finalement facile à résumer, avec deux périodes bien dissemblables.

Une première globalement maitrisée par nos Verts qui ont fait le boulot en 45 minutes, mettant fin au suspense sans être géniaux, mais d’une efficacité et d’un réalisme chirurgicaux. Les deux meilleures illustrations furent dans les prestations de CARDONA_QUE_L'AMOUUUUR et de mon gros SISSO_COQ_EN_PATE : très loin d’avoir fait leurs meilleurs matchs sous le maillot vert samedi, le premier plus individualiste qu’à l’ordinaire, et le second nous ayant trop souvent rappelé qu’il a parfois des boites à chaussures à la place des godasses (Ibra, ce sont les *chaussures* qu’il faut enfiler, PAS les boites !!), il n’en reste pas moins qu’ils ont été là au bon moment, pour faire ce qu’on attend d’eux. À l’image de l’équipe.

On soulignera toutefois positivement les bonnes prestations des deux arrières centraux, propres, solides et sérieux, qui rappellent deux choses. D’abord la science du management intelligent d’ODO, qui tient à garder tout le monde à la fois concerné (BRIANÇON_ET_LUMIÈRES) et sous pression de la concurrence positive (BATUBINSIKA-TEUR). Ensuite que le temps est derrière nous où régulièrement, notre défense s’ouvrait comme la mer Rouge devant Moise.

Enfin, sans qu’il y ait encore de quoi se l’enfermer dans une cage à Oiseaux et se l’exposer Quai de la Mégisserie (calme-toi @Nicostpaul, je sais que tu le kiffes, mais doucement les basses), on soulignera le match très « juste techniquement » de MOËT_ET_CHAMBOST, dans le jeu, et sur corner. Je lui ai suffisamment souvent taillé des shorts (il faudrait que je m’occupe de celui de YVANN_LE_FRANC_MAÇON qui est trop petit de deux tailles, on dirait la Redingote du Hool’s @Jeremagic1) pour que je sache lui reconnaitre ses bonnes prestations.

La deuxième période fut curieusement très différente. Morne et plate comme un paysage flamand. Et surtout, l’ASSE semble avoir complètement laissé tomber le match, comme si le score était définitivement acquis. Mouais … J’y reviendrais au chapitre 2.

En dehors de cette deuxième période, justement, je n’ai pas trop aimé le match de celui qu’on M’BUKU. Certes intéressant sur certains replis défensifs – et par périodes - en première mi-temps, il a pour le reste traversé le match un peu comme un fantôme. Pas de quoi en tout cas titiller durablement un CAFARO_DES_TEMPS_MODERNES à qui pourtant, sur ce qu’il a montré lors de son entrée en jeu, ça ne ferait pas de mal.

CHAPITRE 2 : COUPABLE RELÂCHEMENT DE L'ASSE

La deuxième mi-temps est ratée. Et si pour autant je n’ai pas tremblé plus que de raison, ça me pose question quand même, dans le trop grand relâchement constaté. Je sais que certains considèreront ça comme un détail. Mais pour moi, c’est le genre de détail qui comme certains taux de prêts bancaires ne manque pas d’intérêt.

Nos Verts de l'ASSE ne nous ayant pas habitué ces derniers temps à un manque de sérieux, je vais classer ça dans la boite accident de parcours, mais attention quand même.

Alors connait tous cette tendance : « Prenez un permis de chasse, et chassez le Naturel. Vous pourrez constater qu’en effet, il revient au galop ». Et que tout ça participe probablement d’un processus très inconscient (le score est acquis, en face ça ne casse pas trois pattes à un canard, etc. etc.). Mais je dis … attention quand même !! Ce qui passe crème face à un VAFC effectivement très faible, et dont on a bien compris samedi pourquoi ils étaient 20èmes de L2, et complètement démobilisés par un destin déjà tracé vers le National, et la perspective de sauver leur piètre saison mardi au Stade Des Ténèbres, ne passera pas forcément contre d’autres équipes. La L2 reste serrée et un score de 0-2 ne donne pas de marge suffisante. Demandez à Concarneau contre Angers …

Le pire serait d’imaginer un péché d’orgueil, de présomption, de supposée supériorité, de se croire plus beaux qu’on est. Là encore, ça ne se semble pas l’état d’esprit du Groupe, et ODO veille au grain dans ce domaine, mais là encore, je dis … attention !! On en connait des joueurs qui se sont fait installer le « tout-à-l’égo » après juste quelques bonnes prestations de suite. Au risque de sortir un cliché éculé (vous en êtes un autre !), même après une victoire à l’extérieur, l’humilité reste encore le meilleur chemin pour n’avoir que des bonnes surprises.

Enfin, une autre petite remarque qui m’a gratouillé : si d’évidence, l’équipe est plus *cohérente* depuis 10 matchs, et que le projet mis en place par ODO semble avoir démontré que le banc peut jouer son rôle sans perte de qualité en ligne, il m’a semblé que samedi les entrants ont justement assez peu apporté, et n’ont pas su réveiller l’apathie générale. Tout comme il m’a semblé que dans un match qui dort, un GÉRARD_DE_TARDIEU, aux qualités techniques évidentes en première mi-temps, a eu tendance à beaucoup ralentir les transitions en deuxième.

Mais bon, peut-être que là, j’ai une légère tendance à faire l’apologie du sexe anal avec les Drosophiles.

CHAPITRE 3 : L'ASSE EN LIGUE 1 PENDANT … 70 MINUTES !!

Qu’on le veuille ou non, nous sommes entrés dans le money time, donc en même temps que les résultats des Verts, on regarde tous les résultats des autres : le sprint est lancé !!

Alors oui, les communicants Verts vont nous sortir de leur belle boite de souverains poncifs les habituels « il ne faut regarder que nos propres résultats, se concentrer sur nos matchs, et on fera les comptes à la fin ». Mais il est temps qu’ils arrêtent de nous prendre pour des truites !! On regarde tous ce que fait Angers à l'ASSE !!

Et samedi, c’était déconseillé aux cardiaques (et je parle en connaissance de cause), car il y avait de quoi y laisser un ventricule !! L’ASSE aura en effet été virtuellement en L1 pendant 70mn !! Pour finalement retomber à la 3ème place, quand Angers a renversé la situation à Brest contre Concarneau, nous laissant un gout amer comme un Picon sans grenadine.
Bien sûr qu’il faut se concentrer sur nos matchs, et continuer à les gagner surtout, à commencer par celui de samedi prochain (attention, ils ne sont pas plus cons qu’Arnaud, les Bretons !), et il reste du temps pour passer devant le SCO (tiens, tu veux du cliché éculé ?? Il reste « 8 finales » !! :-D) mais le compteur tourne, et Micheline serre les meules !!

70 minutes pendant lesquelles de chasseurs, nous étions devenus chassés … pour redevenir chasseurs. Et même si le très intelligent ODO, qui a tout compris à l’art de la comm’ qui plait aux supporters, a dit qu’on continuerait quoiqu’il arrive à être les « chasseurs d’Auxerre » (comprenez : on vise la 1ère place, pas la 2ème !!), ne nous y trompons pas : il n’y a qu’un seul Lapin, c’est Angers. Et en comparaison du leur, notre calendrier dans le sprint final est chargé comme un mulet de contrebandier espagnol !!

Dans tous les cas, ça se jouera à très peu de points. Espérons que nous n’aurons pas à regretter amèrement ceux perdus sous l’ère de notre intellectuel dépressif C’EST_MON_FILS_MA_BATLLÈS (qui est au foot ce que Benjamin BIOLAY est à la musique).

EN CONCLUSION

Le suspense reste entier, et pèse sur nous comme de la cuisine à l’huile sur le foie d’un hépatique ! À l’image du fameux coïtus interruptus, extrêmement efficace, mais pas bon pour le cœur !
Malgré tout, je me pourlèche la matière grise de ce sprint final !! Et si ça fait flipper ma Micheline, il faut quand meme dire que ça fait longtemps que nous n’avions pas eu une fin de saison de l'ASSE avec autant d’excitation et d’intérêt positif !

Et je préfère largement ça à la fin de saison en roue libre qui nous était promise sur la fin de l’ère Battlès, cette espèce de flou artistique, nappe de brume qui enveloppait mes espérances et cautérisait mes déconvenues. Car alors jusqu’à fin mai, ça aurait pu être long comme une envie de pisser dans un enterrement.

Bien sûr il y a un revers à cette médaille du fol espoir. On se met à y croire, donc si on se fraise la gueule sur la dernière marche au soir de la 38ème, ou plus loin en barrages, on risque alors d’avoir l’enthousiasme qui se met à panteler comme le sexe d’un académicien diabétique.

Mais c’est un risque que je suis prêt à courir. Pire même, je l’appelle de mes vœux.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR