Les Verts recevaient Metz ce samedi pour le compte de la 32e journée de Ligue 2. Retour sur les tops et flops de la rencontre.

Ligue 2 | Journée 32
| Stade Geoffroy-Guichard | samedi 22 avril 2023-15:00
AS St-Etienne
AS St-Etienne
n n v v v
1 : 3
Match terminé
FC Metz
FC Metz
n v v n v
N. Nkounkou
37'
G. Mikautadze
10'
K. Kouao
12'
G. Mikautadze
26'

Gautier Larsonneur : 4

Un gardien abandonné par sa défense en première période, résultat 3 buts encaissés… Peut-être que celui de Kouao est évitable, car le ballon lui passe sous le corps et encore. Mais il sauve à plusieurs reprises les siens, notamment sur un face-à-face contre Camara une nouvelle fois, à la 22e minute, empêchant le 3-0. Élément très impliqué dans l’état d’esprit, sa tête déjà tournée à Rodez.

Saïdou Sow : 5

Impérial depuis janvier, que ce soit dans ses relances ou dans ses duels, le Guinéen est retombé dans ses travers. Moins serein qu’à l’accoutumée dans son positionnement, des relances plus frileuses… Il reste tout de même le défenseur qui a livré la meilleure impression.

Léo Pétrot : 4

Son match de patron à Grenoble lundi dernier semble bien loin. Il a été en grande difficulté sur chaque incursion messine. Sur le deuxième but grenat, Koffi Kouao se joue trop facilement de lui avec une superbe feinte de corps. Quelques minutes plus tard, c’est Camara qui le crochète aisément dans la surface… Une prestation à vite oublier.

Jimmy Giraudon : 2

Il n’avait plus connu le goût de la titularisation depuis fin 2022. Et ce n’est pas avec sa prestation d’hier qu’il aura marqué des points. Mais ce serait trop facile de le pointer du doigt. Car il n’a pas été mis en confiance par ses partenaires autour de lui. Il a énormément souffert face à la vitesse des attaques messines et semble dépassé sur les deux premiers buts du match.

05 Jimmy GIRAUDON (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Metz on April 22, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport)

Lamine Fomba : 3

L’ancien Nimois est complètement passé à côté de son sujet hier. À l’image de son compère marocain au milieu de terrain. Comme Bouchouari, c’est sa perte de balle dans une zone délicate qui entraîne l’ouverture du score des Grenats et de son meilleur buteur Mikautadze. A été systématiquement en difficulté face à la vivacité de ses adversaires. Remplacé en fin de match par Dylan Chambost, (80’).

Benjamin Bouchouari : 4

Pourtant si à l’aise dans ce poste, à l’image de son match monstrueux contre Niort, il a été le symbole d’un milieu aux abonnés absents. Aucune différence balle au pied, mais surtout beaucoup de déchet dans les transmissions. Des déchets notamment responsables du 2e but messin, signé Kouao. Il a été remplacé par Moueffek peu après l’heure de jeu.

Victor Lobry : 4

Ça fait longtemps qu’on espère voir le vrai visage de Victor Lobry. Mais ce n’est toujours pas hier qu’on a pu l’apercevoir. Trop d’imprécision, et beaucoup de course dans le vide… Pas assez d’impact dans l’entrejeu. Il concède le penalty (généreux) du 3-0 à la 25e minute pour un tirage de maillot. Il cède sa place à Kader Bamba à la 63e minute de jeu.

Mathieu Cafaro : 4

C’est un Cafaro sur courant alternatif qu’on peut voir ces dernières semaines. Hier, on se rapproche de la mauvaise performance pour pas dire plus. Sa seule véritable situation de la partie, une frappe trop croisée à la 56e minute qui aurait pu redonner de l’espoir au Peuple Vert. Provoque également le carton rouge de Camara. Remplacé à la 81e minute par Pintor.

Niels Nkounkou : 6

Le piston gauche des Verts s’est encore montré le plus entreprenant. Toujours des courses incessantes, toujours cette intensité. Ses centres fuyants devant le but ont toujours été un danger permanent pour l’adversaire. Illustration sur le centre que Wadji ne peut pas reprendre correctement, pourtant seul face au but, (16’). Il est aussi l’unique buteur des Stéphanois cet après-midi, profitant d’une erreur de jugement de Oukidja, (37e).

27 Niels NKOUNKOU (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Metz on April 22, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport)

Jean-Philippe Krasso : 4

 

Sa passe décisive sur le but de Nkounkou n’effacera pas son mauvais match. Son but refusé aurait pu faire basculer ce match. Mais sinon, on a vu le mauvais côté de Krasso hier. Ses frappes ont été trop imprécises et ses petits gestes techniques au lieu de décaler un partenaire, ont été trop répétitifs… Sois simple Jean-Philippe, c’est dans ce domaine que tu es le meilleur.

Ibrahima Wadji : 5

Il aurait pu relancer la machine, lorsque le score était de 2-0. Mais le buteur stéphanois pourtant seul face au but, ouvre trop son pied et ne trouve pas le cadre, (16’). Il aurait pu bénéficier d’un penalty à la suite d’un accrochage avec Udol, mais Monsieur Rainville n’est pas intervenu, (29’). Comme son compère d’attaque, son jeu est confronté à trop d’imprécision dans les derniers mètres pour espérer faire trembler les filets du gardien visiteur.

Laurent Batlles : 5

Les derniers choix du coach ont été bons et à juste titre récompensés. Hier, on peut se questionner sa composition de départ. Nadé aurait peut-être dû se trouver dans le 11 ainsi que Moueffek grâce à son gros volume de jeu…

Barème de l’Equipe

  • 10 : match parfait.
  • 9 : match exceptionnel.
  • 8 : très bon match.
  • 7 : bon match.
  • 6 : match satisfaisant.
  • 5 : match moyen.
  • 4 : match insuffisant.
  • 3 : match mauvais.
  • 2 : très mauvais match
  • 1 : match exécrable
  • 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible
  • – : non noté

Les Notes des Supporters

Homme du Match

  1. Niels Nkounkou est élu avec 45% des suffrages ! Bravo à lui.
  2. Gautier Larsonneur s’est bien mis en évidence et a reçu 33% des suffrages.
  3. Saidou Sow vient compléter le podium avec 11% des votes.

Article écrit par Clément Guillaume.

Crédit photo : asse.fr