29 novembre 2022
Accueil » Saint-Etienne limoge Puel après la raclée rennaise & Marseille bat Saint-Etienne pour reprendre la deuxième place

Saint-Etienne limoge Puel après la raclée rennaise & Marseille bat Saint-Etienne pour reprendre la deuxième place

Alexandre S.
source : https://pixabay.com/fr/photos/public-le-football-stade-1866738/

Claude Puel, adepte du National Casino croupier en direct, est devenu le premier entraîneur de Ligue 1 à être licencié cette saison après que Saint-Etienne a subi une défaite 5-0 à domicile contre Rennes dimanche.

L'ancien patron de Monaco, Lyon et Leicester City a payé le prix pour n'avoir remporté que deux des 17 matches de cette saison, laissant Saint-Etienne derrière Metz à la différence de buts en bas de tableau.

Saint-Etienne a publié un communiqué indiquant que Puel avait été démis de ses fonctions à la tête de l'équipe première jusqu'à nouvel ordre. Il rencontrera la direction du club lundi.

Cela met effectivement fin au mandat de deux ans de Puel à la tête d'un club mis en vente en avril.

Rennes a entassé plus de misère sur Saint-Etienne alors que Martin Terrier a marqué son premier triplé en carrière. Un but contre son camp comique d'Yvann Macon et une frappe tardive de Lesley Ugochukwu, 17 ans, ont complété la déroute.

"Cela fait vraiment mal", a déclaré le milieu de terrain de Saint-Etienne Zaydou Youssouf à Prime Video.

"C'est une catastrophe, perdre 5-0 à domicile est inadmissible, on n'a pas le droit de perdre comme ça.

"Nous devons montrer une autre facette de nous-mêmes parce que c'était de la foutaise."

Rennes a récupéré la deuxième place en rebondissant de manière convaincante après une défaite en milieu de semaine contre Lille – la seule défaite de ses 15 derniers matches toutes compétitions confondues – mais reste en tête du Paris Saint-Germain de 11 points.

L'équipe de Bruno Genesio est confrontée à une tâche presque impossible d'attraper le PSG, bien que le club appartenant au Qatar ne joue guère comme une équipe remplie de superstars.

Le PSG a eu besoin d'une égalisation dans le temps additionnel par l'international néerlandais Georginio Wijnaldum samedi pour faire match nul 1-1 avec Lens, leur deuxième match nul en autant de matches.

Nice a perdu à domicile pour le troisième match consécutif alors qu'il s'inclinait 3-0 contre Strasbourg.

Marseille a récupéré la deuxième place de la Ligue 1 dimanche avec une victoire 4-2 à Saint-Etienne dans un match qui a été reporté à la suite de fortes chutes de neige dans certaines régions de France.

Dimitri Payet et Bamba Dieng ont marqué des pénalités de chaque côté d'un but contre son camp comique du défenseur de Saint-Etienne Timothee Kolodziejczak avant qu'Amine Harit n'ajoute un quatrième pour Marseille.

"On a vu Marseille dominer totalement. C'est une victoire importante mais il faut se battre jusqu'au bout", a déclaré l'entraîneur marseillais Jorge Sampaoli.

"Nous ne pouvons pas nous détendre et nous devrons bien performer quand ce sera plus difficile."

Denis Bouanga avait donné l'avantage à Saint-Etienne dans un Stade Geoffroy-Guichard à guichets fermés après une erreur du gardien marseillais Pau Lopez.

Lucas Gourna a attrapé une consolation tardive pour les hôtes, qui restent dans la place des barrages de relégation mais ne sont toujours qu'à un point de la sécurité.

Le match a été repoussé à partir de samedi après que des températures glaciales et de la neige ont rendu l'accès au terrain difficile.

"Le report a été difficile à gérer, principalement parce que nous ne savions pas à quelle heure nous allions jouer", a déclaré Sampaoli.

"Ce n'est pas normal qu'il y ait autant d'incertitude autour d'un match de Ligue 1."

Marseille a trois points d'avance sur Rennes tandis que Strasbourg a dépassé Nice en quatrième position grâce à une victoire 1-0 à domicile contre Lens.

Ludovic Ajorque a marqué le seul but sur penalty alors que Strasbourg a prolongé sa série d'invincibilité à huit matches.

 

P