Lors de sa vente en Angleterre, nous vous avions dévoilé en exclusivité les dessous du transfert de Neal Maupay. Si le montant de la transaction n’avait pas dépassé les 2 millions d’euros, un fort pourcentage à la revente avait été négocié.

Neal Maupay est parti de l’ASSE après deux années peu concluantes. Le 15 juillet 2017, nous vous expliquions qu’il avait « été décidé de répondre favorablement à l’offre de Brentford. Un transfert conclu pour 2 millions d’euros, mais pas seulement. En effet, Roland Romeyer et David Wantier ont négocié un fort pourcentage à la revente, en espérant que Neal Maupay effectuera une grosse saison en Championship et tapera dans l’oeil d’un club de Premier League… Avec les moyens financiers anglais, un beau transfert pourrait ainsi venir gonfler le montant de l’indemnité versée à l’ASSE. De 2 millions d’euros, Neal Maupay pourrait ainsi rapporter 5, 6 ou 7 millions d’euros. Voilà qui nous rassure… Cependant, le club reste dépendant des performances sportives de son ancien attaquant… »

Aujourd’hui, Neal Maupay a prouvé sportivement qu’il pouvait évoluer en Premier League. Brighton est en passe d’offrir entre 15 et 25 millions d’euros pour s’attacher ses services. Si ce montant correspond à une enveloppe hors bonus, l’ASSE pourrait ainsi récupérer entre 3 et 5 millions d’euros suite à cette transaction. Ajoutés aux 650 000 euros de la transaction d’Allan St-Maximin à Newcastle, on pourrait approximativement atteindre les 5 millions d’euros.