TOUT ÇA POUR ÇA ! COMME DISAIT LELOUCH (OU SHAKESPEARE, POUR LES LETTRÉS)

 

“La honte, ça passe quand la vie est longue.” Jean-Paul Sartre – Morts sans sépulture

 

Salut les Groupies

 

Oh, j’vous connais ! Comme si je vous avais fait.
Vous n’avez pas vu passer de Chronique, vous vous êtes dit illico : « ça y est cette feignasse de @JossRandall42 a décidé d’arrêter d’écrire ses habituelles couenneries » (si, si, y a même deux fumeroles dans le fond, que je ne nommerai pas pour ne pas mettre @Jupra42 et @Katara420 dans l’embarras sur la place publique, qui ont rajouté « ah ben c’est pas trop tôt !!! »). Et bien vous vous mettez le doigt dans l’œil jusqu’à l’estomac ! Vous m’avez confondu avec cette feigne de Boss Alesque qui se fait masser la paresse à l’autre bout du monde.

Mais j’vous connais, j’vous dis !! Les autres se sont dit : « Oula, le Cowboy, après cette honteuse prestation au Vél (tiens, la réponse est contenue dans la question là …), il doit être tellement énervé et furasque qu’il a décidé de boycotter » !!
Et bien là encore, j’ai bien l’honneur de vous détromper, comme disait ce pauvre éléphant qui s’était bêtement coincé le nez dans une porte sectionnelle. Pas de ça Lisette !!!
Le Cowboy n’est pas du tout énervé. Ni furax, Max.
Triste et désabusé, ça oui, par contre. De constater que nos Verts manquent simplement trop de tout, de foot, de technique, de physique et peut-être pire que tout, de MENTAL, pour espérer mieux qu’une 5ème place que j’estime même, au sur-surlendemain de cet #OMASSE de triste mémoire, comme largement bien payée.

 

Et je vais vous expliquer pourquoi simplement, en trois points, me permettant ainsi de faire un petit clin d’œil au bon Louis de Funès dans La Zizanie  : « Mon programme en trois points »
Bon en fait si vous regardez bien, il y en 4. Mais comme j’ai bien de Funès, je laisse.

 

FOOT & LOGIQUE 

Surlendemain de match, ambiance gueule de bois. A l’heure où j’ai l’œil cloaqueux comme un mouchoir de catarrheux, je connais deux trois adversaires pour les places à l’Europe (qui avaient bien écouté notre WHABI_JACOB dire au CFC que L’ASSE n’avait quasiment rien à envier à l’OL ou à LILLE …. La bonne blague, WHABI !!! Tiens, prends un carton jaune, ça t’apprendra à écouter aux portes !!) qui doivent désormais se regarder comme deux marchands de voitures qui viennent d’acheter à un louftingue une Rolls neuve au prix d’une Clio d’occase.
Le constat est pourtant amer autant qu’il est simple : on n’a juste pas le niveau pour aller au-dessus de 5. Et encore, Nestor ….

Oui le constat est dur, amer, et résonne dans nos tronches tel un lancinant grincement, du genre triste comme le bêlement d’un agnelet sans mère. On est à notre place, point barre. Et encore faudra-t-il se remuer la rondelle et allumer quelques cierges pour espérer la conserver jusqu’à fin mai (et que le PSG ou l’OL ne déconne pas en CDF).

Mais j’vous connais, j’vous dis !! Je sais pourquoi vous êtes chafouins. Simplement parce que vous y avez cru, à un moment, hein ? Comme moi.
Un moment happés par la réussite (Remarquez, il y a beaucoup d’happés et peu d’élus !! yark …), nous avions juste oublié plusieurs fondamentaux : le projet et le fond de jeu n’ont jamais été significativement installés ; en 2019 les quelques victoires à l’extérieur (Guingamp, Dijon) furent « heureuses » ; l’effectif est trop court pour palier des blessures récurrentes (CAPT’AIN_FLAM_PERRIN, MOLLET_DE_POULE), ou graves (KMP, OH_GABRIEL) à moins d’incorporer des jeunes suffisamment tôt pour qu’ils soient durablement compétitifs (hein, mon MAGIC_LOULOU, on n’avait pas dit qu’on ferait ça d’ailleurs en début de saison ??).

Fort de ces constats (+ des deux paragraphes suivants), cruellement mis en lumière au Vél Dimanche soir, c’est un peu notre enthousiasme qui se fend en deux comme une bûche sous la cognée.
Alors à tous ceux qui martèlent (y en a un qui s’appelle Charles, je crois, vers Poitiers) qu’il « n’y a pas de logique dans le football » je tiens à leur dire que c’est une vraie bande de pégreleux ! Sur une saison, le foot est au contraire absolument, froidement et implacablement logique. Modulo l’accident industriel Monégasque, la logique des budgets est parfaitement respectée. Regardez le Top 5.
Ensuite, et modulo le SRFC de mon Breizh NewYorkais (que je continue d’affirmer bien meilleur que l’ASSE), la logique de la qualité et des effectifs est aussi respectée.
Et y a rien d’autre à dire. Battons nous pour conserver cette 5ème place et goûter à l’Europe à nouveau la saison prochaine, et on s’en sortirait déjà pas si mal, croyez-moi.

 

FOOT & TACTIQUE

 

Je vais passer vite sur la technique, car finalement cette année, ce n’est pas ce qui nous fait le plus défaut.
Mais à un moment donné, l’approche tactique des matchs commence à poser question non ? Je ne parle pas que du match contre OM d’ailleurs.

Alors c’est sûr, on est tous des coachs en puissance, devant notre canapé ou dans les travées des stades. On a ses secrets, sa méthode (Descartes avait bien la sienne et il faisait plus de discours que moi à son propos).
Mais il y a un avis qui commence à prendre de l’épaisseur et auquel je me range sans barguigner (je n’ai jamais su comment barguigner et j’ai pas trouvé de tuto sur Google !) : STOP AU SYSTÈME A 5 DERRIÈRE !!
Mon MAGIC_LOULOU : C’est assez !!! (comme disait un Cachalot à qui une baleine de parapluie faisait du rentre-dedans). Si ça a pu marcher à un moment pour pallier l’absence (trop souvent répétée d’ailleurs) de WARRIOR_LA_BÛCHE, et uniquement parce que KMP était idéal pour ça, aujourd’hui ça n’a plus aucun sens ! Et ce pour plein de raisons :
1/ L’absence définitive de KMP donc, et l’incapacité évidente de WARRIOR_LA_BÛCHE et ses bientôt 34 ans à répéter les efforts de piston.
2/ L’absence définitive de OH_GABY_SILVA.
3/ Et surtout le fait que ça descend le bloc très bas et ça nous prive d’un élément offensif devant (en même temps, si c’est pour faire jouer ANANAS_DIONY plutôt que L’INSPECTEUR, bonjour l’avance !).

Un des faits marquants de notre ASSE actuelle est son incapacité à produire du jeu, à avoir des intentions offensives, et ce n’est pas en s’entêtant dans ce système à 5, avec ces joueurs-là, que ça s’arrangera.
Et comme une confirmation, le changement de système à la mi-temps (apparemment dicté par une – nouvelle – blessure de CAPT’AIN_FLAM_PERRIN, plutôt que par une vraie réponse tactique à l’indigence du jeu vert de la première période), avec une défense à 4 et l’entrée de l’INSPECTEUR, a coïncidé avec la période de « mieux », avec du pressing plus haut, et quelques occases. CQFD. Pourquoi n’avoir pas commencé comme ça ??
Enfin, je ne parle même plus de la mise sur le banc (qui pour moi s’impose) de l’absolument_inutile RSF_CABELLA , car ça revient à pisser contre le vent tellement MAGIC_LOULOU est aveuglé par l’amour. Et pourtant, j’aimerais tant au moins qu’il essaye PASTILLES_VADA à la place, juste une fois, pour voir …

Quant aux jeunes, c’est toujours le mystère. On ne les voit toujours pas. Ceux qu’on voit, c’est ceux qu’on a prêtés et qui font parler d’eux. Ailleurs. (PARSIFAL_DE_VAGNER, CAMARA). En gros, nos jeunes, c’est des cons futurs donné aux cochons, ou quoi t’est-ce-que ???

 

FOOT & MENTAL

 

Le dernier ingrédient du foot de haut niveau, c’est le Mental. La capacité à aborder les gros matchs, à se surpasser pour franchir un palier. Et ça, clairement : on l’a pas. On l’a plus. Depuis des années.
Et si l’ensemble du club (mangement général, management sportif, éducateurs pour les jeunes, recruteurs, joueurs) ne fait pas quelque chose dans ce sens, on ne l’aura jamais et on sera condamné à mort par accoutumance au ventre mou de la Ligue 1.
Je n’ai même pas besoin de vous sortir la stat ahurissante de non-victoires au Vél …. Mais pas besoin de stats, on le voit bien nous-mêmes, depuis tant d’années : dès qu’arrive un gros match, on se fait dessus. Une seule victoire contre les 4 équipes qui nous précèdent (OM à l’aller et honnêtement, hein … à peine méritée). Malgré un recrutement qui a changé de catégorie depuis un an, on bute toujours sur ce plafond de verre.
Certes il y a des circinstances (VAR, blessés, etc.) mais le problème n’est pas là. Il est dans la mentalité.
Il y a une semaine, j’écrivais un peu naïvement que dans la tempête, avec tous ces blessés graves, le groupe allait peut-être se souder pour monter par solidarité une « opération commando » sur 12 matchs, en mode guerriers.
Au lieu de ça, Dimanche soir au Vél, j’ai vu des mecs qui arrivaient avec le short baissé et le dargif déjà tourné vers la Bonne Mère en attendant le suppo. Une défaite déjà quasiment « acceptée » au moment d’entrer sur la pelouse, comment pensions-nous qu’il aurait pu en être autrement ….. ???

Pour conclure, je connais un MAGIC_LOULOU qui actuellement doit se sentir emmerdé comme celui qui a abusé du Beaujolais nouveau et qui a cru pouvoir faire un pet en douce. Car il lui reste très peu de temps, finalement, pour trouver la formule magique du mental, le levier, le ressort. Et faire que la fin de saison de l’ASSE ne ressemble pas au Radeau de la Méduse (Rendez-moi ce qui méduse !!!)

FOOT & LIGUE 1

 

Un petit mot vite fait quand même là-dessus, j’en avais déjà parlé un peu …. Mais … quand je vois le match de Dimanche soir entre OM et ASSE, que je vois le niveau de nos Verts, mais aussi un OM que je n’ai vraiment pas trouvé « dingue », disparaissant complètement en 2ème mi-temps, physiquement, tactiquement ….. et que je constate que ces deux équipes sont respectivement 4ème et 5ème du championnat de Ligue 1 ….. Un silence angoissant se glisse en moi comme un ver dans une poire blette.
Dites …. Ça deviendrait pas de plus en plus faible, la Ligue 1, des fois ?…….

 

Enfin bref, passons à la suite. Et la suite c’est LILLE …. Donc comment dire, ça fait pas rire !
Mais L’ASSE n’a plus d’options. Le LOSC est une des meilleures attaques de L1, à un moment où notre défense commence à prendre l’eau de toute part. Donc si on les attend encore à 5 derrière, c’est la fessée assurée. A mon sens personnel, la seule option est de les maintenir le plus loin possible de nos cages, en les pressant haut, et en leur bondissant sur le dos comme un jaguar sur le dos d’un phacochère (ce qui au passage représente un sacré bond, vu que le phacochère vit en Afrique et le jaguar en Amérique du Sud !!!).
Ouais .. je sais … Vous me trouvez naïvement optimistes en écrivant ça ??!! Mais J’vous connais, j’vous dis, depuis le début !!
Si on est tous encore là, hein, c’est qu’on a quand même envie d’y croire non ? Même vous !
On ne se refait pas. Et de toute façon, je n’ai pas envie de me refaire, je serais capable de me louper encore une fois.

 

LA COMPLAINTE DES FUMIERS

Les ceusses qui aiment bien quand je taquine le JMLC (Jean-Mimi-Le-Chafouin) vont en être de leur bifton, car ça ne sera pas le cas cette semaine.
Car si on aime bien, on l’avoue, se payer la hure du voisin lyonnais quand il le mérite (ou même quand il le mérite « tout juste ») là, dans cette semaine à deux victoires, faciles, à leur main, maîtrisées, quand nous on a fait ce qu’on a fait, c’est pas le moment de trop la ramener.
Alors certes, pas de quoi se la mettre en vitrine pour se l’exposer au Musée de l’Homme non plus : à domicile contre CAEN et TOULOUSE (hyper faibles les deux), il aurait fait beau voir (en avant Simone !) qu’ils ne les bâtassent pas.

Mais les voisins ont juste fait le taf, sérieusement, comme il le fallait. Y compris dans l’engagement (minimum) qu’il fallait mettre dans ces matchs, 100% à leur portée, pour les gagner.
Pas nous.

Donc on en reparlera la semaine prochaine.