Brèves Formation

#Mercato : L'ASSE laisse filer un attaquant prometteur !

Samy Baghdadi, victime d'une rupture des ligaments croisés en 2018, était revenu sur les pelouses de l'Etrat en avril 2019. Conscient de son potentiel prometteur, l'ASSE lui a proposé un contrat d'une année renouvelé jusqu'en 2020. Conscient qu'il ne serait pas de nouveau prolongé, il a accepté de rejoindre Grasse dès cet hiver.

Arrivé du Cannet en 2017, Samy Baghdadi a grandement contribué à la montée de la réserve stéphanoise en 2018. Auteur de 14 buts en 19 matches, on l'imaginait bien lancé vers une longue carrière stéphanoise avant que son genou ne le lâche. Destin cruel pour ce joueur talentueux. Samy Baghdadi, 22 ans, s'en est donc retourné du côté de Grasse, sa ville de naissance et son club de coeur.

A son arrivée chez les Verts, Christian Lopez présentait Samy comme "un garçon très adroit devant le but et très bon balle au pied. Il est doté d'un  excellent état d'esprit. Je pense que c'est un garçon qui de grosses qualités et tout ce qu'il faut pour réussir à Sainté. C'est pur attaquant de pointe, un vrai numéro neuf. Samy est à l'aise des deux pieds et de la tête, c'est un joueur assez complet. Je le trouve très bon techniquement. Il a  des progrès à faire notamment sur des trajectoires qu'il doit couper. Cela fait partie des choses qu'il va bosser à l'ASSE.  Il y a ce qu'il faut à Saint-Etienne pour lui apprendre le métier. Samy sort d'une saison très aboutie en CFA2, il a mis 13 buts et il a aussi délivré pas mal de passes décisives. Bien sûr il va devoir continuer de travailler, le niveau au-dessus on sait que c'est beaucoup plus dur. Samy ne demande qu'à apprendre, je suis persuadé qu'il a le potentiel pour s'entraîner avec les pros. Moi je le vois bien jouer en professionnel. C'est un garçon qui ne demande qu'à apprendre, il a la tête sur les épaules. C'est un garçon très posé à l'image de son père, un ancien handballeur qui connaît aussi le milieu." (Source : Poteaux Carrés)

Fin 2018, Samy Baghdadi prolongeait son bail chez les Verts et déclarait : "Cette saison, j'ai vraiment progressé même si au départ, j'ai dû m'adapter à un nouveau rythme. Je me suis professionnalisé. J'ai eu la chance de m'entraîner plusieurs fois avec le groupe pro et d'être convoqué pour le match de Coupe de France contre Troyes. C'était un peu impressionnant mais les pros sont toujours là pour nous mettre à l'aise. C'est gratifiant et enrichissant de pouvoir s'entraîner avec eux." (source : Asse.fr)

Au final, sa grave blessure aura sûrement joué un mauvais tour au joueur revenu en avril 2019 et buteur pour son retour à la compétition. Pas suffisant pour convaincre les décideurs stéphanois qui ont décidé d'accepter ce retour sur ses terres du côté de Grasse où il évoluera en N2. Nous lui souhaitons une belle réussite pour la suite de sa carrière.


Crédit photo : Asse.fr

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
JOUR-JuGajs Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Gajs
Invité
JOUR-Ju
Invité

Si Jupra se met à relever les fautes...je suis mal 😁

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P