21 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Bulletin de notes

👍👎 ASSE-Nîmes : Les Tops et les Flops de la rencontre !

L'ASSE jouait le 8ᵉ tour de coupe de France ce samedi. L'occasion d'atteindre le 9ᵉ tour, tour d'entrée en lice des clubs de ligue 1. En attendant, comme à chaque rencontre, voici les tops et flops de la rédaction.

Les Verts voulaient profiter de cette parenthèse "coupe de France" pour se rassurer. C'est raté. Une nouvelle défaite à domicile a plombé la semaine des Stéphanois qui doivent avoir hâte de sortir de cette spirale. 

Malgré une domination insolente, les Verts n'ont jamais réellement inquiété les Nîmois. La jeune garde stéphanoise a montré de belles qualités, à l'inverse de certains anciens qui n'ont clairement pas été à la hauteur de l'évènement. Dans ce nouvel échec, on remarquera la belle prestation d'Amougou et de Dieye. Les deux jeunes du centre ont clairement marqué des points. 

À l'inverse, les prestations de Fomba, Bouchouari ou encore Charbonnier, Cafaro ou Chambost qui sont entrés en fin de match n'ont clairement pas été à la hauteur. Soit les joueurs ne sont pas aussi concernés que ce qui nous est dit, soit les têtes sont très malades, soit certains joueurs n'ont clairement plus (pas ?) le niveau... Soit il y a un peu des trois...

Les tops

Mathis Amougou

Nous reverrons à n'en pas douter le jeune stéphanois sur les pelouses de Ligue 2 avant la fin de saison. Disponible, véloce, constamment positif dans ses prises de décision, le jeune international U17 a fait belle impression et a reçu, à juste titre, les applaudissements d'un stade Geoffroy Guichard toujours aussi connaisseur. Il semble en position favorable pour rentrer dans la rotation et bouscule la hiérarchie du banc de touche...

El Hadji Dieye

Le jeune Dieye a donné un coup de fouet au côté droit. Virevoltant, il n'a certes pas tout réussi, mais tout de même fait des différences intéressantes. Son vis-à-vis a passé une mauvaise soirée... Alors qu'il ne semblait pas y avoir de concurrence pour Cafaro, Dieye a rappelé qu'il postulait et pouvait largement proposer une solution alternative à ce poste.

Les supporters

Ils ont chanté, ils l'ont fait pendant TOUTE la rencontre et ils n'ont pas été récompensés ! Les supporters ont clairement été à la hauteur de leur réputation. Décidément, cette équipe doit véritablement pouvoir puiser son énergie dans ce Peuple Vert qui ne s'épuise pas malgré les déceptions qui s'enchaînent...

Les flops

Lamine Fomba

L'ancien Nîmois n'aura pas donné de regrets à son ex-club de l'avoir laissé partir. Il n'a pas rayonné au coeur du jeu, a, comme souvent, été bien trop imprécis pour permettre à ses coéquipiers de faire des différences. Alors qu'on l'attendait dans un rôle de guide pour la jeunesse stéphanoise, il aura pris une leçon, notamment d'Amougou, bien plus juste et tranchant. Lamine Fomba fait clairement partie de ces joueurs décevants qui vont devoir montrer un autre visage au risque de rejoindre le banc des remplaçants...

L'entrée des "cadres"

Les cadres, comme nous les appelons, sont les anciens, les tauliers, ceux qui jouent régulièrement en Ligue 2. Parmi ceux qui sont entrés en jeu, seul Moueffek et Rivera ont donné satisfaction. Les autres ont été quelconques comme Chambost, voire catastrophiques comme Cafaro ou Charbonnier. L'exemple donné aux jeunes ne fut pas à la hauteur. Il paraît pourtant que le groupe est solidaire et concerné... On attend de voir pour certains !

La composition de départ

Certes, il fallait faire souffler, certes il faut soigner les têtes, certes cela donne du temps de jeu aux jeunes. Toutefois, fallait-il à ce point opter pour la jeunesse, notamment pour la ligne offensive ? Othman aurait tout aussi bien pu jouer les 10 dernières minutes. Rivera avait des jambes aujourd'hui et Moueffek a montré son envie et sa faim de jouer. La présence de 70% de la N3 sur la pelouse était-elle une obligation ? À la décharge de Laurent Huard, et comme nous l'indiquions précédemment, les anciens n'ont pas tous donné tort au directeur du centre de formation. En effet, l'entrée de Charbonnier n'a pas dû donner beaucoup de regrets à Huard d'avoir titularisé Othman... 

 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR