8 décembre 2022
Accueil » Actualité » Combien les clubs de football ont-ils gagné pendant le mercato estival ?

Combien les clubs de football ont-ils gagné pendant le mercato estival ?

Alexandre S.

Aujourd'hui, nous allons parler des transferts d'été dans Betwinner. Beaucoup s'intéressent à la question : quels clubs ont le plus gagné de la vente de leurs joueurs au cours de la dernière période de transfert. 

Pour ce faire, considérez les dix meilleures équipes qui réussissent le mieux dans ce domaine, sur la base du tableau ci-dessous. Disons-en plus sur chacune des équipes de ce top dix : qui a-t-elle perdu, quelles ventes ont représenté une telle somme, sur la politique de transfert de chacun des clubs présentés.

Ajax

Les joueurs d'Amsterdam ont longtemps été un trésor de talents, qu'ils libèrent sur le marché en doses, les vendant aux clubs TOP pour beaucoup d'argent. Cette année, la figure de leur ancien entraîneur Erik ten Hag a joué un plus pour eux, qui est devenu à la tête de Manchester United et a fait pression pour l'idée d'inviter ses anciens pupilles en Angleterre, et pour très cher :

  • le brésilien Anthony pour 95 millions d'euros ;
  • L'Argentin Lisandro Martinez pour 57,3 millions d'euros.

Cela a été bénéfique à la fois pour l'entraîneur, qui continuera à travailler avec les joueurs qu'il connaît bien, et pour l'Ajax, qui a reçu beaucoup d'argent pour ses joueurs. 

De plus, les Ayasides ont vendu l'attaquant principal Sebastian Aller au Borussia Dortmund pour 31 millions d'euros et l'ailier Ryan Gravenberh au Bayern Munich pour 18,5 millions. Il manquera longtemps, ce qui dans une certaine mesure peut également être considéré comme un plus pour la politique de transfert de Amsterdam.

Manchester City

Nous sommes habitués au flux d'argent arabe que Manchester City utilisait pour acheter des stars, mais cette saison morte, les Citizens ont surpris par une politique prudente et des dépenses restreintes pour l'achat de nouveaux joueurs. 

Ainsi, seul le super talent Erling Holland a été acheté pour 60 millions d'euros, le milieu de terrain Calvin Phillips de Leeds pour 49 millions, centre. le défenseur Manuel Akanji de Dortmund pour 17,5 m et le défenseur espagnol Sergio Gomez d'Anderlecht pour 13 m.

Dans le même temps, Manchester a réussi à vendre avec profit Raheem Sterling, Gabriel Jesus et Alexander Zinchenko à Chelsea et Arsenal. Bien sûr, ce sont de grands joueurs, mais compte tenu de la profondeur de l'équipe, ces pertes sont loin d'être critiques. 

Du coup, City affiche un bilan positif, ce qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps, et se débarrasse peu à peu de la réputation de sac d'argent, jonchant des fonds à gauche et à droite, et devenant un club de fair-play financier.

Monaco

Les Rouge-Blanc sont également réputés pour leur capacité à amener les jeunes talents à un haut niveau, mais cet été la part du lion des profits pour les Monégasques est venue de la vente de leur principal actif Aurélien Tchouameni pour 80 millions au Real Madrid. De plus, une augmentation de 22 millions a amené un accord pour transférer le milieu de terrain Sofiane Diop à Nice. 

En réponse, il y a eu plusieurs acquisitions : 15 millions chacun ont été payés pour le Japonais Takumi Minamino, qui jouait rarement à la base de Liverpool, et le milieu défensif malien Mohamed Kamara de Salzbourg. Un autre 12,5 est allé au Borussia Mönchengladbach pour l'avant-centre suisse Breel Embolo. 

Du coup, Monaco a parfaitement vendu ses dirigeants, et a réagi en procédant à plusieurs acquisitions ciblées sans rupture radicale dans la composition, ce qui permet d'envisager l'avenir avec optimisme.

Brighton

Il est plutôt inattendu de voir un club anglais modeste dans cette entreprise, mais la saison dernière, il a réussi à prendre une 9e place élevée pour lui-même en Premier League anglaise, ce qui a suscité un grand intérêt dans de nombreux clubs TOP de la brumeuse Albion chez ses dirigeants. 

Ainsi, pour 65,3 millions, le défenseur espagnol Marc Cucurella a été acquis par Chelsea, bien que MS soit le principal concurrent, Tottenham a acheté le milieu de terrain malien Yves Bissum pour 29,2 millions, et Everton a acheté l'attaquant français Neil Mope pour 11,8 ".

Leeds United

Le top dix des Peacocks a été assuré par deux accords majeurs : le transfert de l'ailier brésilien Rafinha à Barcelone pour 58 millions et la vente mentionnée précédemment de Calvin Phillips. 

Mais, il faut admettre que Leeds n'est pas resté les bras croisés et a dépensé tout cet argent pour l'acquisition d'un groupe de nouveaux joueurs. Les plus grosses sommes ont été versées au milieu de terrain américain Brandon Aaronsohn (32,8 m Salzbourg), à l'ailier colombien Luis Sinisterra (25 m Feyenoord) et au défenseur américain Tyler Adams (17 m Leipzig), ce qui n'est pas surprenant au regard de la présence à la tête de l'équipe de L'Américain Jesse Marsh, originaire du système Red Bull. 

Il est clair que l'ambitieux club anglais se fixe des objectifs assez élevés, il est donc obligé de dépenser de l'argent pour acheter des joueurs qui correspondent au système de jeu de l'entraîneur-chef, qui a dirigé l'équipe en février de cette année.

P