25 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Bulletin de notes

🏆 ASSE - Troyes : Les notes des supporters & l'Homme du match

Après la rencontre disputée hier soir entre l'ASSE et l'ESTAC, les supporters ont voté via nos réseaux sociaux. L'occasion d'évaluer la prestation individuelle de chaque joueur, mais aussi d'élire l'homme du match côté stéphanois. Comme chaque semaine, voici les résultats.

 

| Stade Geoffroy-Guichard | lundi 12 février 2024-20:45
AS St-Etienne
AS St-Etienne
v n v d d
5 : 0
Match terminé
ES Troyes AC
ES Troyes AC
n v d n v
A. Ndiaye
16'
I. Sissoko
38'
N. Mbuku
51'
Y. Maçon
63'
A. Briançon
79'

 

Gautier Larsonneur (6), le gardien stéphanois, a encore livré une prestation sérieuse et rassurante. Très peu sollicité, il a sécurisé la cage stéphanoise sur 2 tirs. Ses relances au pied ont été chirurgicales. Pour une fois, il n’est pas la tête d’affiche à la fin d’une rencontre, et cela est rassurant.

Dennis Appiah (5), le latéral, n’a pas toujours été à son avantage. S’il combine bien offensivement et cherche à faire la différence, on peut toutefois lui reprocher ses nombreuses approximations techniques. Par ailleurs, mais on ne le changera pas, il possède peu d’impact en attaque. Sa vitesse et sa vélocité limitent sa performance et font de lui un latéral avant tout défensif.

Anthony Briançon (6) s’est montré investi et meneur d’hommes dans la peau du capitaine. Omniprésent défensivement, il a également contribué offensivement. Alors qu’il croyait avoir inscrit un but dans un premier temps, il a finalement été récompensé par une tête précise et rageuse.

Michaël Nadé (6) a été très présent sur l’homme, peut-être un peu trop, ce qui lui a valu un carton jaune assez rapidement dans la rencontre. Toujours aussi agressif, il aurait pu être inquiété par l’arbitre pour une nouvelle semelle sur le pied d’un adversaire. Malgré tout, sa prestation reste rassurante.

Dylan Chambost (7), le milieu de terrain stéphanois, a parfaitement bien orienté les hommes lors des offensives de l’ASSE. Précis et proposant peu de déchets, il a mis en valeur les déplacements des attaquants. Il fut également précieux sur les coups de pied arrêtés.

Thomas Monconduit (5), le milieu de terrain, a livré une prestation relativement terne. Son volume de jeu reste en deçà de ce que peuvent proposer Moueffek ou encore Tardieu. Il se montre souvent en retard et coupable de fautes évitables, comme le carton jaune reçu en seconde période.

Aïmen Moueffek (6) a déployé une grosse débauche d’énergie, étant dans tous les bons coups et omniprésent sur l’homme. Son pressing a permis aux Verts de récupérer haut le ballon. Il s’est également montré dangereux offensivement.

Mathieu Cafaro (6), l’ailier stéphanois, a enfin livré une prestation digne de son statut. Virevoltant et insaisissable en première mi-temps, il a déstabilisé le bloc défensif troyen. S’il avait effectué une deuxième mi-temps du même acabit que la première, il aurait sans nul doute été élu meilleur joueur de la rencontre. Sa baisse de régime en seconde période montre peut-être un axe d’amélioration pour Cafaro, qui doit poursuivre dans cette direction pour enfin apporter ses qualités à l’ASSE.

Quant à Nathanaël Mbuku (7), ce pourrait bien être son match référence avec Saint-Étienne. Il a démontré toutes ses qualités de percussion et de vélocité. Excellent dribbleur, il a été le pendant de Mathieu Cafaro sur le côté droit. Auteur de son premier but avec les Verts, sa prestation doit en appeler d’autres du même niveau.

Nous ne savions pas réellement dans quel état de forme nous allions retrouver Ibrahim Sissoko (7) après son parcours en Coupe d’Afrique des Nations. C’est finalement un buteur en forme qui est arrivé à Saint-Étienne et a fortement pesé sur la défense troyenne. Auteur d’un but magnifique, tout en puissance et en inspiration, il a permis de libérer les côtés et a su profiter des excellents centres de ses partenaires.

 

🔥L'homme du match🔥

Yvann Maçon (8), le latéral stéphanois, a définitivement conquis le cœur des supporters. Son activité sur le côté gauche, associé à Cafaro, a complètement déstabilisé la défense troyenne. Très inspiré offensivement, il a également réalisé un travail propre et solide défensivement. Cerise sur le gâteau, il a marqué un but venu d’ailleurs. Il ne lui reste plus qu’à confirmer cette très belle performance.

Le coach

Olivier Dall’Oglio (8) a proposé un onze qui pouvait laisser perplexe en début de rencontre, notamment avec la titularisation de Thomas Monconduit. Cependant, l’équipe a su répondre présente, et c’est finalement le travail effectué durant toute la semaine d’entraînement qui est à saluer. Enfin, nous avons vu des Stéphanois forts, investis, conquérants et se faisant respecter dans un chaudron tout acquis à leur cause.

 

 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR