21 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

Une semaine commando où l'ASSE s'enfonce dans la crise !

3 défaites de suite en Ligue 2 BKT, l’heure est grave pour l'ASSE à l’aube d’un mois de Décembre qui sera décisif dans la course à la montée. Alors que Batubinsika fait son retour, le déplacement à Amiens (Samedi ,19h) semble déjà décisif.

Lundi 27 Novembre

Une formation d’Amiens en difficulté et amputée de son meilleur buteur

Les Verts se déplacent samedi sur la pelouse d’un Amiens Sporting Club en grande difficulté, un peu à l’image du SC Caen, qui avait très bien débuté avec une deuxième place à la 5ème journée, avant de sombrer dans une série de 3 défaites et 4 nuls qui les placent à l’aube de cette 16ème journée à la 10ème place du championnat. Et le sportif n’est pas le seul problème du côté Amiénois puisque les supporters ne décolèrent toujours pas d’avoir vu Kassim Ouattara, jeune joueur très prometteur de 19 ans, être vendu à l’AS Monaco en temps que joker au mois de Novembre. Le principal groupe de supporter du club est en plus en conflit ouvert avec la direction et la série de résultats à domicile n’est clairement pas en mesure de faire avancer les choses, la dernière victoire au Stade de la Licorne remontant au 2 septembre. Pour ne rien arranger, les Amiénois seront privés samedi des milieux Cheick Junior Fofana et Doums Fofana ainsi que du défenseur Anis Ouchouache, tous blessés, tandis que le meilleur buteur du club Louis Mafouta sera lui suspendu… Espérons que l'ASSE saura profiter des problèmes Amiénois pour se relancer !

Mardi 28 Novembre

Amougou et les Bleuets en finale de la Coupe du Monde U17

Après avoir difficilement disposé du Sénégal en 8ème de finale (0-0, victoire aux tirs au but) et de l’Ouzbékistan en quart de finale (1-0), les jeunes U17 de Jean-Luc Vannuchi retrouvait ce mardi le Mali pour aller chercher une place en finale de la Coupe du Monde. Toujours invincibles défensivement, les Bleuets et Mathis Amougou tombent sur une formation Malienne très solide et qui domine la première période, Argney (Le Havre) étant obligé de s’employer à plusieurs reprises pour préserver sa cage. Finalement, et logiquement, le Mali ouvre le score juste avant la pause grâce à Ibrahim Diarra. Le tournant de la rencontre intervient en seconde période quand Sanogo est expulsé pour un geste très dangereux sur le genou de Bouneb (53’). Les Bleuets égalisent sur le coup-franc grâce à une tête de Titi (54’) et c’est Bouneb qui offre la qualification aux jeunes français à la 70ème minute, malgré 13 longues minutes de temps additionnel. Rendez-vous Samedi à 13h face à l’Allemagne pour tenter d’imiter la génération 1984 de Florian Sinnama-Pongolle ou Anthony Le Tallec, vainqueur du titre suprême en 2001 face au Nigéria.

Malgré les résultats, le peule vert toujours au rendez-vous !

Les Verts sont à l’arrêt en Ligue 2 et le déplacement à Amiens pour entamer un mois de Décembre difficile s’annonce déterminant dans la lutte pour la montée. Malgré les mauvais résultats et les trois défaites subies à domicile face au Paris FC (1-2) et au Pau FC (1-2) et à l’extérieur à Auxerre (5-2), le soutien reste dingue et le parcage Vert pour le déplacement au Stade la Licorne est déjà plein à craquer. En effet, comme la saison dernière, l’ensemble des places allouées aux supporters Stéphanois ont été réservées par les groupes de supporters. Ainsi, ce sont 651 amoureux des Verts qui se déplaceront au Stade de la Licorne pour encourager les hommes de Laurent Batlles !

Mercredi 29 Novembre

Un programme inhabituel à Bordeaux le 16 Décembre

Pour leur dernier match à l’extérieur de l’année 2023, les Verts se déplaceront au Matmut Atlantique de Bordeaux pour y affronter des Girondins mal en point mais qui resteront de sérieux adversaires. Comme l’an passé, la rencontre est programmée à 15h et comme la saison dernière, elle sera suivie d’une rencontre de D1 Arkema. En effet, les Bordelais avaient choisie la saison dernière de programmer la rencontre de D1 Arkema opposant Bordeaux au PSG juste après la réception de l’ASSE, espérant qu’un maximum de supporters resteraient pour la rencontre. Cette saison, le service billetterie Bordelais à réitérer cette offre mais ce sont cette année deux matchs opposant l’ASSE à Bordeaux qui se dérouleront à suivre au Matmut Atlantique le Samedi 16 Décembre. En effet, les Verts de Laurent Batlles joueront à 15h tandis que les féminines de l’ASSE affronteront les Girondines à la suite à 17h45. Espérons que cet après-midi de football en terre Bordelaise sourira aux Stéphanois/es !

Jeudi 30 Novembre

Ibrahima Wadji de retour à l’Étrat

Alors que Gaëtan Charbonnier se remet à marquer, avec 3 buts sur les deux dernières rencontres, c’est désormais le meilleur buteur de l’ASSE Ibrahim Sissoko qui traverse une période difficile. Quoi qu’il en soit, les standards offensifs des Verts cette saison sont bien éloignés de ceux de la saison dernière et l’absence d’Ibrahim Wadji y est peut-être pour quelque chose. Bonne nouvelle donc pour Laurent Batlles, l’attaquant sénégalais a enfin pris le chemin de l’Étrat pour reprendre l’entrainement avec les kinés dans un premier. Au vu de sa rechute après le déplacement à Laval, aucune chance de la voir dans le groupe qui se déplacera à Amiens ce week-end, à l’inverse de Batubinsika qui fait son retour, mais Wadji est proche d’un retour à la compétition et nul doute que Batlles et son staff l’attendent de pied ferme, alors que les solutions offensives se font de plus en plus rares.

Vendredi 1er Novembre

Benjamin Bouchouari encore suspendu par la LFP

Élément indispensable du 11 de Laurent Batlles, Benjamin Bouchouari est un magicien balle au pied mais a encore beaucoup d’efforts à faire au niveau du comportement. En effet, déjà suspendu lors du déplacement à Laval (0-1) pour une accumulation de 3 cartons jaunes face à Annecy (J4), Valenciennes (J5) et Dunkerque (J8), le jeune Marocain a de nouveau été averti face à Angers (J12) puis face à Auxerre (J14), avant de récolter un nouveau carton jaune, qui aurait presque mérité d’être rouge, face à Pau (J15), qui le privera donc de la réception de Guingamp Mardi à 20h45. Un 6ème carton jaune en 14 rencontres de championnats donc pour Bouchouari qui paye un manque d’indiscipline criant et qui obligera une nouvelle fois Laurent Batlles à s’adapter face à Guingamp.

Mahmoud Bentayg hors service jusqu’à fin 2023

Tutululututu, petite musique multiplex puisqu’un nouveau joueur de l’ASSE s’est blessé et sera indisponible pendant plusieurs secondes. Et cette fois-ci, c’est Mahmoud Bentayg qui, selon Le Progrès, est forfait pour la fin d’année 2023 pour une blessure à la cheville. Un nouveau coup dur pour Laurent Batlles et son staff qui se retrouvent désormais sans doublure aux postes de latéraux droits et gauches au possible pire moment de l’année puisque les Verts vont enchainer 5 matchs en 3 semaines avant la trêve des fêtes de fin d’année (Amiens, Guingamp, Nîmes, Bordeaux, Bastia). Tandis que Batubinsika retrouve le groupe ce samedi, espérons que plus aucun Stéphanois ne se retrouvera sur le carreau d’ici la fin de l’année 2023.

Samedi 2 Décembre

Les Bleuets échouent aux tirs au but malgré un Amougou buteur…

Irréprochables depuis le début de la compétition, avec aucune défaite et un seul but encaissé, les U17 de l’Équipe de France retrouvait l’Allemagne, comme à l’Euro en Juin, pour tenter d’aller chercher la Coupe du Monde. Dans une finale opposant surement les deux meilleurs équipes de la catégorie, Mathis Amougou était une nouvelle fois titulaire au poste de numéro 6. Surement saper par l’enjeu, les Bleuets déjouent complètement en première période, faisant face à des Allemands déterminés et très offensifs. Assez logiquement, les joueurs de Jean-Luc Vanucci sont donc menés à la pause. Obligés de réagir en seconde période, les Français reviennent bien mais les Allemands font le break contre le cours du jeu. Pas le temps de doutés pour les Bleuets qui réduisent la marque sur le coup d’envoi par Bouabré. En fin de rencontre, alors que l’Allemagne est réduite à 10, l’Équipe de France égalise grâce au deuxième but dans la compétition du jeune Stéphanois Mathis Amougou. Malgré plusieurs situations chaudes pour tenter d’arracher la victoire, les Bleuets sont, comme à l’Euro en Juin, poussés aux tirs au but par les Allemands. Maudits, les Bleuets s’inclinent une nouvelle fois, comme à l’Euro, et laissent échapper le titre mondial. Félicitations aux Bleuets et à Mathis Amougou qui repart tout de même d’Indonésie avec le trophée de troisième meilleur joueur de la Coupe du Monde ! Espérons que les bonnes performances du jeune milieu formé au club taperont dans l’oeil de Laurent Batlles afin de lui offrir ses premières minutes en professionnel.

Puissance 4 complété pour l’ASSE, encore battue à Amiens (1-0) !

Prenez 3 mois sans victoires à domicile pour Amiens, un Antoine Leautey très courtisé par l’ASSE cet été et une équipe Verte, comme trop souvent, sans envie… Mélangez le tout et vous aurez le cocktail habituel pour l’AS Saint-Étienne. Et oui, l’ASSE a évidemment perdu à Amiens, qui glane la sa première victoire à domicile depuis 3 mois, Antoine Leautay est évidemment l’unique buteur de la rencontre, et le visage et l’envie montrés par l’équipe de Laurent Batlles ont encore une fois été très, très loin de ce qui est attendu pour une formation qui prétend jouer la montée en Ligue 1. C’est la crise, pas de doute, et l’accueil réservé par les supporters à leurs protégés dès mardi soir face à Guingamp risque d’être corsé, en témoigne le retour du fameux chant repris par les 651 supporters s’étant déplacés à Amiens par -3 degrés : « On veut une équipe, digne de son public !!! ». Revenons au match, avec un Laurent Batlles qui a vu le retour de Batubinsika, énorme lui, pour le coup, et a décidé de l’incorporer immédiatement dans le 11 de titulaire : Green – Pétrot, Briançon, Batubinsika, Appiah – Tardieu, Bouchouari, Moueffek – Chambost, Sissoko, Cafaro. Et pourtant, l’entame de match est très bonne pour les Verts qui dominent la rencontre et enchainent les bonnes phases de jeu avec une première occasion chaude pour Cafaro qui trouve la tête de Gurtner (5’). S’en suivent de nombreuses frappes non-cadrées pour nos Verts qui ne sont à l’inverse jamais mis en danger. Porté par un duo Moueffek-Bouchouari ultra-mobile, le milieu Stéphanois roule sur celui Amiénois et rien ne laisse présager ce qui va arriver juste avant la pause. Un ballon venu du côté, une glissade de Batubinsika qui laisse Briançon et Pétrot en 2 contre 3, un décalage d’école pour un Antoine Leautay, qui d’autre que lui, allumant la cage d’un Étienne Green qui semble se coucher sans réellement faire face au ballon. Et voilà comme 45 premières minutes intéressantes sont réduits à néant. Au retour des vestiaires, les Verts perdent toute l’envie qui était la leur en première période et donnent l’impression de jouer complètement arrêté malgré le faible pressing Amiénois. Pour tenter de remédier à cette apathie générale, Batlles tente un changement tactique en passant en 3-5-2, faisant entrer un Charbonnier comme on avait l’habitude de le voir, c’est à dire fantomatique et constamment battu par son vis-à-vis. Ajoutez à cela un Cafaro qui, comme souvent, semble complètement ailleurs, ne montrant absolument aucune envie de mouiller le maillot Vert à l’étoile tricolore et vous vous doutez forcément de l’issue de la rencontre. Même si les jeunes Cissé et Rivera ont tentés d’apporter de la fougue en fin de rencontre, avec un gros déchet technique malheureusement, rien ne change côté Vert et l’ASSE, sur un train de sénateur, laisse les 3 points à une équipe d’Amiens qui n’en demandait pas tant. 4 défaites de suite, une 8ème place au classement à 8 points du top 2, les Verts coulent mais cette noyade va-t-elle s’arrêter ? La réception de Guingamp mardi soir sera un tournant, aucun doute là-dessus, mais les supporters ont clairement l’impression de répéter ce terme chaque semaine, sans que rien en change…

Dimanche 3 Décembre

4 matchs, 4 défaites, 0 pointé, une montée qui s’éloigne et qui au vu du jeu proposé par l’ASSE ne semble pas prêt de se rapprocher… Ce dimanche matin est encore une fois difficile pour les supporters des Verts. Rendez-vous mardi soir à Geoffroy-Guichard pour la réception de Guingamp (20h45). La rédaction vous souhaite un bon dimanche. Allez les Verts.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR