22 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

Mercato : Maxence Rivera, maintenant ou jamais ?

Maxence RIVERA of Saint Etienne during the friendly match between AS Saint Etienne and Clermont Foot 63 on July 22, 2023 in L'Etrat, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

De retour d'un prêt satisfaisant au Puy football (N1), Maxence Rivera joue durant cette préparation une partie de son avenir stéphanois. À un an de la fin de son contrat, le natif de Vénissieux joue gros et il le sait. Décryptage.

Arrivé en U15 en provenance de Bourgoin-Jallieu, Maxence Rivera a fait toutes ses classes à l'ASSE. Après avoir été surclassé avec la génération victorieuse de la coupe Gambardella, Claude Puel lui ouvre les portes du monde professionnel après seulement quelques matchs en équipe réserve. Titularisé au parc des princes le 8 janvier 2020, il effectue ses grands débuts en pro. Quarante-cinq minutes contre l'armada parisienne pour une défaite 6-1, dur entrée en matière.

Par la suite, Rivera jouera 25 matchs officiels en plus de trois saisons sous le maillot vert (19 de ligue 1 - 4 de ligue 2 - 1 de coupe de France et 1 de coupe de la ligue). Après avoir signé en janvier 2020 jusqu'en juin 2022, il prolongera de deux saisons son contrat, ensuite courant donc jusqu'en juin 2024. Après une saison 2022-2023 satisfaisante au Puy, il est de retour à l'Etrat pour convaincre ou partir ?

Une place à prendre en doublure

Maxence Rivera a réalisé une saison convaincante avec le Puy en tant que titulaire à l'échelon inférieur. L'ailier virevoltant a disputé 22 matchs, inscrit deux buts et délivré une passe décisive. Un total de plus de 1500 minutes de jeu cumulées qui l'aide à lancer son début de carrière. De ce fait, son retour dans le Forez sonne comme un moment-clef de son aventure stéphanoise.

En fin de contrat en juillet 2024, l'ancien international français U18 doit convaincre Laurent Batlles de lui faire une place dans le groupe cette saison. Après lui avoir offert une (petite) place dans l'équipe du début de saison dernier, le coach stéphanois avait proposé au joueur un prêt pour partir s'aguerrir. Une solution pour revenir plus fort et ainsi se faire une place dans un effectif de ligue 2 qui ambitionne l'accession en ligue 1.

Aligné dans un rôle de piston droit depuis la préparation, c'est véritablement dans ce registre qu'il y a une place à prendre. C'est en doublure de Mathieu Cafaro notamment qui avait fini la saison dernière en boulet de canon que le numéro 32 doit convaincre le staff.

Utilisé à ce poste lors de son prêt, il doit s'adapter au 3-5-2 de Laurent Batlles qui se veut résolument plus offensif que celui de Roland Vieira au Puy. D'autant plus dans l'animation des joueurs qui jouent au poste de piston. Des ajustements à régler ?

Maxence RIVERA of Saint Etienne during the training session of AS Saint-Etienne on July 10, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Qu'en pense Batlles ?

En mai dernier, Laurent Batlles dit beaucoup de positif du prêt de Rivera dans les colonnes du Progrès : « On a été le voir jouer avec Loïc (Perrin), on le suit. On l’a appelé au téléphone. Il est venu régulièrement quand il s’est blessé, donc on a eu le temps de parler ensemble. Sa saison a été positive, il a joué régulièrement et a été prépondérant pour Le Puy. Ça lui a permis de voir le niveau qu’il faut avoir pour enchaîner les matchs, c’est très intéressant. » Sans pour autant s’avancer sur la suite : « Il y aura des discussions avec lui, on verra comment ça évoluera »

Toujours en mai, il l'avait également évoqué son cas en conférence de presse : "Max va revenir, il a un an de contrat. Après, ce sera à la fois au club et à lui de voir ce qu'il veut faire. Quand vous avez touché au fait d'être titulaire régulièrement, peut-être que lui en fonction de ce qui se passera ici, voudra rester, ne pas rester, je ne sais pas, on n'en a pas vraiment parlé encore ensemble. Mais sa saison a été positive parce qu’il a joué régulièrement, il a marqué un superbe but, il a été assez prépondérant dans tout ce que faisait le Puy sur certains matchs. On l’a vu, ça lui a permis aussi de se rendre compte du niveau qu’il fallait avoir pour pouvoir enchainer les matchs. C’est très intéressant. »

Un début de préparation timide

L'ASSE a d'ores et déjà disputé trois rencontres amicales. Il en restera deux durant la semaine avant le premier match contre Grenoble qui s'annonce importantissime pour bien lancer la saison ! Lors des trois premières rencontres, Maxence Rivera a à chaque fois disputé une mi-temps (135 minutes de jeu le maximum de temps de jeu des joueurs de champs). Buteur lors de la quatrième, il a disputé 67 minutes et livré une très bonne partition, notamment en première mi-temps.

Pour autant, ses prestations irrégulières ne sont pas forcément convaincantes à long terme. L'envie, la volonté de bien faire sont belles et bien présente mais le rendu global de ses quatre dernières prestations peinent à convaincre les supporters. Mais sont-ils en mesure de convaincre Batlles ?

Être doublure ou partir ?

Maxence Rivera semble cantonné à un rôle de doublure cette saison. Laurent Batlles a formaté la saison dernière Mathieu Cafaro afin de l'utiliser dans son rôle de piston droit. Il devra bousculer un joueur qui a bien fini la saison et qui a retrouvé de la confiance en 2023 (4 buts en 3 passes décisives).

La question devra donc se poser, Maxence Rivera voudra-t-il tenter de bousculer la hiérarchie et ainsi aller chercher du temps de jeu promis à Mathieu Cafaro ou bien partir pour aller dans un projet où il sera davantage estimé et valorisé ? Réponse d'ici au 31 août !

 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR