1 mars 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

Les Verts s'enfoncent dans la crise après une semaine délicate !

Equipe de football de Saint-Etienne ASSE - Equipe de football de Pau during the Ligue 2 BKT match between Association Sportive de Saint-Etienne and Pau Football Club at Stade Geoffroy-Guichard on November 25, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Les Verts ont fait le boulot à Bourg-en-Bresse le week-end dernier (0-3) et recevront le Nîmes Olympiques le week-end du 10 Décembre pour le huitième tour de la Coupe de France. Avant cela, l’ASSE retrouve ses internationaux et prépare son retour à la Ligue 2 BKT avec le match face à Pau Samedi à Geoffroy-Guichard (15h).

Lundi 20 Novembre

De nombreuses incertitudes concernant l’état des troupes avant Pau

Les Verts ont fait face à une cascade de blessures ces dernières semaines et de nombreux titulaires habituels sont restés sur le carreau face au Paris FC, à Auxerre et Bourg-en-Bresse. Alors quid de l’effectif disponible pour Laurent Batlles avant la réception de Pau ? Commençons par les blessés de longue date : Larsonneur, on le sait, est out jusqu’à la fin de l’année 2023, mais Batubinsika et Wadji semblent être sur la phase de retour. En effet, le défenseur Congolais de l’ASSE est resté dans le Forez durant la trêve international et a pu tranquillement se remettre de sa blessure, au point même de reprendre l’entrainement collectif dès cette semaine et de postuler à une place dans le groupe pour le match face à Pau, même si le staff médical ne prendra aucun risque. Pour Wadji, le présence dans les 19 Stéphanois pour Samedi est plus compromise puisque le Sénégalais n’a pas encore repris l’entrainement collectif. Ensuite, absents inattendus du déplacement à Bourg-en-Bresse, Cafaro, malade, et Pétrot, souffrant d’une inflammation du tendon de l’adducteur, devraient être disponible Samedi pour le retour de la Ligue 2. Enfin, Bentayg, convoqué en Coupe de France, avait finalement pris place en tribunes pour « raisons médicales ». Selon nos informations, le Marocain souffrirait de la cheville et sa durée d’indisponibilité n’a pas été annoncée. Une absence de plus pour Batlles qui devra déjà se priver de Rivera, suspendu pour paris sportifs ? À suivre…

Nouvelle action humanitaire pour les Green Angels

Comme depuis plusieurs années, les Green Angels vont organisés une grande opération de collecte de jouets à destination des enfants issus de familles démunies à l’approche des fêtes de fin d’années. En effet, lors de deux des prochains matchs à Geoffroy-Guichard (Pau le 25/11, Bastia le 19/12), les supporters des Verts sont invités à se rendre devant le Kop Sud avant d’entrer au stade pour venir y déposer des jouets, des produits d’hygiène ou même de beauté à destination des enfants et des adolescents dans le besoin. Une nouvelle très belle action solidaire de la part des membres du groupe animant le Kop Sud qui organiseront également des permanences aux Cinémas Le Méliès (tous les jours de 13h à 21h, 10 Place Jean Jaurès ; tous les jours de 14h à 20h, 8 Rue de la Vaise). Pour toutes informations complémentaires, l’association Green Angels Solidarité est joignable par mail ([email protected]) ou directement à la table de vente du Kop Sud pour les matchs à domicile.

CAN 2024 : Un changement de règlement en défaveur de l’ASSE ?

Alors que Batubinsika devrait sans grande surprise être sélectionné par la République Démocratique du Congo, qu’Ibrahim Sissoko, s’il enchaine les bonnes prestations sur la pointe de l’attaque Stéphanoise a également des chances d’être appelé, encore plus après avoir inscrit son premier but en sélection face au Tchad, un autre élément indiscutable du 11 de Battles pourrait également être indisponible pour la quasi totalité des deux premiers mois de l’année 2024. En effet, alors que le milieu des Verts a été appelé à deux reprises par Regragui, sans jamais avoir sa chance pour le moment à cause d’une concurrence extrêmement élevée dans l’entre-jeu Marocain, les chances de voir Bouchouari à la CAN 2024 viennent d’augmenter puisque la Confédération Africaine de Football (CAF) a indiqué que les sélectionneurs pourront appeler 27 joueurs et non plus 23 comme c’était initialement prévu. Un revirement de situation qui ne doit pas faire les affaires de Laurent Batlles et son staff qui pourraient donc, en plus de Batubinsika et potentiellement Sissoko, être privés de Bouchouari pour environ 2 mois de compétition, soit 7 à 10 matchs en fonction du parcours des Verts en Coupe de France…

Mardi 21 Novembre

Louis Mouton privé de ses retrouvailles avec l’ASSE

Après deux défaites, les Verts retrouvent le championnat ce samedi avec la réception de Pau, formation très spectaculaire depuis le début de saison, en témoigne son dernier match nul face à Angers (4-4). Pour autant, la formation Paloise va se déplacer en terre Stéphanoise amputée de plusieurs éléments forts tels que Thérence Koudou et Jean Ruiz, tous deux suspendus après avoir écopé trois avertissements en moins de dix matchs. En plus de ces deux joueurs importants de sa défense, Pau devra également se priver du jeune milieu de terrain formé à l’Étrat Louis Mouton. Prêté par l’ASSE, les dirigeants ont négocié une clause dans le contrat qui interdit Mouton de disputer les rencontres l’opposant à son club. Celui qui s’est imposé dans l’entre-jeu de l’équipe de Nicolas Usaï ne pourra donc pas jouer de mauvais tours à son club formateur, qu’il retrouvera en fin de saison.

Rien à signaler après la passage devant la DNCG

Ce mardi, l’ASSE a été auditionnée par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), le gendarme du football français, dans le cadre de la sa mission de contrôle de la situation économique des clubs professionnels de football. Alors que la vente du club est redevenue un sujet brulant, nul doute que la maintien de la bonne santé financière de l’ASSE passera par une montée en Ligue 1 dès cet été, sous peine d’être en difficulté la saison prochaine. Pour cette audition en tout cas, aucune mesure restrictive n’a été prise contre le club du Forez.

Mercredi 22 Novembre

Amougou et les Bleuets en quarts de finale de la Coupe du Monde U17

Après 3 victoires et 3 clean-sheets en autant de matchs de poules (3-0 Burkina Faso ; 1-0 Corée du Sud ; 3-0 États-Unis), l’Équipe de France U17 disputait ce mercredi son huitième de finale face au Sénégal. Gêné par des problèmes gastriques la veille de la rencontre, le jeune milieu des Verts Mathis Amougou était incertain mais le sélectionneur choisissait finalement de la titularisé. Pour ne rien arranger, Amougou s’est ouvert le crâne sur un choc aérien dès la 5ème minute, avant de céder sa place à la 35ème minute. Niveau football, c’est le Sénégal qui fait la meilleure impression dans une rencontre marquée par les nombreuses imprécisions techniques. Sauvés par un poteau et après avoir résisté en seconde période, les Bleuets arrachent finalement leur qualification aux tirs au but et retrouveront en quarts de finale une surprenante équipe de l’Ouzbékistan, tombeuse en huitième de l’Angleterre, un des favoris au titre suprême. Espérons qu’Amougou sera cette fois-ci en pleine possession de ses capacités.

Gautier Larsonneur entrevoit la lumière

Blessé à l’épaule avant la réception d’Angers, Gauthier Larsonneur, surement le meilleur Vert sur ce début de saison (6 buts encaissés en 11 titularisations), a laissé un grand vide dans la cage de l’ASSE. Même si Étienne Green, qui avait été très bon face à Angers (2-0) avant d’être plus en difficulté à Auxerre (2-5), tente d’assurer le meilleur intérim, l’absence de Larsonneur au minimum jusqu’à la fin de l’année 2023 est très préjudiciable pour les Verts. Après un passage dans sa Bretagne natale pour se ressourcer, l’ancien portier Brestois commence à envisager un retour puisque qu’il suit un programme de reprise du côté du Centre Technique National de Clairefontaine. En espérant un retour très rapide dans les cages Vertes pour le portier de l’ASSE.

L’ASSE face au FC Nivolet (U18 R2) en Gambardella

Après une épopée 2019 mémorable où la génération Saliba, Fofana, Benkhedim ou encore Abi avait remportée la Gambardella aux dépens du Toulouse FC en finale (2-0), les nouvelles générations Vertes peinent à performer dans la Coupe de France des jeunes (U18). Éliminé par Clermont dès leur entrée en lice l’an passé, malgré les présences d’Aiki, Amougou ou Bile, la génération 2005 avait déçu, qu’en sera-t-il de la 2006 ? Portée par les Agelisas, Mayilla, Amougou (quand il reviendra de la Coupe du Monde) et potentiellement renforcée par des 2007, voir même des 2008 (Dylan N’Guessan), la nouvelle génération Gambardella a fière allure sur le papier. Pour leur entrée en lice, les U18 Verts se déplaceront en Savoie pour y défier le FC Nivolet (U18 R2), une formalité sur le papier mais attention à ne pas sous-estimer un adversaire qui jouera le match de sa saison.

The AS Saint Etienne U19 Young team with the Gambardella Trophy winning yesterday in Paris during the Ligue 1 match between Saint Etienne and Toulouse at Stade Geoffroy-Guichard on April 28, 2019 in Saint-Etienne, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Jeudi 23 Novembre

Une cadence infernale pour l’ASSE avant Noël

La dernière trêve internationale de l’année enfin terminée, les Verts retrouvent la compétition ce samedi et entame un calendrier très dense avant la coupure des fêtes de fin d’année. En effet, les Verts vont jouer 6 matchs en 3 semaines et demi d’ici Noël, et cette cadence infernale démarre face à Pau samedi, 15h à Geoffroy-Guichard. Derrière, les Verts se déplaceront à Amiens (2 Décembre) avant d’accueillir Guingamp 3 jours plus tard (5 Décembre). Opposé au Nîmes Olympique pour le 8ème tour de la Coupe de France, la rencontre a été programmée de la samedi 9 Décembre à 15h, avant un déplacement périlleux à Bordeaux (16 Décembre) puis la réception de Bastia le 19 Décembre pour clôturer cette année 2023. Espérons que l’ASSE prendra un maximum de points sur cette période pour rester en course à la montée en Ligue 1, tout en se qualifiant pour les 32ème de finale de la Coupe de France !

Vendredi 24 Novembre

Un retour mi-décembre pour Wadji ?

Blessé à la cheville le 12 Août à Rodez, Ibrahima Wadji avait fait son retour à Laval (23 Octobre) avant d’être victime d’une nouvelle blessure, musculaire cette fois. Tandis que Batubinsika a repris l’entrainement collectif cette semaine, restant toutefois trop juste pour être dans le groupe face à Pau, le retour de Wadji semble bien plus éloigné… En effet, l’attaquant Sénégalais, qui n’a disputé que 186 minutes depuis l’entame de la saison, ne semble pas prêt de revenir, comme l’annonce Le Progrès : « Le joueur ne devrait pas pouvoir reprendre la compétition avant, au mieux, la mi-décembre ». Un retour au mieux pour le déplacement à Bordeaux donc, ou la réception de Bastia 3 jours plus tard ? Restons toutefois prudent, le staff des Verts ne prendra aucun risque concernant Wadji, qui plus est au vu de sa rechute au mois d’Octobre…

Nouvelle cascade d’absence pour les Verts

Opposé à Pau samedi à 15h, l’ASSE devra de nouveau se priver de nombreux de ses joueurs, certains potentiellement titulaires. En effet, Laurent Batlles annonçait en conférence de presse que « Stéphane Diarra, Thomas Monconduit et Mahmoud Bentayg sont forfaits. Batubinsika ne jouera pas avant le déplacement à Amiens. Avec la suspension de Rivera et les blessures de Wadji et Larsonneur, on compte 7 absents. ». Pour palier à ces absences, le coach de l’ASSE a donc piocher dans la formation pour composer son groupe, comme la semaine dernière à Bourg-en-Bresse (0-3). On retrouve donc les jeunes Owusu et Nokoué en défense, tandis que Karim Cissé fait son retour avec le groupe professionnel en attaque. Par ailleurs, les internationaux sont de retour (Bouchouari, Sissoko, Moueffek), espérons comme la semaine dernière que les Verts ne seront pas trop handicapés par ces absences.

Samedi 25 Novembre

Troisième défaite de suite pour l’ASSE face à Pau (1-2), c’est la crise !

Après deux défaites de rang concédées face au Paris FC et à Auxerre, les Verts devaient absolument réagir pour reprendre leur marche en avant en Ligue 2 BKT. Confrontée à une nouvelle cascade d’absence, Laurent Batlles alignait un 11 assortie d’un nouveau schéma tactique orienté vers un 4-4-2 losange : Green – Appiah, Briançon, Nadé, Pétrot – Tardieu, Bouchouari, Moueffek, Chambost – Charbonnier, Sissoko. Après une entame de match équilibrée, les Verts accélèrent et la première occasion franche fait mouche quand Aïmen Moueffek bute sur le portier visiteur, le ballon revenant sur Charbonnier qui n’a plus qu’a pousser le ballon au fond des filets (10’). Alors qu’on aurait pu imaginer l’ASSE surfer sur la vague de cette ouverture précoce, c’est finalement tout l’inverse qui se produit puisque ce sont les Palois qui enchainent les occasions chaudes sur la cage de Green, sans trouver l’ouverture avant la pause. Au retour des vestiaires, les Verts entrent dans une phase de gestion mais Pau reste dominateur. Après une énorme parade de Green face à Saivet (71’), les Verts sont logiquement punis sur un penalty transformé par l’ancien Stéphanois (75’). Pire encore, l’ASSE se retrouve menée quand D’Almeida envoie une sublime reprise de volée dans le petit filet d’un Étienne Green impuissant (78’). En 3 minutes, les hommes de Batlles ont tout perdu, et les quelques tentatives pour arracher l’égalisation n’y changeront rien, 3ème défaite consécutives pour l’ASSE qui vit un mois de Novembre cauchemardesque. Alors que Pau revient à 2 petits points et en attendant les résultats du soir qui pourraient être très préjudiciables pour les Verts, Laurent Batlles, qui ne s’est pas présenté au micro de BeIN Sport, est très déçu : « On a joué une première avec pas mal de maitrise, puis une deuxième sur un faux rythme. Le penalty, qui me paraît sévère, remet Pau dans le match, avant un but exceptionnel, ça fait partie du football. C’est décevant. (…) On doit tuer le match, à 2-0, il est plié. (…) Parler des absents serait de conforter dans un certain discours. On a un effectif qui doit avancer et tout le monde doit être performant. ». Les Verts seraient en tout cas bien inspirés de vite relever la tête s’ils veulent conserver leur chance de monter en Ligue 1, et cela passe par une victoire à Amiens dès samedi !

10 Gaetan CHARBONNIER (asse) during the Ligue 2 BKT match between Association Sportive de Saint-Etienne and Pau Football Club at Stade Geoffroy-Guichard on November 25, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Dimanche 26 Novembre

Trois défaites de suite mais ne perdons pas espoir, les Verts vont se relever ! En attendant, la rédaction s’unie pour vous souhaiter un bon dimanche. Allez les Verts.

Par Gabriel Pondard.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR