Accueil » Oscar Garcia : une stratégie de communication qui nous interpelle un peu...
Actualité

Oscar Garcia : une stratégie de communication qui nous interpelle un peu...

 

Oscar Garcia comprend la situation tendue entre l'ASSE et les conseillers de Jonathan Bamba. Il n'est cependant pas ravi de cette décision et prétend que les joueurs la regrettent également... Une nouvelle sortie médiatique qui nous interpelle un peu !

"C’est une décision des dirigeants et je comprends pourquoi. Elle nous pénalise sportivement. C’est mon opinion et aussi celle des joueurs. J’ai parlé avec eux. J’espère que ça s’arrangera." Les propos sont signés Oscar Garcia. Ils sont mesurés mais transpirent l'agacement. Car derrière une mesure qui vise à mettre la pression sur le joueur et son entourage dans le cadre de sa prolongation de contrat, il y a une situation sportive qui embarrasse le coach espagnol. Jonathan Bamba est l'un de ses meilleurs atouts offensifs, et son meilleur buteur (4 buts dont 3 inscrits sur penalty).

C'est la deuxième fois cette semaine qu'Oscar Garcia glisse un tacle à la direction. La première fois c'était pour se "plaindre" du peu de moyens dont il bénéficie pour composer son groupe de joueurs. Cette fois-ci, c'est pour montrer son agacement de lui voir retirer un joueur majeur à ses yeux. La moins-value sportive est évidente, même si ces derniers temps le jeune Bamba avait tendance à sur-jouer en montrant beaucoup d'indvidualisme. Pas étonnant, donc, que les joueurs aient la même opinion que le coach sur le fait que cette situation pénalise le groupe. Ce qu'il oublie peut-être de préciser, c'est que plusieurs joueurs s'agacent également du comportement de Jonathan Bamba sur le terrain, n'hésitant pas à tirer la couverture à lui.

Au-delà de cela, si l'on décrypte les paroles d'Oscar Garcia, on comprend que les joueurs (lui compris) ne comprennent pas la mise à l'écart de Jonathan Bamba et ne partagent pas ce mode de fonctionnement de la part de la direction du club...

Une stratégie de communication qui nous interpelle. Oscar Garcia a tendance à marquer son territoire avec subtilité, mais également avec assurance et autorité. Au bout de 4 mois, il montre avec beaucoup de facilité ses réprobations, ou tout du moins ses désaccords. Quelque chose nous dit que le manque de moyens est en train d'irriter passablement le coach espagnol...

9
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
9 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
anonymasseGovernatoriLABRUTEnoamsavoisien Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
verez christian
Invité
verez christian

Certaines promesses faîtes et non tenues, lors de l'engagement de O.GARCIA interpellent beaucoup égal, car si le coach peut légitimement s'estimer assez Agacé, celà s'avère égal plutôt judicieux, face à la nonchalance et la multiplication des erreurs de recrutement à L'ASSE ses dernières saisons où de trés nombreux Joueurs trés Moyens pour un tel niveau de compétition ont échoué comme des JORGINHO, M'BENGUE, LACROIX, ERDING, VAN WOLSWINKEL, SANOGO, POLOMAT, etc....! sans grand talent, et dont les performances même ailleurs, ne sont pas trés concluantes.

Verte prairie
Invité
Verte prairie

Bah non, il joue le role du gentil

Verte prairie
Invité
Verte prairie

L'asse a un budget limité. Bamba doit si conformer comme tout joueurs des quil arrive au club

ZIGOTO CETELEM
Invité

Quand je pense qu on critique une équipe 3ème au classement mais quand l ASSE va jouer à la Barcelonaise on va mettre. PSG à. 30 points

savoisien
Invité

Bonjour. Qu elles promesses faites et non tenue.? Jusqu a preuve du contraire ce nouvel entraineur a obtenu ce qu il a demande... Quant a sans arret critiquez les erreurs de recrutement etc. C est suuper facile??? Quel club n en commet pas??? Il est vrai que pour les joueurs cites ce ne sont pas des foufres de guerre.

noam
Invité
noam

il dit qu'il connais l'effectif depuis très longtemps, quand tu la connais tu viens pas
quand tu regarde l'effectif faible depuis plusieurs année, tu te dit qu'il y a un problème
au niveau du budget, Garcia a fait le grand il a perdu, je suis réaliste

LABRUTE
Invité
LABRUTE

Franchement une équipe avec aussi peu de jeu qui est 3ème, cela montre que le championnat Français est minable et on comprend pourquoi Monaco qui écrase bien souvent ses adversaires, Nice, Lyon et l'OM soit tant à la ramasse en Europe se faisant battre par tous et n'importe quoi. même la terreur de L1 PSG dès qu'il rencontre une véritable équipe sont à la rue.

Governatori
Invité
Governatori

Le premier role est celui de ne pas mettre le club en danger financier, et en conservant la continuité, de la part des dirigeants d'un club, en plus ayant aquis de l'experience ( parfois malheureuse ) de depense pour rien , notemment avec les argentins a une epoque ou ont avait vendu gomis. Le role du coatch est de demander pour sa periode des subsides, mais cela ne fait pas tout, et cela ne doitpas etre une excuse quand ca va mal, car meme chez des riches, cela arrive quils passent au travers.

anonymasse
Invité
anonymasse

Il ne fallait pas venir Garcia. Arrête de geindre et démontre que tu es capable de faire progresser un collectif avec ce que tu as sous la main.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite