22 janvier 2022
Actualité Transferts

[MERCATO] Qu'est-ce qui se cache derrière la rumeur Fabio Celestini ?

Après que l'information ait enflammée les réseaux sociaux et la presse spécialisée, le soufflé semble retomber un tout petit peu. Fabio Celestini, nom surprenant pour prendre la suite de Christophe Galtier à l'ASSE, ne fait pas l'unanimité et semble une solution de repli.

L'ASSE nous l'a certifié, elle n'a contacté aucun des candidats qui ont envoyé leur CV. Si la liste s'est réduite à une trentaine de noms, il semblerait qu'aucun ne satisfasse réellement les dirigeants puisque ceux-ci prospectent de leur côté comme nous vous l'expliquions ce samedi. Bien évidemment, c'est dans la liste établie par David Wantier et Dominique Rocheteau qu'il faut aller chercher les hommes qui ont été contactés. Fabio Celestini en fait partie. Cependant, nous maintenons que s'il a été sondé, il n'a d'après ce que nous assure le club, jamais montré le bout de son nez à l'Etrat. Ceci étant, là n'est pas le problème.

Depuis le début de cette insistante rumeur reprise par L'Equipe et lancée par BFM TV/RMC Sports, le président de Lausanne Sport et l'entraîneur lui-même se sont exprimés. Si le premier cité ouvre grand les portes à un départ de son coach, ce qui nous laisse tout de même perplexe (!), le deuxième se dit sous contrat : "Mon avenir ? Je n'en parle pas. Tout ce que je peux dire c'est que j'ai encore deux ans de contrat à Lausanne, et jusqu'à preuve du contraire je ne me suis pas engagé ailleurs.". Pour tous les habitués des périodes de mercato, cela pourrait se traduire par : "Je ne peux encore rien dire, il y a des contacts mais à ce jour rien n'est fait...".

Une traduction confirmée par Patrick Délétroz de la RTS que nous avons contacté et qui, sûr de sa source, nous confirme que seuls quelques détails restent à régler entre l'entraîneur et l'ASSE. Mais pourtant, cette piste n'est pas raccord avec le profil dressé. Ce qui nous laisse penser que l'ASSE travaille sur une autre piste prioritaire... On le sait, Claude Puel plaît beaucoup aux décideurs, mais à ce jour il n'a pas encore été démis de ses fonctions à Southampton, ce qui ne saurait tarder après la défaite subie ce week-end par son équipe à domicile et un public hostile à ce qu'il reste sur le banc. D'autres pistes vont être explorées, activées, et certaines doubleront Fabio Celestini...

En fait, si certains annoncent l'arrivée du prochain coach dans la semaine, on pourrait plus probablement s'orienter vers une arrivée en début de semaine prochaine, voire dans 15 jours. D'ici-là, il y aura beaucoup d'entraîneurs contactés et de fuites. Mais si vous voulez notre avis, Fabio Celestini ne sera l'entraîneur des Verts que si les pistes prioritaires n'aboutissent pas !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
dominique thierry
dominique thierry
22 mai 2017 11 h 39 min

donc apparement il faut comprendre que si rien d autre n aboutit au pire ce sera celestini...a quoi va ressembler l ASSE la saison prochaine...

Morales
Morales
22 mai 2017 14 h 36 min

Faute de coaches dignes de ce nom, on prend un novice, avec palmares de ligue 2 suisse quoi...
On va se choper une rougne qui prends 500euros par mois seulement

ciss
ciss
22 mai 2017 18 h 49 min

Des dirigeants nuls je ai honte je pensais que le Asse était beaucoup plus organisé que ce je vois

STEAK
STEAK
22 mai 2017 18 h 58 min

ça va faire comme pour les mercatos ... on attend , on attend ... et on prend des prêts de M... ou des joueurs second couteau en laissant les bons nous filer sous le nez ( Delors ! )

ROBY
ROBY
23 mai 2017 6 h 49 min

Je ne comprend pas trop que les dirigeants sachant que GALTIER voulait partir depuis MI MARS n'aient pas anticipé son remplacement?

5
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P