19 août 2022
Actualité

L'ASSE dénombre ses amoureux en France quand l'OL compte ses spectateurs dans son stade !

La déclaration de Jean-François Bernardini, chanteur dans le groupe corse "I muvrini", risque une nouvelle fois de donner des boutons à Jean-Michel Aulas qui ventait il y a quelques jours la popularité de son club sur twitter à coups de chiffres... Il ne suffit pas de compter les entrées à la billetterie du stade pour évaluer la popularité d'un club, il est d'autres indicateurs bien plus parlants, et ce qui suit en est un...

"Chaque soir, dans tous les Zénith où nous chantons, Saint-Etienne est acclamé. C’est le club qui a fait vibrer la France entière et qui la fait encore vibrer aujourd’hui. Celui, sans doute, qui est le plus aimé dans le cœur des Français. Parce que derrière l’ASSE, il y a un peuple. Une tradition. Une culture. Une identité. Des valeurs. On sait bien que rien n’est parfait, même pas à Saint-Etienne, mais moi, je dis quand même respect. Il faut absolument préserver tout cela : la noblesse dans la victoire comme dans la défaite, l’exigence avec soi-même… J’aime ce football-là. Le foot est encore un sport populaire par excellence."

Source : Le Progrès
A lire également :  🗒 Barrages, quelles sont les règles ?
P