5 février 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

[Le Doss'] Enfin la trêve hivernale !

C'est donc sur une défaite amère et une 16ème place que se finit l'année 2017... Année difficile, avec tout de même son lot d'émotions et de souvenirs marquants, comme le derby de Février ou même les rencontres contre Manchester United. Mais maintenant c'est l'heure de la trêve hivernale et une question importante : a quoi peut-elle donc servir ?

 

  • Se ressourcer pour trouver un second souffle :

La trêve c'est toujours le bon moment de souffler en famille, pour les nombreux joueurs étrangers en particulier qui peuvent se sentir parfois seuls dans le Forez. Donc souffler et reprendre beaucoup d'énergies positives au niveau mental, mais aussi souffler sur le plan physique. En effet depuis le début de l'année les entraînements se sont intensifiés avec l'arrivée de Garcia qui voulait réintégrer le jeu au sein de cette équipe, puis des matchs qui s’enchaînent et qui sont épuisants pour beaucoup (malgré les mauvais résultats). 

Une chose est sûre, que ce soit sur le plan physique ou mental, les joueurs ont besoin de cette trêve pour repartir du bon pied en 2018 pour dans un premier temps assurer le maintien et dans un second temps prouver que l'équipe vaut mieux que la lutte pour le maintien. 

 

  • Prendre du recul sur la situation :

L'ASSE est aujourd'hui à la 16ème place du championnat et inutile de dire que ce n'est pas la place que l'on aurait imaginé au début de saison et encore moins après les trois premières journées de ligue 1.

Ce qu'on retient principalement en dehors des résultats, c'est les problèmes au niveau de la direction du club. De nos yeux de supporters on croit voir un club avec une direction en pagaille, qui gère quoi, qui fait ci, qui fait ça... On ne sait plus... Entre un président (businessman) qui n'est jamais à Saint-Etienne et qui semble vouloir tirer un maximum de profit de son club avant qu'il ne soit trop tard, un autre président qui aime le club au moins autant que vous et moi mais qui ne semble plus à même de le diriger, une légende du club qui joue le rôle de directeur sportif alors qu'il ne semble pas avoir la qualification et les épaules pour... sans oublier le grand manitou de la cellule de recrutement qui d'années en années nous prouve qu'il est incompétent sans être pour le moins inquiété par le club.

Mais ce sont aussi les problèmes rencontrés entre le club et les supporters. Ainsi que bien plus importants, les problèmes rencontrés entre la ligue et les supporters. Dans ces situations il est important de prendre du recul des deux côtés. La ligue a eu la preuve, cette année, que les huis-clos a répétition ne faisaient qu'agacer encore plus les supporters. Mais elle a aussi eu la preuve que les déplacements et les réceptions pouvaient bien se passer. On peut donc penser que cette trêve permettra aux grandes instances de prendre du recul sur la situation des supporters et d'accepter pour 2018 de plus nombreux déplacements et réceptions ainsi qu'une plus grande tolérance sans pour autant tomber dans la démagogie (les huis-clos ne sont pas forcement une bonne solution).

 

  • Le mercato... des arrivées pour sauver le club mais aussi des départs pour dégraisser : 

Le mercato... on en rêve chaque nuits... j'en suis à esquisser un sourire quand j'entends le nom Diabaté (et je sais que je ne suis pas le seul)...

Plus sérieusement ce mercato semble CRUCIAL pour le reste de la saison, pas seulement au niveau des arrivées mais aussi au niveau des départs. Le but est clair : d'un côté recruter pour assurer le maintien dans un premier temps et préparer une saison 2018-2019 avec des ambitions à la hausse, puis de l'autre côté se débarrasser des joueurs qui pèsent négativement sur le club et qui n'ont pas le niveau.

Au niveau des arrivées, l'ASSE souhaite recruter des joueurs qui connaissent bien la ligue 1 et qui seraient prêts à redresser la barre. Des joueurs qui ont les crocs, des joueurs qui ont la gnaque, des joueurs qui n'ont pas peur de mouiller le maillot ! On parle d'au moins un joueur pour chaque ligne, en priorité un défenseur central, un milieu récupérateur et un buteur qui PLANTE des buts ! Quelques noms circulent comme Paul-Georges N'tep l'ancien rennais, mais aussi Adama Traoré le monégasque ou bien même Yann M'Vila qui a du mal à s'imposer cette saison au Rubin Kazan. Mais parmi les noms qui circulent il y en a un qui sort du lot... Cheick Diabaté, libre de tout contrat, un buteur un vrai qui en a planté 8 en 14 matchs avec Metz l'année dernière, qui connais bien la ligue 1 et qui a la dalle de prouver ce qu'il vaut ! Au delà des recrutements on parle aussi de retours de prêts prématurés comme pour Robert Beric, l'attaquant Slovène qui peine à trouver sa place dans l'effectif d'Anderlecht... Un retour d'Oussama Tannane semble moins probable mais tout de même envisageable.

A lire également :  🚨 #FCNASSE : Le groupe avec deux retours !

 Au niveau des départs, l'ASSE souhaite se séparer de quelque gros salaires néfastes pour le club... On pense donc directement à Florentin Pogba qui est l'un des plus gros salaires du club tout en étant l'un des plus mauvais joueurs, Cheick M'bengue qui n'est pas assez rassurant en défense tout en étant rassuré par sa fiche de paye et Alexander Soderlund qui n'arrive pas à marquer en France... Puis il y a les départs qui semblent possibles dès cet hiver comme celui de Jonathan Bamba qui, ne trouvant pas d'accord pour un nouveau contrat à 150 000€/mois (on rigole bien), pourrait quitter le Forez au plus vite. Les plus "extremistes", prônant un besoin de fonds important pour ce mercato d'hiver, songent à la vente de Stéphane Ruffier, ainsi quelque millions pourraient être récupérés ainsi qu'une libération au niveau salarial sachant que la Ruff' est le plus gros salaire du club (avec Loïc Perrin et sans parler de Rémy Cabella qui répond à une autre logique).

(suggestion de la rédac' : L'ASSE pourrait aussi songer à se séparer du grand M.Wantier ! Mais pas de panique, il ne va s'occuper "que" du dégraissage de l'effectif !!) 

 

  • Un stage pour se remettre à niveau et retrouver une cohésion de groupe : 

C'est en Espagne du côté de Madrid, loin de la neige du Forez, que les joueurs de l'ASSE vont préparer le retour sur les terrains du 1er au 5 Janvier pour un stage de trêve comme l'avait fait Christophe Galtier l'année dernière.

Ce stage aura pour but de bien commencer l'année en préparant les joueurs à une année 2018 qui devra être "plus prolifique que l'année 2017"(J-L.Gasset), mais aussi et surtout à un retour à la compétition rapide et coriace après les fêtes avec la réception du Nimes Olympique, alors en grande forme en L2 avec son buteur Umut Bozok, pour la Coupe de France. Ce stage aura aussi pour but de retrouver les liens et la cohésion de groupe que Garcia avait réussi à amener lors de son arrivée. En 2018 on veut retrouver le sourire sur le visage des joueurs et des supporters.

Une chose est sure, cette trêve hivernale ne peut faire que du bien au club... de toute façon c'est difficile de faire pire... Cette trêve va aussi nous permettre, à nous supporters qui vivons "ASSE", de faire une petite pause et de nous reposer de tout ce qu'on a vu cette année. On ne peut que rêver d'une belle année 2018 au côté de notre club tant chéri. Je vais finir cet article en faisant une petite liste au père noël (même si ça ne semble pas facile...) : Une place dans le ventre mou de la ligue 1 pour la fin de la saison, de belles recrues avec un mental d'acier, un public toujours aussi fidèle et bouillant, moins de huis-clos, le départ des joueurs néfastes au club et pour finir l'arrivée d'un investisseur prêt à nous refaire découvrir le haut du classement et les compétitions européennes.

VIVE LA TRÊVE !

error: Ce contenu est protégé !!
P