6 octobre 2022
Actualité

[La chronique de Joss Randall - S2 - Ep.23] Ohé Ohéééé capitaine abandonné !

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss...

 

 

Sous-Titre : LA METZ EST DITE (En Latin : ITE, MISSA EST)

 

"C'est peut-être cela aller à la messe ; chaque dimanche accepter d’être plus vieille de sept jours." Journal d'un recommencement de Sophie Divry

 

Salut les Groupies

Et ben dis donc, Léon … Y a quelqu’un là-d’dans ?!?!? Ou est-ce que tout le monde dort-il ??!!

Pour le titre j’ai hésité … J’aimais bien mon coup de la messe, mais je me suis dit qu’avec la bande de Romanos que je me promène, mettre un truc en latin revenait à pisser dans le vent. D’autant plus que le Latin, pour ce que ça sert, comme disait Coluche ….
Mais finalement, ce qui ressort après ce match maussade, à deux éclairs près (Merci Cap’tain), c’est bien que le cochon est dans le maïs. Point barre. Et pour mes  « Optimistes-chevillés-au-corps » que j’affectionne tant, qui s’étaient dit après la défaite logique de Bordeaux à Monaco samedi, que « c’était pas fini », qu’on pouvait revenir à la 6ème, 5ème place … bah là je crois qu’ils auront compris que croire à la mouche-qui-pète, c’est juste bon pour les mouflets.

D'après-nous, il y en a un des deux pour qui ça sent le... sapin !

Un après-midi au Sénat

Il vous est tous arrivé, un jour de glande ou de pluie, de zapper mollement et de tomber devant l’hypnotique retransmission des mercredi après-midi à l’Assemblée Nationale ou au Sénat, non ? Vous avez pu voir que dans les travées du Palais Bourbon ou de celui du Luxembourg, il y en a deux sur trois qui pioncent, le dernier tiers passant son temps à faire les cons, à envoyer des textos ou à faire l’œil de biche à la députée du rang d’en-dessous. Et bien nos Verts ce dimanche, pareil. Les deux tiers qui roupillent, les autres pas « concernés » par le sujet visiblement. Avec un seul homme au perchoir, notre Cap’tain emblématique, comme disent les médias qui ne sont pas à un poncif près, qui s’acharne à tenir la barre, à gesticuler pour qu’on l’écoute. En vain.

Des Chais Techniques

Là c’est un petit clin d’œil à l’ami Jean-Louis TRIAUD, qui s’est enfin décidé à quitter le monde du foot. En voilà un qui aura moins fait pour le foot à Bordeaux que pour le pinard. Et justement, il en a, Jean-Louis, des Chais Techniques ( :)) dans ses propriétés. Nous c’est le déchet technique qu’on a. Une première mi-temps juste inqualifiable dans ce domaine-là, festival de passes ratés, de contrôles ratés. Et bon, quand c’est DANSMABENGUE ou POGBA, on sait à quoi s’attendre, ils ne savent pas faire c’est tout. Mais ROMAIN MOLLET-DE-POULE, L’INSPECTEUR BERIC, TOUTVERT, NENESSE, SAIVET …. Ils sont censés savoir faire eux, non ? Ben non. Bien le signe qu’il y a quelque chose qui cloche quelque part, ma pauv’ Simone.

Jean-Pierre Raffarin ne dort pas à l'Assemblée Nationale... Mais il y danse la Macarena... Est-ce vraiment mieux ?

Duels au soleil

C’est vrai il faisait super beau à GG en ce dimanche. Ce qui a permis à la moitié du Kop Nord de se foutre à poil, ce dont ils raffolent. Par contre sur le pré, pour ce qui est des duels au soleil (Salut DARMON), c’est bien simple je crois qu’on en pas gagné un !! … Et le foot, c’est relativement simple : c’est l’adjonction fine d’implication et de talent. Une seule fois dans la saison, on a associé les deux, c’était dans le Derby. Le reste du temps, il en manquait toujours un des deux. Et ce dimanche, il manquait carrément les deux ! Avec ce type de dosage, tu ne peux prétendre à rien d’autre que de jouer une place au classement dans le ventre aussi mou que celui de Jean-Pierre RAFFARIN.

Système ? Vous avez dit système ??

Ah oui je connais quand même quelques obsédés de la tactique qui vont nous dire que les carences du jour sont encore de la faute de GALTIER, qui fait jouer MOLLET-DE-POULE dans l’axe alors qu’il est résolument meilleur à droite, et qui fait jouer NENESSE dans un milieu à deux donc plus haut, alors qu’il est meilleur en sentinelle dans un milieu à trois. Etc. Je répondrai que le système ne vaut que par les joueurs qui l’animent, et qu’avant de parler de système, il faut surtout en revenir à l’essentiel : le talent. Et là ……………. Bref.

Les têtes sous l’eau (rubrique anciennement connue sous le nom « TOPS/FLOPS » …)

FLOPS : là il n’y a que l’embarras du choix, tellement le naufrage fut collectif, particulièrement en première mi-temps. Mais parmi les champions du monde, je citerais en premier NENESSE et pourtant, vous savez à quel point ça me coûte tellement j’aime bien ce joueur. Mais honnêtement, si ça avait été là le premier match que je lui voyais faire, je me serais dit « mais qui est cette nouvelle baltringue qu’on a recrutée ?? ». L’ombre de lui-même. Je ne cite plus RITON_SAIVET, Monsieur je-fais-un-tir-par-match-et-ça-ira-bien-comme-ça. Inutile, sans impact, énervant. OK il sait qu’il repart en juin, mais TOUTVERT aussi ! Et lui aura au moins eu le mérite de mouiller un peu son maillot prêté. L’INSPECTEUR sauve son match avec ce vrai but d’avant-centre (voir plus loin) mais pour le reste, la vache, ça rame sec. MOLLET-DE-POULE a traversé le match comme un fantôme, hormis une belle frappe et un bouffage de feuille dans les arrêts de jeu. Mais au moins pourra-t-il être ‘bénéfice-du-douté’, vu qu’il revenait de sa énième blessure.
TOP : Z’avez remarqué, si vous ne dormez pas trop, j’ai pas mis de S à TOP. Parce qu’il n’y en a qu’un et il n’est pas très difficile à trouver. Un ENORME CAP’TAIN AMERICA PERRIN, buteur, presque deux fois buteur avec cette super reprise de volée qui aurait mérité bien meilleur sort, passeur décisif, maitre-nageur-sauveteur sur la ligne …. Il aura en plus été le seul à essayer de secouer l’arbre pendant tout le match, à tenter de montrer un exemple que malheureusement personne n’a suivi. Comme disait JOSSE sur BEIN, PERRIN c’est peu le match-player qui cache la merde au chat, quoi.
Comme je suis beaucoup plus poétique que ce con de JOSSE, moi je dirais plutôt que PERRIN ce Dimanche, c’était le Petit Cheval Blanc que chantait mon tant regretté BRASSENS :
« Le petit cheval dans le mauvais temps, Qu'il avait donc du courage ! C'était un petit cheval blanc, Tous derrière tous derrière, C'était un petit cheval blanc, Tous derrière lui devant. »
PS : s’il fallait ‘vraiment’ essayer de sortir la tête de l’eau de deux autres joueurs, j’aurais bien cité le jeune RPG à la barre, pour sa première mi-temps. Mais pour ça, encore eût-il fallu qu’il ne soit pas directement responsable du deuxième but Messin en lâchant bêtement le marquage (pourtant c’est pas faute de se l’être fait gueuler dessus par la RUFF !!!). Bon en même temps vu qu’il reparti avec sa jambe sous le bras le gamin, on risque de ne plus trop le revoir pendant 6-8 mois donc …..
S’il fallait vraiment … je citerai aussi L’INSPECTEUR. D’abord parce que je l’aime bien, et que comme c’est moi qui écrit les Chroniques, je fais bien comme je veux. Si vous n’êtes pas d’accord, vous n’avez qu’à écrire les vôtres !!! Et BIIIIMMM !! 🙂 Ensuite parce que ce vrai but de 9, avec un super contrôle, le bon crochet, et le bon vieux pointu derrière, rappelle à quel point ce mec là nous manque depuis un an et demi. Et jette une once d’espoir pour la saison prochaine, même si ça ne suffira évidemment pas tout seul …

A lire également :  🗣 Romain Hamouma avoue qu'il disputera le match le plus important de sa carrière !

(Note du Boss : Je remercie le bon millier de lecteurs de la chronique de Joss de ne pas m'envoyer leur propre chronique pensant arriver à la cheville du cowboy. On sait que vous êtes bien meilleurs, mais dans un souci d'estime de lui, on préfèrerait que ça reste entre nous...)

Conclusion intestinale

Que fait Nicolas Dupont-Aignan ? 1- Il compte ses doigts 2- Il compte ses voix à la présidentielle 3- il donne une note sur 10 à la chronique de Joss randall

Histoire que vous ne repartiez pas en faisant la gueule (si, si, je commence à vous connaître …), et de terminer sur une note un peu « positive », on soulignera quand même le fait qu’ils n’ont rien lâché et que ce point, qui ne changera rien à rien comptablement, ils sont allés le chercher au bout du bout. En soi, ça reste une vertu. Et que ça va éviter de grosses migraines. Mais pour le reste, n’en déplaise à mes  « Optimistes-chevillés-au-corps » que j’affectionne tant (bis), on n’a à peu près autant de chance de jouer l’Europe la saison prochaine que Dupont-Aignan d’être élu Président en mai.

La Complainte des Fumiers
Et pendant ce temps, à 60km de là ………… Les voisins continuent d’enfiler les victoires et les buts comme des perlouzes, par paquets de quatre, c’est le nouveau tarif du POL. Et ils n’ont même plus besoin de LACAGETTE pour ça (le nouvel homme DEPAY d’AULAS a passé la deuxième). Alors on a deux solutions les gars. On continue à faire nos supporters de base, en se contentant d’un bon vieux « Lyonnaiiiiiis enc….. !!!! ». Certes, ça ne mange pas de bread, et ça soulage toujours. Ou alors on essaye d’être un peu objectifs, et on fait juste le constat que même à seulement 60 bornes, on ne vit pas du tout dans le même monde footballistique qu’eux pour le moment. Et que l’écart, au moins sur le plan offensif, est aussi abyssal que n’est pas chargée la conscience d’un huissier.
Je vais avoir un lundi matin difficile, c’est sûr.

 

P