21 mars 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩
A la Une

🔎 Mercato ASSE : Qui sont les gagnants et les perdants de ce mois de janvier ?

Après une première partie saison loupée, les dirigeants de l’asse ont effectué un Mercato d’hiver très actif. Obligé de recruter suite à un effectif surévalué, le club a recruter 7 joueurs ce qui a grandement modifié le visage de l'équipe. Il est temps de faire un bilan sur les gagnants et les perdants à la suite de ces nombreux mouvements hivernales.

Les perdants

Etienne Green

Le jeune portier stéphanois aura payé le prix fort de ses deux cartons rouges reçus en début de saison. Fébrile en ce début de saison, il aura perdu sa place dans le groupe au profit de Larsonneur et Fall. Alors que l'idéal aurait été un mouvement au mercato pour l'international espoir anglais, la porte s'est refermé au dernier moment malgré une ouverture avec un club de championship.

Matthieu Dreyer

arrivée en août pour pallier une suspension de Green, il n’aura pas réussi à s’imposer dans la cage stéphanoise. Jamais vraiment décisif et souvent fautif notamment pour sa dernière titularisation à Annecy, il se retrouve désormais hors du groupe des 18 et pourrait comme son coéquipier anglais vivre une très longue deuxième partie de saison.

01 Matthieu DREYER (asse) during the Ligue 2 BKT match between EA Guingamp and AS Saint Etienne at Stade du Roudourou on September 17, 2022 in Guingamp, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Anas Namri

Après un bon premier match à Amiens, il aura eu du mal à enchaîner. Sûrement un peu tendre pour jouer en ligue 2, l’arrivée de Dennis Appiah lui sera fatal en ce mois de janvier. Non convoqué depuis l'arrivée de l'ex nantais, il a livré deux prestations moyennes contre Feurs et Limonest (fautif sur le penalty adverse notamment).

Jimmy Giraudon

Malgré des qualites de relance au dessus de la moyenne pour un défenseur, on l’aura malheureusement que trop rarement vu à son avantage. Il devait être un leader et un relais pour son coach mais ses performances n’ont pas été à la hauteur et il se retrouve désormais au mieux sur le banc, même en l’absence de Briancon. Son carton rouge contre Rodez aura probablement été la goutte de trop pour Laurent Batlles qui n'aura sûrement pas été rassuré par ses 5 minutes contre Sochaux.

Jimmy GIRAUDON of Saint Etienne and Maxence RIVERA of Saint Etienne during the Ligue 2 BKT match between Valenciennes and Saint Etienne at Stade du Hainaut on August 27, 2022 in Valenciennes, France. (Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Mickaël Nadé

Annoncé partant durant une bonne partie du Mercato, il est finalement resté dans le forez. Une première partie de saison moyenne et l’arrivée de Pavlovic l’ont fait rétrograder dans la hiérarchie des nombreux défenseurs centraux. Il pourrait voir son temps de jeu grandement diminuer à 18 mois de la fin de son contrat.

A lire également :  Denis Balbir dénonce les attaques récurrentes de Patrick Guillou

Dylan Chambost

Cantonné à un rôle de remplaçant depuis le début de l’année 2023, il doit se contenter de quelques rares minutes. Les arrivées de Bamba et Charbonnier ont amené une concurrence plus forte dans le domaine offensif et Dylan, qui a effectué une première partie de saison moyenne, en paye le prix fort.

14 Dylan CHAMBOST (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Grenoble at Stade Geoffroy-Guichard on October 1, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Lenny Pintor

Depuis son arrivée, Lenny Pintor n’a pas réussi à montrer ses qualités sur le terrain. L’arrivée de Kader Bamba à son poste et l’avènement de Mathys Saban (bientôt de retour de blessure) devraient réduire son temps de jeu. Malgré un secteur offensif en manque de quantité, il reste une solution peu utilisée.

Les gagnants

Boubacar Fall

Titulaire dans un match compliqué conte Caen, il réalise un match solide. Larsonneur est recruté pour amener plus d’expérience à l’équipe. Fall progresse malgré tout dans la hiérarchie des gardiens en devenant le numéro 2 devant Dreyer et Green.

Saïdou Sow

Le solide défenseur stéphanois était annoncé partant en début de mercato, mais sa rentrée en jeu face à Caen a bouleversé les plans de la direction sportive. Depuis ce jour la, le guinéen n’est plus sorti du 11 de départ et il enchaîne les bonnes performances malgré une erreur partagée avec Larsonneur sur le premier but d'Annecy ce week-end.

Saidou SOW of Saint Etienne during the Ligue 2 BKT match between Valenciennes and Saint Etienne at Stade du Hainaut on August 27, 2022 in Valenciennes, France. (Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Aïmen Moueffek

Le véritable poumon de l’équipe. Un joueur parfois brouillon dans le dernier geste, mais quel volume de jeu et quelle intensité mise dans son jeu. Malgré l’arrivée de Fomba dans son secteur de jeu, il est certainement l’un des premiers noms cochés sur la feuille de match par Laurent Batlles. Son absence du 11 à Bastia a encore plus montré qu’il était indispensable. Il enchaîne en tout cas pour la première fois véritablement sous la houlette de Laurent Batlles.

Mathieu Cafaro

Auteur d’un début de saison irrégulier, il semble se bonifier avec l'arrivée des nouveaux joueurs. L'absence de concurrence sur son côté devrait le conforter dans son rôle de titulaire en espérant qu’il enchaîne les performances comme celle face à Annecy.

18 Mathieu CAFARO (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Annecy at Stade Geoffroy-Guichard on February 4, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
error: Ce contenu est protégé !!
P