Mercato : Claude Puel confirme les discussions pour Maupay

93 views

Après les informations distillées par Mohamed Bouhafsi, le journaliste de RMC et BFM, c’est à Claude Puel de confirmer les discussions entre l’ASSE et l’OGC Nice concernant Neal Maupay. Le jeune talent niçois est plus que jamais proche de l’ASSE. Si ce dossier aboutissait, il mettrait fin aux rumeurs Puscas ou encore Panyukov… A moins que l’ASSE ne souhaite faire venir le jeune russe pour tenter un pari…

Avec le départ d’Allan St-Maximin, c’est un autre joueur au caractère bien trempé qui arriverait, à la différence que Maupay a déjà montré de belles dispositions en L1 quand St-Maximin a encore tout à prouver…

Vous êtes-vous inscrit au concours de pronos du site ?

Ne perdez pas une seconde !

Je m’inscris

cadeau 1er prix concours prono

Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

7 pensées sur “Mercato : Claude Puel confirme les discussions pour Maupay

  • 29 juillet 2015 à 21 h 25 min
    Permalink
    les trois steph, sont dans des situations differentes, ça colle pas trop, mais bon, je vois ce que tu veut dire
  • 29 juillet 2015 à 19 h 43 min
    Permalink
    Qu ils arrêtent de jacter et qu ils signent non de Diouuuuuuuu. 😡
  • 29 juillet 2015 à 13 h 03 min
    Permalink
    A mon avis Maupay arrive pour remplacer Asm
    Même gabarit et style de jeu 😉
    Donc je pense qu’un autre attaquant va arrivé..
  • 29 juillet 2015 à 13 h 01 min
    Permalink
    et sa grave blessure au ligament c’était quand ?
  • 29 juillet 2015 à 12 h 26 min
    Permalink
    Neal Maupay naît d’un père français et d’une mère argentine1. Il fait ses débuts en pro le 15 septembre 2012 contre Brest à 16 ans et 32 jours. Il est le 4e plus jeune joueur à être entré en jeu dans le Championnat de France derrière Laurent Paganelli (15 ans, 10 mois et 3 jours), Joël Fréchet (15 ans, 10 mois et 16 jours) et son coéquipier Albert Rafetraniaina (16 ans et 27 jours).

    Il dispute sa seconde rencontre de Ligue 1 le 27 octobre 2012 contre Montpellier, au Stade de la Mosson. Il entre en jeu à la 67e minute de jeu à la place de Lloyd Palun, puis il provoque un pénalty en fin de match qui permet à Darío Cvitanich de réduire l’écart au score. Malgré tout, Nice s’incline (3-1). Claude Puel lui accorde une nouvelle fois sa confiance quatre jours plus tard pour la réception ds quenelles, en 1/8e de finale de Coupe de la Ligue, en l’alignant pour la première fois titulaire à la pointe de l’attaque niçoise. Il dispute l’intégralité de la rencontre, remportée 3-1 face aux quenelles . Il entre deux fois en jeu lors des deux rencontre suivantes de l’OGC Nice en championnat, à domicile face à l’AS Nancy-Lorraine, puis face à l’Olympique de Marseille, au Stade Vélodrome.

    Le 15 décembre 2012, il marque son premier but en Ligue 1 dans les dernières secondes du match contre Évian Thonon Gaillard (3-2)2, devenant à 16 ans, 4 mois et 1 jour le deuxième plus jeune buteur de l’histoire du Championnat de France, échouant à une semaine du record de Laurent Roussey3. Le 6 janvier 2013, il ouvre le score lors du 32e de finale de la Coupe de France face au FC Metz (2-3), match pour lequel il était titulaire. Le 10 janvier 2013, l’OGC Nice lui offre son premier contrat professionnel, qu’il inaugure de la plus belle des manières le week-end suivant en marquant le second but niçois au Grand Stade de Lille (0-2). Il dispute les 120 minutes de jeu lors de l’élimination de l’OGC Nice en 16e de finale de la Coupe de France face a l’AS Nancy-Lorraine.

    Profitant de la blessure de Darío Cvitanich, il obtient sa première titularisation en championnat le 9 février 2013 lors de la rencontre face au FC Lorient comptant pour la 24e journée de Ligue 1. De nouveau titulaire la semaine suivante à Furiani, il inscrit le seul but de la rencontre. Il écope lors de ce match de son premier avertissement en pro. Il participe aux trois rencontres suivantes en championnat du Gym et est notamment titulaire pour la troisième fois de la saison lors de la lourde défaite (4-0) face à l’AS Saint-Étienne.

  • 29 juillet 2015 à 12 h 23 min
    Permalink
    St maximin, a deja prouvé, pour qui la vu joué, c’est un dribleur né, rapide, malin, et encore, il na que trés peu joué chez les pros, quand il va jouer plus, vous allez voir .

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares