Dossier : Panyukov est-il une arnaque bien orchestrée ?

1 083 views

Voilà des semaines que tous les sites spécialisés relaient des informations concernant des joueurs lituaniens ou russes… La folie des bonnes affaires s’est emparée de la France du foot qui voit en ces jeunes joueurs aux statistiques affolantes pour certains ou aux CV alléchants pour d’autres, de futures pépites du football mondial ! Panyukov, Virskas, Sveikauskas, Baravykas, Gertmonas, Nikitin… Tous ont signé ou sont en passe de signer dans un club de L1… ou ailleurs !

Mais comment les clubs français ont-ils pu voir arriver sur leur bureau des offres venues de l’Est concernant d’obscurs joueurs de seconde zone ? Et surtout, comment est-il possible que des clubs de L1 ne soient pas plus méfiants avec ces offres ? Qui se cache derrière ces noms concernant ces joueurs ?

A l’origine de ces offres, un agent de joueurs : Christophe Hutteau. Il est l’ancien agent de Matthieu Valbuena avec qui la séparation a été douloureuse puisque l’ailier de l’équipe de France a dû s’acquitter d’une condamnation de 284 400 € en décembre 2014, dans le cadre de la rupture de contrat avec son agent. Le Figaro explique : « L’ancien meneur de jeu de l’OM n’aurait pas respecté un accord signé avec la société d’Hutteau, CH Conseil et Management, en vertu duquel il devait verser 568.800 euros au titre du préjudice subi en cas de rupture anticipée du contrat le liant à ladite société s’il venait à être transféré lors du dernier mercato d’été. » Aujourd’hui, c’est Jean-Pierre Bernès qui gère les intérêts de l’ancien marseillais…

La société CH Conseil et Management est connue dans l’hexagone. Elle gère les intérêts de Damien Da Silva (Caen), Odaïr Fortes (Reims) ou encore Medhi Mostefa (Lorient). Pas des cracks donc, mais de corrects joueurs de L1. Et puis quand on consulte la liste de joueurs appartenant au porte-feuille de Christophe Hutteau, on tombe vite sur bon nombre de noms aux consonances de l’Est : Maksimov, Virksas, Sveikauskas, Adamonis, Norvilas, Panyukov ! Leur point commun : ils évoluent ou évoluaient tous à l’Atlantas Klaipeda. Etonnant pour un dénicheur de talent que de se focaliser sur un seul club… L’Atlantas serait-elle un centre de formation de pépites ? Pas si sûr… Le club évolue en 1ère division lituanienne et a été finaliste de la coupe nationale cette saison. Ses installations sont sommaires et ne sauraient permettre l’éclosion spontanée de tant d’espoirs du football européen si ce n’est mondial malgré les grands progrès de la Littuanie dans sa formation des jeunes ! La presse est d’ailleurs dithyrambique au sujet de Panyukov comme en témoignent les nombreuses informations parues entre mai et aujourd’hui dans des médias importants, et notamment Foot Mercato qui déclare : « Il y a peu, nous vous relations l’intérêt pressant de plusieurs clubs français pour Andrei Panyukov, un buteur international espoir russe de 20 ans qui enfile les buts comme les perles en Lituanie. Formé au Dinamo Moscou, ce dernier avait choisi de s’exiler pour mieux exploser. Avec 17 buts en 15 matches, le challenge est déjà réussi pour un joueur qui se montre aussi redoutable avec les espoirs russes puisqu’il a encore marqué la semaine dernière avec son pays face au Belarus. […] La bataille s’annonce donc féroce. Reste à savoir qui emportera le gros lot. »

Voilà une belle vitrine pour Christophe Hutteau ! Mais ce n’est pas tout, Foot Mercato semble se nourrir aussi des rumeurs concernant d’autres « pépites » de CH Conseil et Management. En témoigne cette sortie énamourée concernant Baravykas : « Âgé de 19 ans, ce latéral droit très technique, qui dispose d’une qualité de centre très au-dessus de la moyenne, a déjà disputé une cinquantaine de matches de première division lituanienne et une dizaine de matches de Ligue Europa. […] Disponible à moindre coût et fort d’un potentiel intéressant, Rolands Baravykas pourrait donc rapidement débarquer en Ligue 1 à un poste où les spécialistes se font rares. »

C’est donc une véritable campagne de promotion (pour ne pas dire de propagande) qu’orchestre Christophe Hutteau pour mettre en lumière ses poulains, avec le soutien de médias toujours plus friands les uns que les autres de rumeurs mercatos concernant des joueurs présentés comme des « cracks » ! Il faut souligner que Christophe Hutteau connaît très bien la presse pour y avoir travaillé pendant de nombreuses années comme il l’explique à Sport Gentside en 2011 « J’ai un rapport particulier avec les médias. J’ai travaillé 15 ans à l’Equipe, à France Football et à RTL. J’y ai beaucoup d’amis. Je me comporte avec les journalistes comme j’aurais voulu qu’on se comporte avec moi pendant ces quinze années. Quand on m’appelle, je donne toujours une réponse. » Oui, il donne toujours une réponse, sauf à Peuple-Vert.fr qui l’a contacté à plusieurs reprises via Facebook où il est très actif… Sans réponse ! Nous ne sommes pas un média majeur ou peut-être moins complaisant, voilà qui doit expliquer ce silence… Quoiqu’il en soit, Christophe Hutteau maîtrise très bien sa communication pour avoir lui-même été de l’autre côté des micros… Pour faire simple concernant l’organisation du recrutement en Lituanie : Christian Larièpe repère le poulain et Christphe Hutteau le rend présentable en France ! Le haras est bien tenu…

Afin de bien comprendre les rouages de cette entreprise visant à ramener vers des championnats plus huppés de jeunes joueurs venant des pays de l’Est, nous sommes allés interroger l’un des animateurs du site Footballski, Pierre Vuillemot. Footbalski est aujourd’hui LA référence française en ce qui concerne le football des pays de l’Est. Nous lui avons posé les questions que tout le monde se pose, et c’est avec son oeil de spécialiste qu’il nous a gentiment et et très précisément répondu…

Peuple-Vert : Bonjour, Pierre. Tout d’abord, peux-tu te présenter et expliquer en quoi Footballski est une référence dans l’actualité du football de l’Est ?
Pierre Vuillemot : Je m’appelle Pierre, 20 ans, passionné de football slovaque et gérant du site Footballski. On a créé le site il y a un peu plus d’un an dans le but de mettre en lumière les championnats d’Europe de l’Est, que ce soit avec des papiers historiques, des portraits de joueurs/clubs ou encore des interviews. Notre grande vocation étant de faire partager une passion commune, à savoir un football loin de la médiatisation et qui a aussi son charme. Comme tu le dis, et sans vouloir me vanter, je pense qu’on est aujourd’hui l’une des références sur le Football de l’Est en France, on est relativement complet et on arrive couvrir des championnats comme la Russie ou l’Ukraine mais aussi le championnat Moldave, Slovaque ou encore Serbe. Ainsi, nous avons plus d’une dizaine de pays sur notre site.
 
As-tu été étonné de voir autant de noms russes et lituaniens fleurir dans les journaux lors de ce mercato ?
 
À vrai dire la fédération lituanienne a effectué un gros travail au sujet de la formation, les méthodes de travail de l’époque soviétique ont été modifié et les infrastructures sont bien meilleures qu’il y a quelques années. Après, on est toujours content de voir des joueurs de l’Est pour la France mais pour le coup la plupart des noms cités sont très jeunes et ne peuvent être considéré comme un crack à l’image d’un Verbic, Kaderabek, Kovalenko ou encore Pjaca. Du côté des russes, il y a de nombreux joueurs qui sont considérés comme de meilleurs espoirs qu’un Panyukov par exemple. Il y a un très gros marché en Europe de l’Est qui ne se résume pas aux rumeurs dont on parle ici, on peut notamment saluer le possible transfert de Kankava à Reims qui est un énorme coup pour un club du calibre de Reims. (D’ailleurs nous avons fait de nombreux dossiers sur les espoirs de nos pays, si ça intéresse: http://www.footballski.fr/tag/espoirsfootballski/)
 
Parlons de Christophe Hutteau. Il semblerait que ses réseaux dans les pays de l’Est soient bien développés, a-t-il déjà, via Christian Larièpe son émissaire, trouvé une pépite dans ces pays ?
 
Hutteau s’est fait un nom dans le milieu avec Mathieu Valbuena puis avec Charles Kaboré. Visiblement, il s’est surtout fait un réseau en Europe de l’Est grâce à Christian Larièpe avec qui il travail et qui a eu une expérience au Dinamo Moscou en tant que directeur de l’académie et qui, pour le coup, semble plutôt bien connaitre la région et son football, notamment en Russie. Je ne connais pas le catalogue de Christophe Hutteau par cœur mais en Europe de l’Est il s’est énormément axé sur un pays en Lituanie et dans un club, celui de l’Atlantas. Comme je l’ai dit dans la question précédente, le championnat lituanien et surtout le travail de formation est en constante progression au pays depuis quelques années mais ces joueurs sont encore jeunes et ne sont pas considérés comme les futures stars à l’Est. Il s’est notamment occupé des affaires de Fatos Bećiraj pendant un moment. Ce dernier est actuellement au Dinamo Minsk et est un ancien du Dinamo Zagreb, bien qu’il enquille les buts actuellement en Biélorussie, et qu’il reste un joueur tout à fait respectable, mais on ne peut pas vraiment le considéré comme un crack. Hutteau n’a pas un réseau si important que ça comparé à d’autres agents que je peux connaitre et qui travaillent également à l’Est, ce sont surtout des pays mineurs avec des joueurs à faible valeur marchande et qui, pour le moment, ne représentent pas le futur du football européen … contrairement à ce qu’on peut lire sur des sites.
 
Concernant l’ASSE, on parle de Dovydas Virskas de l’Atlantas, Panyukov du même club… Tu évoques dans le podcast un réseau via des agences d’avocats : peux-tu nous en dire plus ?
 
Plusieurs rédactions ont reçu un e-mail d’un cabinet d’avocats mandataire de sportifs s’étant spécialisé dans le football est-européen et ayant un partenariat avec un cabinet d’avocats russe. Dans ce mail, on y retrouve notamment des joueurs, dont Panyukov, de CH Conseil et Management, la boite de monsieur Hutteau. Soyons clair le mail est relativement comique avec des phrases comme « Des joueurs prêts à tout sacrifier pour réaliser leur rêve européen et jouer le Mondial 2018. ». Or, Panyukov est encore très loin de la sélection nationale. On a souvent pu lire le serialbuteur russe dans les médias français cependant il ne faut pas oublier que la plupart des meilleurs buteurs du championnat lituanien n’ont jamais confirmé leurs bonnes performances. Bien que Panyukov soit certainement le nom le plus intéressant des joueurs sous Hutteau, il a eu deux saisons compliquées avec le Spartak Nalchik et le Baltika Kaliningrad en seconde division russe. Le joueur est surtout dépendant de la créativité des joueurs à côté de lui, il ne peut porter une attaque à lui tout seul et on a pu le constater avec l’Atlantas où il pouvait être totalement transparent quand il manquait de la créativité au milieu du terrain.

Récemment, il a donné une interview en expliquant qu’il ne voulait plus retourner en Russie, qu’après avoir joué en FNL rien ne lui faisait peur et qu’il était déterminé à prouver son niveau. Il a certes du potentiel mais ne représente aucune garantie, sort tout juste de ses 6 seuls bons mois dans sa carrière et on est encore loin du grand crack qui le caractérise dans certains médias français. 
 
Panyukov qui brille dans un championnat ayant un niveau de CFA, Virskas international espoir Lituanien (un pays classé 96ème au dernier classement FIFA). Christophe Hutteau ne vend-il pas du rêve ?
 
Pour le coup, c’est aussi son travail de vendre ses joueurs. Comme je le dis dans les autres réponses; ce qui me désole le plus, c’est surtout que des médias, et surtout un en particulier, lui donnent souvent l’occasion de survendre ses joueurs. Avant de donner la parole à l’agent, il serait peut être mieux de se renseigner sur le joueur en question et de se créer son propre jugement sur ce qu’on voit.
 
Comment expliques-tu que cet agent soit entendu par des clubs comme le LOSC, l’ASSE ou l’OM alors qu’il serait blacklisté par d’autres ?
 
Disons qu’en plus du « surcotage » des joueurs, il n’a plus une très bonne réputation dans le milieu. Pour en avoir discuté avec des personnes qui travaillent dans le football, visiblement plus beaucoup de clubs ne le prennent au sérieux. Il a eu énormément de soucis dans la gestion de ses dossiers que ça soit avec l’affaire Valbuena qui est relativement connue mais aussi avec Kaboré qui n’a plus voulu travailler avec lui ou encore le cas Bilal Omrani qui ne veut plus le voir.
 
De la même manière, comme expliques-tu que l’Equipe, Foot Mercato ou encore But Football Club s’enflamment à ce point pour ces joueurs ? Comment CH Conseil et Management travaille avec la presse ? 
 
Pour le coup, il connait et maîtrise parfaitement sa communication et le jeu des médias. C’est un ancien journaliste, il est donc excellent dans ses relations avec la presse et a du réseau. C’est aussi pour ça que c’est l’un des agents français les plus exposés dans les médias français.
 
Si je compare Chritophe Hutteau à un pourvoyeur de jeunes joueurs à qui on fait miroiter le rêve européen ai-je raison ?
 
C’est aussi cette vision que j’ai, je ne suis pas certains que proposer la plupart des espoirs lituaniens à la France entière soit la meilleure des choses pour le futur de ses joueurs et de la sélection. Combien d’espoirs se sont perdus en route ?  Evidemment, le championnat national est faible et pour progresser il faut le quitter mais je ne suis pas certain que signer dans un club comme Saint-Etienne pour jouer en CFA toute l’année soit la meilleure des solutions. D’autant que l’intégration risque d’être très compliquée. 
 
Enfin, toi qui est un spécialiste du football de l’est, si tu avais face à toi Roland Romeyer qui te demande de le conseiller concernant Virksas et Panyukov, que lui dirais-tu ?

Tout dépend des besoins du club. S’il faut un impact immédiat dans l’effectif, ce n’est clairement pas la solution. Il sera certainement très compliqué pour Virksas de se faire une place à Saint-Etienne. De même pour Panyukov, entre le temps d’adaptation, le fait qu’il soit encore jeune et l’attente de confirmation, ça ne sera clairement pas un leader d’attaque et il ne pèsera au final que très peu dans le club. Quand on voit qu’il y a également la rumeur Robert Beric au poste de buteur, d’un coup, on passe à un autre niveau et un vrai bon joueur de football, confirmé et qui a su claquer des buts dans un bon championnat.
 
Enfin, pour conclure, je tiens surtout à rappeler que le marché en Europe de l’Est est de qualité et qu’il existe de nombreux joueurs talentueux. On dresse ici un portrait relativement noir mais pour le coup il y a de vrais bons coups à faire si on sait chercher. Et ce pour un prix tout à fait abordable pour les clubs français.
Merci Pierre !
Il est donc temps de répondre à la question posée par ce dossier : Panyukov est-il une arnaque bien orchestrée ?
Il semblerait en effet que tels de grands naïfs, beaucoup de clubs se sont fait endormir par la présentation du joueurs qui ne souffre d’aucune faille dans sa communication : Rumeurs dans les médias, mise en avant du joueur via une vidéo où même Flavio Cuca (pour ceux qui s’en souviennent) passerait pour un goléador, dernièrement, création d’une page Facebook officielle pour Panyukov, la communication sur des statistiques exceptionnelles durant la dernière saison et un agent qui fait monter la mayonnaise tel un « bonimenteur » : « Il est formidable mon joueur, avec lui vous faites l’affaire de l’année, si vous ne le prenez pas d’autres se serviront avant vous et vous le regretterez car à ce prix, pas sûr que vous retrouviez un jour un tel phénomène ! » (ces paroles sont une pure parodie bien entendu !) Qui ne craquerait pas…? Une erreur peut-être, celle pour Christophe Hutteau de reprendre les rumeurs mercato sur son poulain et de les relayer sur Facebook… Pas très professionnel et surtout le signe de quelqu’un qui s’amuse du buzz qu’il crée… Un agent travaille généralement dans l’ombre…
Alors oui, à l’éclairage de tout ce qui a été dit auparavant, Peuple-Vert décrète que Panyukov est une arnaque, ou tout du moins un joueur correct pour un club de National qui voudrait tenter un coup… Le cas de ce joueur n’est pas isolé, et c’est surtout toute l’entreprise qui se trouve derrière qui est critiquable…
Ah au fait, aux dernières nouvelles Christophe Hutteau essayait de refourguer son nouveau poulain Radomir Antic à … l’OM !
Vous pouvez retrouver nos amis de Footbalski ici : Footballski / Twitter / Facebook
Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

18 pensées sur “Dossier : Panyukov est-il une arnaque bien orchestrée ?

  • 13 août 2015 à 18 h 25 min
    Permalink
    ok oui je veux bien niveau loi et football 😀
  • 13 août 2015 à 17 h 43 min
    Permalink
    je résume mon ami. tu invites un joueur a venir passer un stage de x temps déterminer par un contrat rémunéré ou non. le joueur est pris en charge de A à Z, nourriture, logement, fourniture d’habits sportifs et chaussures, ( il y a une raison à cela ) et assurances diverses. si il est mineur: autorisation parentale et de la fédération du pays. hé ! oui. le Cap-Vert par ex, interdit un mineur de jouer en pro. loi GOUVERNEMENTAL. si tu veux l’adresse d’un site sur les lois, j’en ai. sites très sérieux, les divers ministères Français se servent des gens pour établir juriquement les Lois. tu y trouvera des lois référant à l’étrangers. attention, c’est très pointu, demande à ALEX. mon ptit coeur :mrgreen: moi je suis inculte, je sais rien que je t’adore :mrgreen:
  • 13 août 2015 à 16 h 28 min
    Permalink
    Pour les periodes d’essaie je sais pas si c’est si facile que ça a faire…je connais pas du tout les conditions ! Tu en sais un peu plus ?
  • 13 août 2015 à 16 h 20 min
    Permalink
    ok j’avais pas compris désolé
  • 13 août 2015 à 15 h 54 min
    Permalink
    PANOV, je parle d’un stage au club, à Sainté, sur les terrains d’entrainement à Sainté, regarder de près le joueurs lors des confrontations d’entrainement à Sainté, et en match amical avec les équipe de jeunes.
    le rapport est qu’on achète pas un jeune joueur non confirmé, sans savoir si il est bon ou non. quand tu te fais escroquer sur une marchandise, si l’escroc est condamnable, l’escroqué l’est aussi pour sa naïveté. on achète pas sans regarder.
  • 13 août 2015 à 15 h 12 min
    Permalink
    Tu veux dire preparation physique comme PSG et la preparation à Doha ou + comme la tournée aux USA ? Et cest quoi le rapport avec l’article lol ?
  • 13 août 2015 à 14 h 52 min
    Permalink
    :mrgreen: ok :mrgreen:
  • 13 août 2015 à 14 h 48 min
    Permalink
    questions:
    Sainté a t-il fait un stage d’essai à ces joueurs de 15 jours à 1 mois comme le font les grands clubs ?
    si oui, et que ces joueurs soit pas de niveau, es-ce la faute de Hutteau ou Galtier ?
    si non, es-ce la faute de Sainté qui ne les a testé en stage d’essai ou de Hutteau ?
    perso, dans tous les cas: on récolte ce que l’on mérite. 😉
  • 13 août 2015 à 14 h 42 min
    Permalink
    Exactement a voir donc. Je trouve qui a la langue blanche, Doping ? 😕 🙄
  • 13 août 2015 à 14 h 24 min
    Permalink
    Oui tout dépend du prix demandé c’est sur…quant à kilic..ce serait génial de l’avoir…ce que je veux dire c’est la différence de prix entre un joueur de l’est et un jeune de ligue 2…
  • 13 août 2015 à 14 h 14 min
    Permalink
    Rien n’indique effectivement qu’il y aura des futurs top players…mais on ne peut pas non plus dire qu’ils seront nuls…sous prétexte qu’ils ont tous le même agent…a voir donc.
  • 13 août 2015 à 14 h 12 min
    Permalink
    Kilic offre plus de garanties après la L2 !
  • 13 août 2015 à 14 h 09 min
    Permalink
    le prix de virksas n’est pas celui demandé pour panyukov…Panyukov c’est plusieurs milions qui sont demandé pour un joueur qui en vaut même pas 500k ! Par contre Kilic n’est pas des pays de l’est , c’est un franco-turc mais oui il a l’air plutot prometteur
  • 13 août 2015 à 14 h 01 min
    Permalink
    Vu les prix demandés…qu’est ce qu’on risque…regardez virskas…hier il joue en 19…2passes décisives sue les 3 buts….international 19 lituanien… En France..kilic serait intéressant mais déjà hors de prix..par rapport au risque prit. Certes il joue à Auxerre..mais bon…a voir.
  • 13 août 2015 à 13 h 25 min
    Permalink
    article intéressant! il en effet très délicat de détecter les talents dans ces pays en raison de la relative faiblesse des oppositions. le paramètre physique est alors capitale. Je reste persuader que les différents avis des observateurs doivent permettre d’aiguiller les recherches dans ce type de championnat. Quelqu’un présentant une technique fiable et ayant des capacités physique pour tenir en L1 est susceptible de venir compléter un effectif de L1… de la a en faire un crack… c’est tout l’intérêt de la post-formation… et à sainté on ne peut pas dire que cela soit une franche réussite!
  • 13 août 2015 à 13 h 22 min
    Permalink
    Super article merci ! Il fallait le faire ! Oui Virksas a bien joué avec les U19 attendons de voir par la suite, en tout cas footballski a toujours dit que virksas etait plus prometteur que Panyukov ! Il est encore jeune mai speut faire du bien aux U19 et CFA pour l’instant 🙂
  • 13 août 2015 à 13 h 19 min
    Permalink
    Je ne pense pas que les dirigeants de l’ASSE se laisseront avoir.
    Mais Virksas est bien là et semble prometteur même s’il est encore tôt pour le dire.
    Article intéressant en tous cas. Merci ❗

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares