Plaidoyer pour (re)trouver une identité de jeu !

53 views

Chers camarades d’infortune, bonjour.
Qu’est-ce donc que ce titre ronflant ? Tout d’abord je tiens à préciser que ne disposant pas de la science infuse, très loin de moi l’idée d’affirmer qu’à un seul instant j’aurais raison. Je prends en ce moment très modestement ma plume, dans l’idée de vous interpeller sur un problème qui depuis des années gangrène notre club de coeur l’ASSE (est-il besoin de le préciser ?) et plus généralement le football français. En parlant de football français, je précise d’emblée que ma réflexion, ou mon constat seront tout d’abord et particulièrement globaux. Pourquoi donc ? Car je pense que pour arriver à sortir du marasme dans lequel les Verts sont embourbés, une réponse également globale doit être apportée.
Sans être dans l’auto flagellation, ce que je décris pourra peut-être sembler sévère. Aussi ceux qui ont du mal à accepter la critique sur leur club préféré, ou qui n’analysent les performances sportives que par le prisme du résultat ne pourront se contenter de ce que j’écris. Pour moi ce n’est pas un problème tant que l’on peut en débattre.

I/ Un constat global

Quel est donc alors le problème du football français, ce cancer qui le ronge du moins, selon ma personne ? Effectivement, comme le diraient de nombreuses personnes, les problèmes sont multiples. D’aucuns diraient qu’il est avant tout fiscal ou économique, d’autres que c’est la faute aux autres clubs (aujourd’hui ce sont les anglais que l’on incrimine) qui « pillent » nos meilleurs joueurs. Ces constats sont incontestables et je les admet tels qu’ils sont, bien volontiers. Mais personnellement, je pense que le problème principal est l’absence de style de jeu dans les différents clubs de ligue 1. J’entends par là que le style est le même pour la plupart des clubs pros, notre ligue 1 est totalement stéréotypée.

D’ailleurs, quelles peuvent-être les oppositions de styles de jeu ayant existées dans l’histoire de ce sport en France ? Depuis sa professionnalisation, je n’en vois qu’une seule : l’opposition entre le jeu chatoyant du FC Nantes (ce qu’on appellera le jeu à la nantaise, initié par José Arribas) et celui plus rude, plus dur sur l’homme, plus « ouvrier » de l’AS Saint-Etienne, entre les 70’s et le mileu des années 80. C’est la seule opposition de styles que j’ai pu trouver. On peut noter certaines équipes ayant mis un style de jeu en place comme le jeu de contre d’Auxerre de Guy Roux (c’était moche mais au moins assumé) ou plus récemment (un motif d’espoir pour cette saison), le jeu plus offensif de Troyes avec Jean-Marc Furlan.

Qu’en est-il globalement aujourd’hui ? C’est simple il n’y a pas d’identité de jeu. C’est défensif, c’est moche, il y a 1 but par match, on s’emmerde et surtout ça concerne au moins 15 équipes sur 20 à l’heure actuelle (je fais exception du PSG, de Monaco, de l’OL, de Caen et de Troyes). Comment jouent les 15 équipes restantes ? Sans s’occuper de la manière, elles jouent pour gagner tout simplement. Le résultat brut, sans plus value, les fameux trois points. Je pense que c’est cet état d’esprit qui depuis des années empêche toute réflexion sur le jeu. Guardiola dit pourtant « Si vous gagnez sans bien jouer vous ne prenez pas confiance et vous le payez par la suite« .
On pourrait me dire que j’exagère, que le tableau n’est pas si noir. Je ne crois pas. Dites moi à quel moment la France a été à l’origine d’une innovation tactique, à quel moment elle a essayé d’innover ? Ce n’est jamais arrivé. A l’heure où des coachs ont philosophé sur le football, la France se répétait tel un mentra « les trois points, les trois points, les trois points… ». Ce n’est sûrement pas un hasard si lorsque l’on pense à des grands coachs, on parle d’Hollandais ou d’Italiens.
Un autre point qui démontre notre inaptitude à essayer de réfléchir autrement sur le foot, je parle ici de la manière dont la France, très grande nation du foot a traité des esthètes du football comme Ancelotti ou Bielsa. N’oublions pas de citer Jardim où certains « hommes de télé » (je n’ose pas les appeler journalistes), tels des pourfendeurs de lobbyistes managériaux étrangers (des fois que l’étranger leur apprendrait quelque chose) se sont carrément foutu de sa gueule. Je m’égare mais je laisse à méditer là-dessus…

Je suis peut-être naïf mais j’aime à croire qu’une opposition de différents styles dans notre championnat (comme cela se fait en Argentine ou au Brésil, avec différentes écoles), l’apprécier, la voir, améliorerait un tant soit peu la qualité de notre ligue 1 (bon d’accord c’est pas la notre, mais c’est pas grave). Se concentrer sur le jeu et non le résultat serait peut-être insuffisant, mais moins utopique que de croire que l’on fera un régime fiscalo-social totalement à part pour le football. Fantasme qui aussi louable soit-il, m’énerve car il donne du grain à moudre à nos chouineuses de dirigeants.

II/ Quid de Saint-Etienne ?

Oui, qu’en est’il de Sainté ? Aujourd’hui, je suis extrêmement déçu car j’avais espoir. Espoir de renouer avec ce que je crois être le jeu qu’a produit l’ASSE, il y a plus de 30 ans maintenant.

A mon sens, comme je l’ai déjà expliqué, le jeu de Sainté doit avant tout être dur sur l’homme (il était bien sûr aussi très technique à l’époque, le lot de toutes les grandes équipes européennes). J’entends par là que le pressing doit être haut et agressif, le bloc équipe dans le camp adverse. La récupération de balle doit être rapide et la projection aussi (pas non plus du kick and rush hein, mais les 15 passes entre défenseurs ou à l’arrière, on oublie). Mine de rien aux heures de gloire de Sainté (70’s), le 4-2-4 permettait cela (bon le jeu était moins rapide aussi, je le concède).

J’avais donc de l’espoir il y a seulement 3 ans. Souvenez-vous du duo Clément-Lemoine, s’ajoutant parfois Guilavogui ou Cohade, ratissant tous ces ballons. Ce n’étaient pas qu’eux mais toute l’équipe qui pressait bien et haut, permettant des projections rapides pour Aubameyang, la régalade quoi ! Cela a surpris pas mal d’adversaires permettant contre des équipes modestes de l’emporter 3 voire 4 à 0. C’était en 2012-2013 puis aussi la saison suivante. J’ai peut-être tendance à sublimer la réalité, mais si les résultats n’étaient pas toujours là, on ne s’emmerdait point (bon allez moins, mais par rapport à aujourd’hui…).

Un chroniqueur que peu de stéphanois apprécient (que voulez-vous, la minorité d’hier n’est peut-être pas celle de demain), pour le nommer Daniel Riolo, qualifiait le jeu de Sainté de « foot baston ». Et il n’y a rien de péjoratif, pour ma part je trouvais que Sainté, c’était l’Atletico du pauvre.

Ce football, historiquement est celui de Saint-Etienne. C’est aussi le foot que j’aime, c’est le foot que je veux retrouver dans ce club !

Mais quelle déception de voir depuis l’année dernière un Catenaccio (sans grand succès ?) mis en place par notre coach Galtier (oui il faut bien en parler), grand manitou stabilisateur d’un club en difficulté. Mais que t’est-il arrivé Christophe ? Tu es devenu si frileux. Je sais bien que tu as toujours l’air enrhumé mais tout de même…

Que ton 5-4-1 ou ce qui y ressemble, que ta volonté de toujours défendre disparaissent. Car ceci est indigne de ce club. L’ASSE doit rentrer dans le lard de ses adversaires. Le jeudi 20 août, l’ASSE n’a pas gagné contre un club de Moldavie, digne d’une CFA 2 (et avec tout le respect que j’ai pour eux). En tant que supporter, je trouve cela déshonorant, bien que notre coach estime que c’est « pas mal ». C’est pour cela que si nous devions nous inspirer d’une chose, au moins de la Grinta que Diego Simeone transmet à son équipe.

Peut-être plus qu’un cri d’espoir, c’est surtout un cri du coeur. Un coeur qui n’en doutez pas, est vert.

Camarades supporters, bonsoir.

Rédigé par Myster/y/bouledegomme

Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

31 pensées sur “Plaidoyer pour (re)trouver une identité de jeu !

  • 22 août 2015 à 21 h 26 min
    Permalink
    😛
  • 22 août 2015 à 21 h 18 min
    Permalink
    pas grave mon ami, j’ai tellement de détracteurs :mrgreen: , qu’il m’arrive de méprendre. toutes mes excuses pour ma méprise. 😉
  • 22 août 2015 à 21 h 12 min
    Permalink
    le principal est que je t’adore mon joli Papy :mrgreen:
  • 22 août 2015 à 18 h 54 min
    Permalink
    C’est pas très gentil de m’appeler Bernard-Henry Lévi 🙄 A la rigueur Onfray serait moins dégradant :mrgreen:
  • 22 août 2015 à 15 h 04 min
    Permalink
    absolument Bernard-Henry Lévi, est c’est un excellent sujet de réflection, le Diable t’as d’ailleur laissé un message. :mrgreen:
  • 22 août 2015 à 14 h 25 min
    Permalink
    Bravo pour cet article a dévorer sans modération… 😉
  • 22 août 2015 à 14 h 02 min
    Permalink
    Salut Labrute et… désolé ! J’ai l’impression que tu as mal interprété mon propos. En disant  »cette fois » ce propos ne se voulait absolument pas être réducteur (au contraire) et faisait suite à un premier commentaire sur ce même article que je qualifiais déjà d’excellent… comme le tien, comme très souvent les tiens. Mille excuses pour cette confusion.
  • 22 août 2015 à 13 h 50 min
    Permalink
    Ai-je parlé de Keita ? De toute manière, ce billet était plus philosophique que tactique. 😛
  • 22 août 2015 à 13 h 48 min
    Permalink
    KEITA regarde jusqu’a quand il était à Sainté et regarde la compo des matchs sous l’ére Herbin, ainsi que la date de sa prise de poste de coach. regarde aussi l’histoire du 4 2 4 créé par la HONGRIE DÉBUT 50. enfin, je t’invite à te pencher sur les innombrables oeuvrages sur les tactiques de matchs fait par les historiens du foot. souviens que le foot se jouait il y a 5 siécles. 😉
  • 22 août 2015 à 13 h 27 min
    Permalink
    J’aimerais alors que tu me sortes la stat des buts marqués sur des corners tirés à 2 😉 . Et l’article que tu me cites précise que Sainté a effectivement utilisé le 4-3-3 pour du foot total, mais que le 4-2-4 était encore présent avec des joueurs comme Revelli. Donc oui Sainté a connu une évolution tactique et a progressivement abandonné le 4-2-4 comme les autres équipes européennes, mais il était encore présent au milieu des 70’s.

    Enfin, que ce soit le 4-4-2 à plat ou le 4-2-2-2 de Pellegrini (alias « Pellegrino » selon Mourinho 🙂 ), ce sont des systèmes qui descendent, héritent du … 4-2-4.

  • 22 août 2015 à 13 h 10 min
    Permalink
    je crois MYSTERLY que t’as pas conscience de l’innovation tactique qu’a apporté cette invention de RAYMOND KOPASZEWSKY dit KOPA ou NAPOLÉON du football BALLON D’OR 1958. cela a été une révolution tactique et je t’invite à te renseigner sur ceci et le pourquoi de cette création de KOPA. 😉
  • 22 août 2015 à 12 h 57 min
    Permalink
    salut Forézien j’adore le « cette fois!» je viens d’apprendre que foot Sainté parle de moi en terme élogieux, c’est que mes com sont pas trop mauvais. :mrgreen:
  • 22 août 2015 à 12 h 50 min
    Permalink
    pour MYSTERLY. avec en prime une très belle photo de Sainté. le 4 2 4 était employé jusqu’à l’ére Salif Keita, après aucune équipe en Europe en 75 ne se serait aviser à jouer ainsi d’autant plus qu’on en était au babutiement du 4 4 2 à plat.
    http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=4442
  • 22 août 2015 à 12 h 39 min
    Permalink
    Non non, aucun com n’a été filtré… Duquel parles-tu ?
  • 22 août 2015 à 12 h 34 min
    Permalink
    les merlus sembles bien trop sure d’eux, ils risques de perdre ou de faire match nul.
  • 22 août 2015 à 12 h 33 min
    Permalink
    apres la saison derniere les doutes sont de rigueur. le constat n’est pas très optimiste mais attendons la fin du mercato que les automatismes arrivent pour faire un premier constat…
    a ce stade ca parait tout de meme prématuré qd à l’ASSE! apres sur la L1 on ne peut que valider cet excellent article
  • 22 août 2015 à 12 h 30 min
    Permalink
    dans le fond il a ou aura peut etre raison mais… tout ce qu’il dit est malheureusement faux et sans fondement….
    mais on s’apercoit clairement que la qualité de jeu baisse
  • 22 août 2015 à 12 h 27 min
    Permalink
    Par principe,un supporter supporte dans le bon sens du terme et ne se montre pas lui meme « insuportable » vis a vis de son equipe en devenant un boulet.
  • 22 août 2015 à 12 h 25 min
    Permalink
    BIEN SURE QUE OUI GAGNER MEME SANS PRODUIRE UN JEU ET DU STYLE APPORTE LA CONFIANCE JE DIRAIS MEME TOUJOURS;
  • 22 août 2015 à 12 h 22 min
    Permalink
    Ce que je retiens dans l’excellent commentaire de Labrute… cette fois ! les supp verts chantent et dansent à GG, pourquoi le coach changerait son jeu: les gens sont content !!! Complètement d’accord et j’adhère totalement moi qui peste à les entendre chanter quand j’aimerai les entendre siffler ces piètres prestations et renvoyer tout ce beau monde à la Mine comme au bon vieux temps. Aujourd’hui tout le monde il est beau tout… et ce n’est pas avec ces supporters que l’on fera changer qq chose surtout quand on a affaire à quelqu’un d’aussi obtus, fermé et frileux que notre coach. Encore que quand je dis  »fermé » je suis sûr que s’il entendait le bruit de la mer (de la tempête) dans les tribunes il se remettrait en question… on peut rêver !
  • 22 août 2015 à 12 h 22 min
    Permalink
    ça s’est arrangé, il faut que tu regardes la liste : dernières infos en haut a droite , sil ni a rien que la page d’ouverture, , tu tapes accueil en haut a gauche et la liste dernieres infos , avec les images et l’heure et la date apparaissent.
  • 22 août 2015 à 12 h 19 min
    Permalink
    deux nouvelles recrues a l’horizon , lundi on en saurat plus en détail.
  • 22 août 2015 à 12 h 07 min
    Permalink
    Pour les oppositions de styles, je parlais bien depuis la professionnalisation du foot en France 😛 Je persiste que notamment pour l’épopée européenne de 76, Sainté a pas mal utilisé le 4-2-4. L’ASSE avait peut-être un déficit physique face aux allemands, mais elle l’était beaucoup plus que le FC Nantes 🙄 (donc on ne privilégie pas le physique depuis 98 mais plutôt depuis les années 80, puisque la France avait eu par la suite un complexe vis à vis des allemands)

    Le corner à la rémoise ? Soyons sérieux, je parlais de vraie innovation tactique, comme la défense en zone de Sacchi par exemple.

    Pour le fait de changer les mentalités, ça je suis totalement d’accord.

  • 22 août 2015 à 11 h 58 min
    Permalink
    superbe et génial billet MYSTERLY.
    avant tout rectifions 2 ou 3 petites choses. la France à inventé le Corner à 2: les rémois des années 50. l’asse jouait en 4 3 3. le 4 2 4 ayant été rendu caduc par le 4 3 3 hollandais de Marinus Michels que herbin a de suite copié. et il est faux de dire que le jeu était plus lent. comme il est faux de dire que Sainté son foot était ouvrier. Sainté était composé de joueurs très technique mais ayant un physique supérieur à Nantes. Nantes faisait courir le cuir comme les brésiliens et Sainté pratiquait le foot Hollandais: tous attaque et tous défendent.
    en France l’un des souci vient de l’idée en formation que le grand costaud est pour être DC en oubliant qu’un Horst Hrubech a été nº9. on priviligie le physique surtout depuis 98. chez nous on cloisonne les jeunes à des postes. l’école de formation des entraineurs distille en boucle le même enseignement depuis des années; un jeune entraineur fraichement émoulu a le même enseignement que son collègue d’il y a 15 ans et reproduit donc les même schémas de jeu. mais il est vrai aussi qu’on ne peut occulter l’économie financière. le résultat permet aux clubs plus d’argent et les prez sont plus des financiers que des amoureux du jeu, seul le pognon les motivent, suffit de voir Aulas, un tour de coupe signifie fric pour lui et beaucoup de ces semblables prez. pour retrouver du jeu, faut commencer par les mentalité. les supp verts chantent et dansent à GG, pourquoi le coach changerait son jeu: les gens sont content. sur les réseaux sociaux à 75% c’est cirage de pompe et féllations en boucle des dirigeants, pourquoi donc changeraient-il quoi que ce soit: les gens sont heureux et par conséquent avalisent et cautionnent ce foot frileux. encore une fois ce sont les mentalités qu’ils faut changer et redonner droit à la contestation pour mettre fin au régne de la pensée unique.
    ps: avant l’opposition Nantes vs Sainté, dans les année 50 il y avait Reims contre la France foot tel Sedan et Roger Marche 😉 on appelait le jeu à la Rémoise que Marinus Michels s’est inspiré pour son 4 3 3 foot total. 😉
  • 22 août 2015 à 11 h 58 min
    Permalink
    ? Salut Peuple vert… Mon commentaire est-il refusé ? Si oui pourquoi ?
  • 22 août 2015 à 11 h 32 min
    Permalink
    Mais oui Myster/y/bouledegomm ton analyse est tout simplement parfaite. Sans en rajouter (c’est assez complet) je veux juste souligner les qq points qui me semblent essentiels quand tu dis par exemple :Le jeu de Sainté doit avant tout être dur sur l’homme (il était bien sûr aussi très technique à l’époque, le lot de toutes les grandes équipes européennes). J’entends par là que le pressing doit être haut et agressif, le bloc équipe dans le camp adverse. La récupération de balle doit être rapide et la projection aussi (pas non plus du kick and rush hein, mais les 15 passes entre défenseurs ou à l’arrière, on oublie). J’adhère totalement. Mais surtout : Mais quelle déception de voir depuis l’année dernière un Catenaccio (sans grand succès ?) mis en place par notre coach Galtier (oui il faut bien en parler), grand manitou stabilisateur d’un club en difficulté. Mais que t’est-il arrivé Christophe ? Tu es devenu si frileux. Je sais bien que tu as toujours l’air enrhumé mais tout de même… Pour conclure je citerai les propos de Monsieur Onesta (et là j’insiste sur le Monsieur) à ses joueurs :  »On peut mourir à force d’avoir trop tenté, mais on ne doit pas mourir sans avoir osé » C’est quand même autrement plus motivant et poositif que les éternels  »rester bien en place » et  » garder les sécurités » qui sont la marque de notre football… pardon des coachs Français… OUI FRANCAIS !
  • 22 août 2015 à 11 h 28 min
    Permalink
    Tout est dit dans l’article ,bravo .Pour moi le signe de notre baisse c’est les 4 défaites contre Psg
    Quand tu es dans le chaudron psg ou pas tu dois leur renter dedans , avec le public derièrre
    et cette année je n’ai pas ressenti cette envie de dépassement de soi.Et j’ai été jaloux d’équipes comme guingamp ou bastia qui elles ont réussis .
    On est plus le bilbao français.En espagne tu as beau t’appeler real barça atletico madrid
    quand tu vas à bilbao tu sais que c’est l’enfer qui t »attend
  • 22 août 2015 à 10 h 56 min
    Permalink
    J e reprend ROTHEN LUCIDE ET SI VRAI……Ils ont pris un avantage : c’est le but du match aller. Maintenant, c’est une équipe moldave en face. Encore une fois, la prestation est moyenne. Mais outre cette prestation, le problème c’est que j’ai l’impression que Saint-Etienne était au taquet hier. C’est ça le plus dramatique. Et ça confirme ce qu’il s’est passé l’année dernière, où ils ne sont pas sortis des poules, alors qu’il y avait un groupe dans lequel il y avait quand même moyen. On leur a reproché de ne pas voir de but mais ils étaient à leur niveau !

    Je pense que tu es resté au même niveau mais à ce niveau, il y a des équipes qui en veulent aussi. Dans le milieu de terrain, il y a des joueurs qui n’aident pas forcément ceux du secteur offensif et à l’arrivée, ça donne une équipe moyenne. J’ai déjà peur pour Saint-Etienne en championnat. Mais en Ligue Europa, il faut arrêter de croire qu’ils vont faire une demi-finale ou une finale ! »

  • 22 août 2015 à 10 h 49 min
    Permalink
    Merci c’est gentil de l’avoir mis en ligne. Par contre je sais pas si c’est moi mais j’ai du mal à retrouver les articles sur le site. un peu comme une latence, je suppose que ce sont les bugs dont tout le monde parle.
  • 22 août 2015 à 10 h 38 min
    Permalink
    Un seul mot : Bravo !
    Un très bel article… J’en redemande !! 😉

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares