« Le stade Geoffroy-Guichard est, et restera, un des plus beaux théâtre de foot en France ! »

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss…

 

APRÈS L’OSCAR (GARCIA), VOICI LA 28e CÉRÉMONIE DES GEOFFROY-CÉSARS !

« On a rien à gagner à emmerder des gens qui n’ont rien à perdre » .
Albert B.

Salut les Groupies !

Vous ne le savez sans doute pas, mais votre cowboy @JossRandall42 est grand fan de Manu PAYET. Et si vous n’êtes pas d’accord avec moi, c’est que vous n’avez pas plus d’humour qu’un corbillard en panne.
Je me suis donc fendu le pébroque vendredi soir, à le regarder présenter la Cérémonie des Césars. Il ne m’en fallait pas plus pour rêver de vous livrer mes impressions post ASSE-DIJON sur le même format que cette remise de prix cinématographiques !

Mais en préambule à la remise des prix, il faut quand même dire qu’on a vu un spectacle sympa, animé, offensif, avec des buts (malheureusement des deux côtés). Et si l’absence de victoire peut paraître frustrante, à la piaule et contre un club de la taille de Dijon, il faut bien trouver un moyen de locomotion pour se rendre à l’évidence (yark) : on n’a pas su le gagner, ce match, et mes grands potes les « optimistes-béats » vont devoir revoir leur prévision à la baisse, de « en route pour l’Europa League » à « vautrons-nous dans le ventre mou, et préparons l’avenir ».
Ce match, c’était un virage comptable qui pouvait déterminer les éventuels enjeux des dix prochains et derniers matchs. Bon, on a bêtement raté le virage, quoi. Mais quand on se rappelle d’où on vient …. Il n’y vraiment pas de quoi avoir le moral sérieusement t’atteint, comme une tarte aux pommes renversée servie tiède avec une boule de glace.
Et ce fut malgré tout – j’insiste – un match enlevé et plaisant, je nous souhaite juste d’en voir 10 autres comme ça jusqu’à la fin, avec une défense qui flotte moins et des attaquants qui marquent plus. Et pis c’est tout !

 

Dans la catégorie « MEILLEUR ACTEUR MASCULIN »,  les nommés sont :
Robert L’Inspecteur BERIC pour « On ne mesure pas la valeur d’un homme au nombre de fois où il tombe, mais au nombre de fois où il se relève » – Yann La M’Vilaine M’VILA pour « J’ai le dos très droit et les fesses en arrière, mais moi au moins je sais faire une passe » – Olé NÉNESSE SELNAES pour « Quand on veut, on peut ».
Et le prix est attribué à ………… Robert L’Inspecteur BERIC. Dans une composition où il nous aura d’abord fait pleurer en ratant des occases et un péno, il aura démontré que la persévérance paye toujours, en marquant deux jolis buts qu’il ne doit qu’à lui-même (et un peu à Baptiste REYNET quand même, sur le deuxième).

Dans la catégorie « J’AI LA DÉFENSE QUI FLOTTE », les nommés sont :
Loïc CAP’TAIN PERRIN pour « J’ai 400 matchs sous le maillot Vert, donc 680 sans les blessures » – Neven MASTERCLASS SUBOTIC pour « J’ai tellement vu POGBA dégager en tribune, que je pensais que ça dérangeait personne » – Mathieu SUPERSUB DEBUCHY dans « On ne peut pas être le sauveur tout le temps, on n’est pas Jésus ! »
Et le prix est attribué à ………… Loïc CAP’TAIN PERRIN. Notre Cap’tain emblématique a mal choisi son jour pour fêter sa 400ème. Quasiment tout le temps dépassé par TAVARES (sans GOMES, en plus) en vitesse mais surtout dans les duels physiques, quelques relances plus qu’hasardeuses, il se confirme que les outrages du temps commencent à creuser leur sillon. Personne évidemment ne songerait à lui en vouloir, et il fera encore des beaux jours à l’ASSE. Mais force est de constater que l’association avec SUBOTIC ne fut pas samedi des plus rassurantes, quand ça bouge vite et fort en face, il est des moments où tout ça n’est pas très Franco (comme disaient les enfants de puritains espagnols). Pour la fin de saison ça ira très bien, et mieux que ce qu’on avait. Mais la zone est à réfléchir et à renforcer pour l’an prochain, c’est sûr.

Dans la catégorie « MEILLEUR ESPOIR POUR L’AVENIR »,  les nommés sont :
Yann La M’Vilaine M’VILA pour « Le Patron de l’Empire du Milieu, ça sera moi » – Rémy SANS FAMILLE CABELLA dans « Le premier qui m’enlève mes piles en prend une sur le groin» – Gabriel Henri SILVA-D’OR pour « Vous allez voir à quel point vous avez eu tort de me comparer à JANKO  » – Olé NÉNESSE SELNAES pour « Et si je passais un cap, un jour ? ».
Et le prix est attribué à ………… Yann La M’Vilaine M’VILA. Pour couper court, comme disaient Guillotin ou Deibler, j’aurais vraiment aimé pouvoir citer SANS FAMILLE CABELLA (qui a aussi brillé dans l’excellent « Quand Cab est là, la Vita e (ca)bella !! ») mais je ne crois pas que ces pégreleux de l’OM nous le laisseront l’année prochaine. Donc je vote LA M’VILAINE, dont le CDD « court » m’angoisse un peu mais bon. En tout cas, quel joueur et quel animateur de jeu. J’adore. Je veux un autographe !! Faut que je me dépêche avant qu’il pête un câble, comme partout où il est passé.

Dans la catégorie « HOMMAGE : ILS NOUS ONT QUITTÉ »,  les nommés sont :
Romain MOLLET-DE-POULE HAMOUMA pour « Non, n’insistez pas j’ai pas envie ! Ni d’attaquer, ni de défendre. Vous n’avez qu’à passer par l’autre aile » – Jonathan BAMBA_LES_MASQUES pour « Mon frère dit à tout le monde que je vaux 150k€/mois mais en fait, je me demande si je serais pas juste une brêle, pour de vrai ? » – Paul BOY GEORGES NTEP  pour « je crois que c’est le Vert sur un maillot qui ne me va pas au teint ». A noter que ce dernier était absent de la cérémonie pour cause de tournage d’un autre film intitulé « Mon infirmière a le culte de la personne alitée ».
Et le prix est attribué à ………… Romain MOLLET-DE-POULE HAMOUMA. Encore complètement absent des débats offensifs, il n’a en plus pas défendu au milieu à droite, obligeant DUBUCHY a rester cantonné dans sa moitié, ce qui explique aussi qu’on l’ait moins vu et que tout le jeu des Verts est passé par la gauche. Mais ne nous inquiétons pas … Il vient de signer un nouveau contrat de trois ans avec la ROMEYER PARAMOUNT PICTURES, il a le temps de se refaire …. Tsssss..
Le jury précise que les votes ont été très serrés avec Jonathan BAMBA_LES_MASQUES. 1 dribble réussi sur 8 tentés … belles stats ! Mais il n’a sauvé ses miches de l’opprobre public que grâce à une activité qu’on ne peut lui nier, même si moi, à titre perso, j’y suis aussi sensible que le Président Mitterrand à une carte de vœux de Charles Pasqua.

Dans la catégorie « MEILLEUR SECOND RÔLE DANS UNE COMÉDIE »,  les nommés sont :
Kévin « KMP » MONNET PAQUET pour « je cours dans le vide, mais au moins je cours » (qui a récemment reçu le prix Daniel RIOLO du « chouchou pas bon » de l’ASSE) – VAGNER GONCALVES pour « La petite mobylette du Cap-[Allez-Les-]Verts ».
Et le prix est attribué à ………… VAGNER GONCALVES. 5 minutes intéressantes, et ensuite une symphonie (normal quand on s’appelle VAGNER ..) de grand n’importe quoi. Un gamin pas prêt du tout, quoi.

Dans la catégorie de « MEILLEUR RÉALISATEUR »,  les nommés sont :
Ghislain Les Hirondelles Ne Font Pas Le PRINTANT et LOULOU_GASSET pour « Le Muppet Show est dans le Forez » – Olivier DALL’OGLIO pour « Le Galtier de Bourgogne ».
Et le prix est attribué à ………… Olivier DALL’OGLIO. En français ça s’écrit comme ça s’épelle (et en Hindou, ça Sanskrit comme ça se prononce). Pour sa capacité à réellement produire du jeu avec un matériel de base très moyen. Un coup de bitos à lui pour ça, il n’est pas sans nous rappeler sur ce plan un certain Christophe G, qu’on salue au passage au fin fond de sa galère Lilloise.

Dans la catégorie « MEILLEUR DÉCOR POUR UN MATCH EU’D’FOOT »,  le nommé est :
Le stade Geoffroy-Guichard et son Kop Nord de déglingos pour « Du bruit, des Chants, re-du bruit, des mecs à poil début mars rien à foutre, et encore du bruiiiiit !!! ». Un nouveau grand coup de galurin à tous ces mecs qui chantent pendant 1h30, qui poussent, qui hurlent, et qui font des tifos magnifiques comme celui en hommage au Cap’tain ! Prix spécial du Jury pour ce qui est, et restera, un des plus beaux théâtre de foot en France !
Et pour avoir été très très près d’eux samedi soir, je peux vous dire que quand ça pousse …. La tête-de-sa-mère-ça-pousse !!!!!!

Dans la catégorie « BÊTISIER DU CASTING LE PLUS FOIREUX »,  le nommé est :
Dominique ROCHETEAU pour « Je suis un jour parti chercher un attaquant à Dijon, mais j’m’ai gourré, j’ai ramené DIONY au lieu de TAVARES !! ». En voilà qui – à choisir entre le chapeau et le talent de Bob Dylan – aurait assurément choisi le chapeau (#ColucheTribute). Quand on voit la puissance, la vélocité (pour son gabarit) et l’adresse de TAVARES samedi soir, choisir le petit ananas qui court plutôt que le grand Black qui joue, dans le duo de clowns dijonnais de l’an dernier, prouve une absence de discernement qui me fait pousser un cri qui n’est que le prélude à mon silence.

 

LA COMPLAINTE DES FUMIERS

Pour filer la métaphore (comme un Turc), on pourrait créer le César du FILM QUI FAIT LE MOINS D’ENTRÉES AVEC POURTANT UN GROS CASTING. Et là, à n’en pas douter, l’OL ferait partie des nommés ! Pourtant, des acteurs de talent, il y en a à la pelle dans le film du fameux producteur Jean-Mimi-Le-Chafouin !! Pas de doute là-dessus. Mais pas de doute non plus sur le fait que de bons acteurs ne font pas toujours un bon film. La preuve !!
Certes, il n’est cette année pas facile de gagner à Montpellier. Mais quand tu t’appelles l’OL …..
En tout cas, du fond de son lit d’hôpital, le producteur Jean-Michel doit en avoir sa prothèse qui grince (pourtant elle est toute neuve !!). Et ne peut que constater que malgré la contreperf des Marseillais chez eux face à Nantes, les espoirs de 3ème place s’envolent aussi vite que ceux de l’Administration Fiscale de voir un jour Gérard DEPARDIEU payer ses impôts en France.

Paul M.

Paul M.

Être supporter des Verts, c'est de famille! Merci à mon père de m'avoir transmis cette ferveur pour l'ASSE... Mon premier grand souvenir, c'est ce but de Bridonneau face à Châteauroux qui nous offrait le titre de champion de L2. Depuis tout petit, et comme vous tous, je supporte le plus beau club de France. Allez les Verts !
Paul M.

Paul M.

Être supporter des Verts, c'est de famille! Merci à mon père de m'avoir transmis cette ferveur pour l'ASSE... Mon premier grand souvenir, c'est ce but de Bridonneau face à Châteauroux qui nous offrait le titre de champion de L2. Depuis tout petit, et comme vous tous, je supporte le plus beau club de France. Allez les Verts !

1
Poster un Commentaire

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
pierrick Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens plus de votes
pierrick
Membre
pierrick
Mais voir la 3è place qualificative à la LDC aprés barrage, s’éloigner de LYON, au détriment de MARSEILLE n’est que pure Réjouissance, et celà me comble à plaisir, voir AULAS le Roi du TWEET polémique, avoir gueule de travers ne peut que nous Réjouir.