La chronique de Joss Randall (21) : NE PAS PRENDRE L’HELVETIE POUR DES GENS TERNES

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss…

Salut les Groupies

Le tourbillon continue. Déjà 2 nouveaux matches depuis la Chronique 20. A ce rythme-là on va se faire vieux plus vite que Jérémy CLEMENT.
On passe de la Coupe d’Europe et son parfum spécial, à cette L1 bizarre où on est toujours 3e ex-aequo (cherchez l’erreur …) après deux nuls de suite, où les Fumiers sont 5e en ayant perdu 6 de leurs 8 derniers matches à l’extérieur … Va comprendre Charles !
Mais pour l’instant, on ne se pose pas trop de questions, on surfe sur le ‘mieux’ ressenti depuis 5 matches, on est encore en lice (comme des galets) dans 3 compétitions … et c’est à la fin de la Foire qu’on compte les bouses (non, non, je ne donnerai pas de noms !!!).

ACTE 1 – Europa League : les « Archers de Guillaume Tell »
J’étais au Stade, et contrairement à ce que j’ai pu entendre ou lire çà et là, c’était pas si mal que ça. On a passé une plutôt bonne soirée à GG. Même Rigolo, pourtant pas un grand fan de l’ASSE (et encore moins de Galette…) l’a dit. Alors …
Car malgré un déchet technique toujours fortement présent, on était dans un vrai esprit Coupe, avec de l’engagement, de la vitesse et de la non-résignation. Bel héritage d’un passé qui commence à être lointain, et dont Charles ‘Parkinson’ Az dirait que les moins de 20 ans (mini) ne peuvent pas connaître. En plus, j’avais collé le Pierro avec le Gang des Binouzes sous la bâche des Green, il n’a pas regretté le voyage le Jeune Papa ! 🙂
Seulement voilà, en face, c’était pas tout à fait le niveau habituel Ligue 1, ce qui a rappelé à tous les forts-en-gueule qu’il ne fait pas prendre les Helvétiques pour des gens ternes 🙂 (décidément je l’aime bien celle-là).
Je les ai trouvé bons et élégants dans le jeu, les Suisses. Surtout par ceux qui sont *pas* suisses, on pensera notamment à l’excellente danseuse scandinave (Bjarnason n°8), des faux airs de Céline Dion période Vegas post-opération dentaire, mais très fort.
Du coup la qualif sera difficile. 43% qu’ils disent, ceux qui savent compter. J’ai dans l’idée que ça sera quand même un peu moins, mais sait-on jamais ?… Et tant un tel cas, s’en viendrait tout de suite après l’Arlésienne habituelle : qualif = deux nouveaux matches à jouer, donc fatigue, donc hypothéquer la 4ème, 5ème, 6ème place en mai, synonyme d’EL en 2016-2017 ???? Mais qu’est-ce qu’on fait Boss ????
Foutaises !! Il faut tout jouer à fond, surtout que numériquement il y a quand même du monde au balcon, et on comptera les bouses. A la fin du bal, on vous a dit.

TOPS – FLOPS ‘EUROPA LEAGUE’

TOP1 : BOMBEC. Allez pour une fois, il y a droit. Mais c’est surtout pour qu’Olivier #LA_GONFLE me lâche avec ça, en essayant match après match de me convaincre que c’est une star que j’aurais juste du mal à comprendre (entre PSG, Troyes, Valenciennes … cherchez l’intrus …. On est plusieurs à avoir du mal à comprendre depuis 3 ans ½ donc.). Mais là, faut bien reconnaître que le dernier but, il l’a marqué tout seul, que d’autres chez nous n’en auraient peut-être pas fait autant dans la même situation. Et que c’est ce but qui nous laisse (un peu) d’espoir. Donc pour une fois qui n’est pas coutume (voir plus bas …) bravo à lui.

TOP2 : MOUSS BAYAL version Docteur JEKYLL. Comme contre Rennes, puis Monaco, c’est lui qui ouvre le score et montre la voie. Par ailleurs plutôt bon derrière (toujours pareil, si on accepte comme acquises ses deux trois grosses approximations par match). Plutôt solide en ce moment. Jeudi, c’était donc plutôt Dr JEKYLL.

TOP3 : KMP + LES QUELQUES MINUTES D’HAMOUMA. Autant dire l’animation des côtés. Toujours assurément pas « académique » pour notre KMP national mais force est de constater qu’il crée des situations et – fait nouveau – il marque. Deux buts en deux matches. De quoi passer de Bouc Emissaire à Bouche-Les-Misères. L’entrée d’Hamouma, confirmée contre l’OM, est intéressante. En attendant PERRIN pour le sprint final.

FLOP1 : CLEMENT. Qui devient un abonné de la rubrique. Mais désolé, ça se voit trop. Le seul à avoir joué dos au but adverse quasiment tout le match. Des lenteurs dans les interventions et parfois des carences techniques qui ne peuvent plus être compensées par la seule loyauté et l’implication. Pas à ce niveau-là en tout cas.

FLOP2 : SPIROUX. Vous me connaissez, je l’aime bien et l’ai beaucoup défendu. Mais là … A contre temps tout le match, notamment dans le pressing en mode décalé genre « je trottine à côté de toi le Suisse », ce qui a passablement agacé mon voisin STATHAM. On ne sait pas où il était, mais pas dans le match en tout cas. Pas non plus d’appels en profondeur, pas de point de fixation, le désert …. Ouchhh … S’il voulait donner raison à GALETTE quant à sa mise au placard, il ne s’y prendrait pas autrement. Espérons que ce soit passager, car c’est la seule solution 9 dispo pour l’EL. En même temps, notre présence-même en EL le sera peut-être aussi (passagère).

FLOP3 : BOMBEC. Bah oui, vous vous doutez bien. Pour ce but du 4-2 à 4 mètres des cages à la 92’ qu’il envoie direct dans le KOP NORD … Une Pinochet quoi. Ce qui aurait fait basculer le ‘un peu’ d’espoir en espoir tout court. Ballot.

ACTE 2 : Le Goût amer(de) Boulevard Michelet, Marseille 8ème

Presque 40 balais qu’on n’a pas gagné là-bas, c’est ça ? … et ça sera pas pour cette fois non plus. Dans le cul-LULU la balayette, avec les poils et l’étiquette.
Verre à moitié plein : on a qu’un tir cadré en tout et pour tout dans le match. A 11 contre 11, on ne peut pas dire qu’on pouvait espérer autre chose qu’un match nul. Globalement, un point pris au Vél, vu les résultats des autres concurrents cette journée, et partant du fait qu’on a joué tout le TOP6 sauf Nice, est un bon résultat. On ne perd plus, et la série en cours est bonne.
Verre à moitié vide : on avait l’occasion d’être seul 3ème, de mettre les fumiers à 4 points à 10 journées de la fin alors qu’ils n’ont pas joué PSG, MONACO, NICE … Et pour ça, il suffisait de tenir 30’’ de plus au lieu d’envoyer ce grand cachou devant qui redonne une possession de balle à l’OM. De quoi se la peindre en rouge pour se déguiser en camion de pompiers !!! F*CK !!!

TOPS – FLOPS ‘BALLADE AU VIEUX PORT’

TOP1.2.3 : KTC. Pour la constance de l’effort et la régularité des prestations. Mais hier j’aurais aimé le voir en défense centrale, notamment sur la fin … mais pour ça, ça voudrait dire PETER GABRIEL ou MALCUIT à droite. Et ça, GALTIER n’est pas prêt. Voire même demain CLERC. Mais là c’est moi qui ne suis pas prêt. PAPY a également été mieux il me semble. Mais la COHADEPENDANCE évoquée dans une précédente chronique est toujours là et se fait sentir. On aurait pu espérer qu’il ressorte RICK ? des cartons plutôt que de revoir, à nouveau, ce milieu à trois défensifs.

FLOP1 : MOUSS BAYAL version Mister HYDE. Ouais … On va pas brûler ce qu’on a adoré la veille mais là quand même, Mouss, ça fait chier. Mais qu’est ce qui t’a pris d’envoyer cette praline devant à la 94’ ??!! …. Sur les 6 derniers matches, le bilan est bon, donc on passera pour cette fois. Et je suppute (bonjour madame) que GALTIER n’a pas complètement tort quand il évoque fatigue + répétition des matches pour expliquer quelques ‘absences’ … mais disons que là, je vais recommencer à flipper quand MOUSZILLA se retrouvera seul à la relance derrière, et ce tant que son petit Chaperon Rouge de PERRIN ne sera pas revenu

FLOP2 : COUP DE MOU SUR LES RECRUES ? DEJA ?
VIC
absent des débats hier. Evidemment, on pourra toujours dire que l’animation offensive proposée ne lui a pas amené de ballons. Mais jusqu’ici il pesait plus que ça sur les défenses.
BARACK OUSSAMA TANANE. C’est moi ou depuis deux matches il est en-dessous ? Une tendance tricotteuse-danseuse qui énerve beaucoup mon Gilou RAVEL qui me lit.
Louis OLE DE SELNAES. Deuxième match … bon … Et il commence quand en fait ? A jouer vraiment, je veux dire ? Car s’il est indéniable qu’il a l’air plus doué techniquement que Clément, que trois occasions ont suffi à démontrer qu’il sait faire des passes laser qui transpercent les lignes, pour le reste, et notamment sur le rythme et l’investissement, on est à un niveau proche du RICK ? de base. Vite un effort !!
FLOP3 : BOMBEC
. Juste par principe. Pas plus transparent et inefficace que les autres fois. Mais pas moins non plus.

ACTE 3 : LA COMPLAINTE DES FUMIERS
Après la frustration de l’après-midi, j’hésitais à noyer mon chagrin dans le Bourbon. Mais heureusement, mes fumiers sont laguches pour me sauver la soirée ! :). Du coup j’ai bien dormi, car y avait tout : une défaite, en plus devant un LOSC extrêmement moyennasse, de la nervosité qui font dégoupiller même du gendre idéal à la JALLET, mais aussi GRENIER, la vierge effarouchée qui court après son niveau mais semble n’être plus capable de le retrouver un jour, et qui méritait le rouge bien avant de casser le tarin de BALMONT (pour une fois que c’est lui la victime !! Un ancien Lyonnais en plus, la boucle est bouclée, ils se tabassent entre eux !! :)). Un jeu nettement moins bon que lors des dernières sorties, et les voilà désormais à deux points, et je me répète, sans avoir joué PSG et MONACO contrairement à nous ! 🙂
Encore un ou deux matches comme celui-ci, et je me reprendrai à rêver qu’ils finissent derrière nous ce qui, quoi qu’il advienne, sauverait la saison ! 🙂
Et puis y a pas à dire ……. voir pendant 90 minutes la tête de pleureuse d’HOLE-ASS, beaucoup moins arrogant qu’à son habitude curieusement, ça vaut toutes les « Séances cinéma du dimanche soir » sur TF1 !!! 🙂

Pour réagir à cette info, rendez-vous sur le forum !

Joss Randall
Suivez-moi !

Joss Randall

Chasseur de primes des temps modernes, Stéphanois pur souche depuis 45 ans, mais exilé professionnellement en territoire fumier. Je reviens régulièrement me plonger dans ce chaudron dans lequel je suis tombé, comme Obélix, quand j’étais petit.
Si je dégaine parfois vite ma Mare’s Leg, je n’en reste pas moins un inconditionnel de la couleur de l’espoir !
Joss Randall
Suivez-moi !

Joss Randall

Chasseur de primes des temps modernes, Stéphanois pur souche depuis 45 ans, mais exilé professionnellement en territoire fumier. Je reviens régulièrement me plonger dans ce chaudron dans lequel je suis tombé, comme Obélix, quand j’étais petit. Si je dégaine parfois vite ma Mare’s Leg, je n’en reste pas moins un inconditionnel de la couleur de l’espoir !