Robert Herbin : « Il nous manque tout de même un ou deux joueurs capables de dribbler ! »

Robert Herbin possède toujours un oeil extrêmement affûté, surtout au moment de juger les prestations de l’ASSE dans sa chronique hebdomadaire pour Le Progrès. Pour lui la qualification est possible, mais il note toutefois un manque de qualité technique dans cette équipe stéphanoise…

Ce fut un match face à un adversaire de bon niveau qui a manifesté un peu plus d’assurance que nous dans les moments difficiles. En première période, nous nous sommes montrés timides d’un point de vue collectif. On a vu que notre équipe était encore en rodage, hésitait à se livrer à l’exemple du jeune latéral gauche Polomat qui ne s’est pas trop montré sur le plan offensif.

Mais néanmoins, je trouve que vous avez été sévère avec lui et au lieu d’un 3, je lui mets la note de 5. Et un 6 à Loïc Perrin qui est mon chouchou (rires) mais qui a surtout bien tenu la défense.

En première période donc, les Grecs ont eu le monopole du ballon et ont réussi à s’approcher de notre but sans véritablement nous mettre en danger. Nous étions en dedans, un peu dans l’expectative alors qu’en seconde période, on s’est réveillé.

Dans les situations offensives, il nous manque tout de même un ou deux joueurs capables de dribbler, de poser le pied sur le ballon, de créer. Mais ça peut s’améliorer.

Il y a eu un fait de jeu où Hamouma a réclamé un penalty qui m’a rappelé une situation similaire où il l’avait obtenu la saison dernière (contre Rennes lors de la 17e journée). Là, l’arbitre n’a pas marché. Ce garçon paraît généreux, gentil mais il est roublard et ça peut lui jouer des tours. Avec l’arbitre italien, ça n’a pas marché

Cela étant, je ne suis pas déçu car je pense qu’il y a quelque chose à faire au match retour. L’AEK est rodée mais il n’y a pas une qualité énorme dans cette équipe. Je sens les Verts capables de se qualifier mais il faudra attaquer le match retour avec une grande détermination et l’ambition de poser des problèmes à notre adversaire. Car si on est sur le reculoir, on va se faire bananer (sic)

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Une pensée sur “Robert Herbin : « Il nous manque tout de même un ou deux joueurs capables de dribbler ! »

  • 30 juillet 2016 à 11 h 53 min
    Permalink
    Herbin est obligé de prendre des gants mais il confirme l’idée generale que cette equipe manque de créateurs, deja quand il parle de polomat, sa pensée traduit un manque d’initiative, des passes en retrait et un placement tres moyen, au milieu il va falloir impérativement trouver un créateur si sainte veut franchir un cap , je ne comprends pas galtier qui a un vécu deja en tant que joueur puis ,entraîneur, n’exige pas un vrai dix a l’ancienne , cela soulagerait les attaquants, n’oubliez pas que sainte a eu 2 tirs cadrés 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This