[Mercato] Le recrutement de Saivet et Veretout trahit-il un excès de confiance à l’ASSE ?

L’an passé, les dirigeants avaient attendu que la qualification en Europa League soit en poche pour concrétiser l’arrivée de Robert Beric. Cette saison, l’ASSE a mis les bouchées double dans le mercato bien avant que cette qualification ne soit actée. Le signe que le club a grandi ou bien excès de confiance ?

Quand il a été demandé si le fait d’avoir recruté avant de posséder l’assurance de se qualifier en Europa league était le signe d’une progression de l’ASSE, Christophe Galtier à rétorqué :

« C’est très difficile de répondre à cette question mais vous pouvez l’interpréter comme ça. Ça fait quatre ans que nous sommes en Coupe d’Europe. Si on a la chance de rentrer pour la troisième fois d’affilée dans les poules demain soir, c’est qu’on est arrivés à un certain niveau. »

Quant à prétendre que le recrutement est un signe de confiance quant à la qualification des Verts, l’entraîneur stéphanois précise :

« Ça n’a pas été fait dans ce sens-là pour la simple raison que ce sont des joueurs très courtisés. Ça ne met pas non plus de pression supplémentaire. Le club a pris la décision d’améliorer l’effectif en vue d’un Championnat qui va être très serré cette année. Il ne fallait pas ajouter des joueurs. Par rapport à ce match, le club aurait pu attendre, même après dimanche (et la venue de Toulouse). Mais on a l’envie de vivre une saison européenne. »

Source : L’Equipe

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.