Les CRS ont fait du zèle dans l’application de l’arrêté préfectoral au Parc OL

A force de vouloir interdire ou de limiter les libertés les jours de match, il fallait bien que cela arrive. Ce dimanche, les CRS qui étaient déployés ce dimanche autour du POL ont confondu « interdiction de se prévaloir supporter de l’ASSE » et « interdiction de posséder une voiture immatriculée dans le 42 ». Ainsi, des scènes improbables où des CRS refoulaient des partenaires de l’OL ont eu lieu… Xavier Pierrot, le stadium manager de l’OL témoigne.

« Il s’agit d’une erreur d’interprétation d’un arrêté préfectoral de la part des CRS. La Préfecture avait pris un arrêté d’encadrement interdisant à tous supporters stéphanois de venir en dehors du déplacement officiel limité à 771 personnes et d’afficher ses couleurs. Les CRS auraient dû faire la part des choses entre des supporters des Verts portant leurs couleurs et des spectateurs dont les voitures sont immatriculées dans la Loire. D’autant qu’il existe des supporters des Verts dans le Rhône et inversement. C’est arrivé aux partenaires même du club, empêchés d’accéder à leurs parkings à cause de leurs immatriculations ! »

Source : Le Progrès

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.