L’ancien entraîneur d’Hamidou Keyta ne lui aurait pas conseillé l’ASSE !

Hamidou Keyta, qui a inscrit hier en coupe de France son premier but avec l’ASSE, est arrivé chez les Verts en provenance de Trelissac. Auparavant pensionnaire du centre de formation du Havre, le jeune attaquant semble être un homme pressé ! C’est en tout cas ce que l’on peut comprendre lorsqu’on lit le témoignage de son ancien entraîneur à Trelissac, Zivko Slijepcevic, qui expliquait chez nos amis de Poteaux Carrés que si Hamidou voulait vite prendre son envol, il ne fallait surtout pas qu’il se brûle les ailes !

« On avait recruté Hamidou l’été dernier, il sortait d’une bonne saison avec l’équipe réserve du Havre. C’est un garçon qui va très vite. Il ne sera resté qu’une saison chez nous mais j’ai eu du plaisir à travailler avec lui, c’est un garçon agréable et à l’écoute. Il aimait bien rester après l’entraînement pour travailler devant le but. Dans un club amateur, beaucoup préfèrent rentrer à la maison mais lui demandait du rab. J’ai beaucoup apprécié cette démarche. Il s’est très vite intégré dans mon équipe. Il y a eu quelques modifications par rapport à ses déplacements avec le ballon. Je l’ai changé de poste en cours de saison. Au début je l’avais aligné en pointe mais finalement j’ai trouvé qu’il était mieux côté gauche. Il pouvait faire la différence en rentrant avec le ballon. C’est un attaquant très intéressant, toujours en mouvement. C’est un joueur assez précis, pas maladroit devant la cage. Il a marqué 9 buts en CFA et 2 en Coupe.

Hamidou a encore une marge de progression. A mon avis c’est prématuré de rejoindre un grand club comme l’ASSE. Il est encore jeune, à 21 ans et demi il voulait absolument tenter sa chance le plus vite possible dans un club pro. Je pense qu’il aurait eu besoin de s’aguerrir une année supplémentaire dans un club de CFA jouant la montée ou en National, plusieurs clubs de ce championnat s’intéressaient à lui. Cela lui aurait permis d’être plus combatif dans les duels. C’est l’un des points qu’il doit encore travailler pour progresser. Il doit aussi bosser le jeu de tête. Il pourrait faire beaucoup mieux dans ce domaine vu ses qualités athlétiques (1m86, 78 kg). Hamidou est également perfectible dans le replacement défensif, il doit se montrer plus performant dans les duels à la récupération.

Je ne sais pas qui l’a conseillé de rejoindre l’ASSE. Moi je l’aurais conseillé autrement. J’ai échangé avec des entraîneurs de National qui étaient prêts à le prendre. C’est un garçon qui a encore besoin de progresser. Évoluer en National lui aurait vraiment fait du bien. C’est une division juste au-dessus du championnat dans lequel il évoluait avec nous. Le niveau est relevé, il y a d’anciennes équipes de Ligue 2, des formations athlétiques. Sainté l’a appelé pour jouer seulement en CFA2. Il ne faut pas être naïf, il y a un fossé entre la CFA2 et la L1. J’ai un peu peur qu’en évoluant avec la réserve stéphanoise il mette un peu de côté ses ambitions. Quand tu peux aspirer à mieux et que tu te retrouves à jouer en CFA2, mentalement, il faut être costaud. Ce serait déjà bien s’il arrive à s’entraîner avec l’équipe première. Sinon, il risque d’avoir un énorme problème. »

Lorsque Hamidou keyta a signé à l’ASSE en juin dernier, nous sommes partis à la rencontre d’un supporter de Trelissac qui nuançait néanmoins le discours :

« Hamidou Keyta joue ailier gauche. Il est grand, très rapide et technique. Il a aussi une bonne frappe de balle. Cependant, ses défauts se perçoivent face au but. Il n’est pas assez réaliste face aux gardiens, et fait souvent de mauvais choix, trop personnel par moment. J’espère qu’il est prêt pour la L1 car je le voyais plus en L2. Normalement en CFA2 il sera bien au dessus vu que c’était déjà le cas en CFA. S’il devient moins personnel et qu’il s’améliore face au but pourquoi ne pas percer en L1. Il a les qualités pour en tout cas. C’est quand même un bon coup car  ce joueur a du potentiel.  Il faut voir comment il s’adapte… »

Avec un but en coupe de France, Hamidou Keyta n’est pas devenu un phénomène, lui qui martyrisait déjà les défenses de CFA l’an dernier, mais il a répondu aux attentes. Pour un attaquant qui joue à l’ASSE, c’est déjà beaucoup !

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Une pensée sur “L’ancien entraîneur d’Hamidou Keyta ne lui aurait pas conseillé l’ASSE !

  • 9 janvier 2017 à 10 h 24 min
    Permalink
    Il a fait son job mais galtier ne le prendra plus…. Comme tous les jeunes de l asse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This